(Temps de lecture: 5 - 10 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (9 Votes)

Des manifestations anti-Covid partout dans le monde, et pas un mot dans les médias mainstream (qui sont prisonniers de leurs démons). D'ailleurs, la France n'est pas en reste, puisque ce samedi 20 novembre avait lieu conjointement une manifestation des Gilets jaunes, et contre le passe sanitaire (c'est un peu 'direct' comme communication, mais je vous mets leTwitt de cette dame avec son camion rose, parce que franchement elle a des c... et c'est l'exacte vérité).

Mass Protest Worldwide

Par Matt Agorist

Comme le TFTP l'a rapporté cette semaine, malgré le fait que de nombreux pays à travers la planète atteignent des taux de vaccination aussi élevés que 100%, les cas de Covid sont toujours en hausse. Comme les seuls outils de l'État sont la force et la coercition, avec les pics saisonniers inévitables, les gouvernements du monde entier instaurent davantage de tyrannie. Mais après presque deux ans d'enfermement, de dissimulation, de misère et d'observation de la prospérité de l'État policier, beaucoup d'entre nous en ont assez. Ils sont fous de rage et ne vont plus se laisser faire.

Lundi, l'Autriche a pris les mesures les plus tyranniques qui soient, et a divisé la société en deux catégories : les vaccinés et les non-vaccinés. Si vous n'êtes pas vacciné, vous êtes obligé de rester chez vous et n'avez pas le droit de sortir en public, sauf pour manger ou pour une autre activité explicitement désignée.

De multiples vidéos de policiers patrouillant dans les magasins et demandant à voir le statut vaccinal des citoyens ont fait surface depuis, et l'Autriche commence à ressembler à un endroit semblable à l'Allemagne des années 1930.

Il n'y a pas que l'Autriche, d'autres vidéos ont fait surface dans d'autres pays, montrant des policiers effectuant des "snatch and grabs" et attrapant littéralement des personnes dans les rues pour avoir apparemment omis de présenter une preuve de vaccination.

C'est de la folie pure ; et malgré la nature totalement inefficace de leur tyrannie, le gouvernement continue de l'intensifier. Les gouvernements du monde entier poussent leurs citoyens au bord du gouffre et maintenant, les citoyens se défendent.

Alors que les médias salivent sur l'affaire Kyle Rittenhouse dans leur tentative de diviser davantage la société, des manifestations de masse contre la tyrannie du gouvernement ont lieu partout - y compris aux États-Unis. Cependant, grâce à la complaisance constante de l'establishment, ces protestations sont absentes de la couverture des grands médias.

À Prague, en Allemagne, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour manifester contre l'état de confinement permanent du pays.

En Autriche, où les non-vaccinés sont traités comme des sous-hommes, les vaccinés et les non-vaccinés sont descendus dans la rue pour protester contre cette tyrannie. Ils ont protesté toute la semaine, mais vous ne le sauriez pas si votre seule source d'information était les principaux médias.

En Australie, qui est devenue célèbre pour ses camps d'internement, ses fermetures et sa folie policière au cours des derniers mois, les citoyens en ont finalement eu assez. Pendant près de trois jours consécutifs, de courageux Australiens ont manifesté devant le Parlement pour demander à leur gouvernement de cesser de les opprimer.

Même les Iraniens sont descendus dans la rue pour protester contre le verrouillage de leur pays.

Cela fait 20 mois et les gens sont de plus en plus fatigués de cette tyrannie. Aux États-Unis, ils protestent également.

Ndlr, Je rajoute Rome et Zurich :

Comme nous l'avons rapporté vendredi, même la police et l'armée autrichiennes sont prêtes à participer à une manifestation samedi. Il s'agit de la "méga-manifestation" du 20 novembre à Vienne et la police semble la soutenir et même la rejoindre.

Ces manifestations de masse permettent aux autres de réaliser que vous n'êtes pas seul dans cette situation. Bien que la Team Doom veuille que vous restiez isolés et craintifs, en réalité, les gens reviennent à la normale et certains endroits le sont depuis très longtemps. Les confinements, les contraintes, les fermetures et la tyrannie arbitraire n'ont fait que ruiner l'économie et détruire les droits civiques, mais les étatistes et leurs partisans ne voient pas la forêt pour les arbres.

Ceux qui continuent à défendre de telles mesures rendent un mauvais service à la société et finiront très certainement du mauvais côté de l'histoire.

Matt Agorist est un vétéran de l'USMC libéré avec les honneurs et un ancien opérateur de renseignement directement affecté par la NSA. Cette expérience antérieure lui donne un aperçu unique du monde de la corruption gouvernementale et de l'État policier américain. Agorist est un journaliste indépendant depuis plus de dix ans et a fait l'objet de reportages sur les principaux réseaux du monde entier. Il est également rédacteur en chef du Free Thought Project. Suivez @MattAgorist sur Twitter, Steemit, et maintenant sur Minds.

 

Source : The Free Thought Project

 

Informations complémentaires :