1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Bonjour, j’espère que comme moi vous savourez ce début de week-end. Je suis désolé, mais moi aussi je me repose, sieste, documentaire, film, bref, je laisse mes neurones se reposer, et mon corps se détendre.

Je vous passe quand même ce petit billet et peut-être quelques autres. Vous noterez toutefois, qu’apparemment les Français n'ont pas encore compris qu’il y aurait 50 milliards de « coupe » dans les prestations de l’État, et ils ne semblent toujours pas réaliser que nous allions payer ces cadeaux à Pierre Gattaz (pour le plus grand bénéfice des actionnaires, comme vous le savez…)

Au fait, j’ai remis en route le module de dons, car je suis, hélas, à 199€ près, et j’aurai souhaité, si c’était possible, que vous m’aidiez à payer le traducteur Systran que j’ai réglé de ma poche, enfin rien d’obligatoire, c’est si vous pouvez ; )

Pour le reste haut les cœurs ! Profitez de la joie d’être en famille, et pour les autres on est avec vous par la pensée… ; )

Amicalement,

F.

Francais 18 01 2014

PARIS (Reuters) - Près des trois quarts des Français (74%) ne font pas confiance à François Hollande et au gouvernement pour réaliser des économies importantes dans la dépense publique et presque autant (73%) ne font pas non plus confiance aux entreprises pour créer des emplois en échange des baisses de charges promises par le chef de l'Etat, selon un sondage Ifop.

L'enquête réalisée pour Sud-Ouest Dimanche et diffusée samedi montre "l'ampleur de la défiance régnant aujourd'hui dans le pays et sur l'intensité des efforts qui devront être consentis pour crédibiliser" le "pacte de responsabilité" proposé par François Hollande, souligne l'Ifop.

Sans surprise, les profils des sceptiques ne sont pas les mêmes concernant le gouvernement et les entreprises : 43% des sympathisants de l'UMP font ainsi confiance aux entreprises pour jouer le jeu contre 24% seulement des sympathisants socialistes.

Inversement, ces derniers sont 69% à accorder leur confiance à François Hollande contre 10% seulement parmi les partisans de l'UMP.

La défiance est en revanche généralisée chez les électorats du Front de gauche et du Front national : 82% des sympathisants du Front de Gauche et du FN ne font pas confiance aux entreprises pour créer les emplois, et 61% des premiers et 90% des seconds ne font pas confiance au gouvernement.

Le sondage a été réalisé du 15 au 17 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 996 personnes interviewées par questionnaire auto-administré en ligne.

Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse

 

Source : Lepoint.fr

Informations complémentaires :

 

 

Ajouter un Commentaire


/component/jcomments/captcha/82762
Rafraîchir

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Les Français doutent de l'application du pacte de responsabilité