1 1 1 1 1 Rating 4.50 (4 Votes)

Je pressens qu'avec la polémique sur les tests PCR, ce mode de diagnostic va avoir le vent en poupe...., ça va être joyeux pour les JO de 2024.... ; )))) Et je me demande si tous ces gens qui voulaient se faire tester (voire plusieurs fois) seront toujours volontaires...

Test Anal Chine
Les voyageurs sont contrôlés et filtrés dans un centre de transit après leur arrivée à l’aéroport international
de Pékin, le 18 mars 2020, à Pékin (Chine). PHOTO / China Daily via REUTERS.

Après le dépistage nasal fort désagréable, le test anal pour détecter la présence du virus du coronavirus. La Chine imposerait aux voyageurs arrivant sur le territoire chinois un dépistage par voie rectale, jugé plus fiable.

Révélée par le quotidien The Times, cette information n’a pas fini de faire couler de l’encre partout dans le monde. Fin février, deux diplomates américains s’étaient plaints d’avoir dû subir un dépistage Covid anal. Considéré comme plus fiable, le test augmenterait les chances de détecter la présence du virus chez le patient. Le médecin Li Tongzeng, de l’hôpital You’an de Pékin a expliqué à la télévision centrale de Chine que le dépistage rectal « permet d’augmenter le taux de détection des personnes infectées, car le coronavirus reste présent plus longtemps dans l’anus que dans les voies respiratoires ». Cette méthode permettrait également de réduire le taux des « faux-négatifs ».

Avec un goupillon long de 3 à 5 cm, ce test est jugé dégradant par les voyageurs. Le Japon, début mars, avait appelé la Chine à arrêter ces dépistages, invoquant « la profonde souffrance psychologique » liée à ces tests. La Chine est restée sur ses positions, le porte-parole évoquant des méthode "basées sur la science" et « en accord avec l'évolution de la situation épidémiologique et les lois et règles en vigueur ».

Des plateformes de tests étaient en cours d’installation courant mars pour les aéroports des villes comme Pékin, Shangaï ou encore dans le port de Qingdao.

Les tests rectaux ne seraient pas uniquement à destination des voyageurs étrangers. Selon le magazine américain Newsweek, près d’un million d’habitants de Pékin ont été testés par le biais d’un dépistage rectal.

 

Source : FranceSoir.fr

 

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : L’OMS confirme que le test Covid-19 PCR est invalide, les estimations des « cas positifs » sont sans fondement. Le confinement n’a aucune base scientifique (RI)

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Le test anal Covid-19, obligatoire pour les voyageurs étrangers arrivant en Chine ? (FranceSoir)