1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Les chercheurs de l'Institut de métrologie et d'évaluation de la santé de l'Université de Washington ont averti que la planète n'est pas préparée au crash démographique mondial en cours, et que l'impact sera "à couper le souffle".

Population

Rédigé par Steve Watson via Summit News,

La BBC rapporte que la recherche, publiée dans le Lancet, souligne que le taux de fertilité mondial a presque diminué de moitié pour atteindre 2,4 en 2017, et que les projections indiquent qu'il tombera en dessous de 1,7 d'ici 2100.

Pour mieux comprendre le contexte, en 1950, chaque femme donnait naissance à une moyenne de 4,7 enfants.

Les recherches suggèrent que presque tous les pays de la planète pourraient voir leur population diminuer d'ici la fin du siècle, et 23 nations devraient voir leur population diminuer de moitié d'ici 2100.

Les recherches indiquent que la population mondiale totale atteindra un pic de 9,7 milliards en 2064, puis qu'elle diminuera naturellement pour revenir à 8,8 milliards à la fin du siècle.

Moins de naissances et une espérance de vie plus longue signifieront également un vieillissement considérable de la population.

    "C'est une chose assez importante ; la plus grande partie du monde est en train de passer à un déclin naturel de la population", a noté le professeur Christopher Murray.

    "Je pense qu'il est incroyablement difficile de réfléchir à tout cela et de reconnaître l'ampleur de la situation ; c'est extraordinaire, nous allons devoir réorganiser les sociétés", a encore prévenu M. Murray.

La recherche souligne que la population du Japon va probablement culminé à 128 millions d'habitants en 2017, mais qu'elle passera sous la barre des 53 millions d'ici 2100.

En outre, la population de l'Italie devrait passer de 61 millions à 28 millions d'habitants au cours de la même période.

    "Cela va créer un énorme changement social", a insisté le professeur Murray, ajoutant : "Qui paie des impôts dans un monde massivement vieillissant ? Qui paie les soins de santé pour les personnes âgées ? Qui s'occupe des personnes âgées ? Les gens pourront-ils encore prendre leur retraite ?"

"Nous avons besoin d'un atterrissage en douceur", a averti le professeur Murray.

Lorsqu'on lui a demandé si cette tendance pouvait menacer la race humaine, Murray a répondu : "Je trouve que les gens en rient ; ils ne peuvent pas imaginer que cela puisse être vrai, ils pensent que les femmes vont simplement décider d'avoir plus d'enfants."

"Si vous ne pouvez pas [trouver une solution], alors l'espèce finit par disparaître, mais c'est dans quelques siècles", a ajouté Murray.

 

Source : Zerohedge.com

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )
or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Les chercheurs mettent en garde contre l'effondrement du taux de fertilité mondial (Zerohedge.com)