(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

On passe souvent des intervenants dit 'de droite' comme on vous l'a expliqué depuis Mitterand, ça ne veut plus rien dire, mais on passe aussi d'autres intervenants quand le discours est intéressant. Du reste, je confirme que cette disparition du corps diplomatique est particulièrement grave, car nous avions un corps diplomatique exceptionnel. Sa disparition fait partie intégrante de la volonté de destruction de la France, et de son influence et son rayonnement à l'étranger, car à partir du moment où c'est Washington qui dicte notre diplomatie, à quoi bon avoir des diplomates qui défendent nos intérêts (vous suivez la logique ?)

Écoutez bien l'arnaque fiscale sur Alstom..... et ses conséquences.... et comme il explique que le terme "optimisation fiscale" c'est de la Novlangue à McKinsey pour noyer le poisson (et pour le plaisir), je vous ai remis Philippe de Villiers sur le sujet ; )))))

Ep.05 | Alstom : la France à vendre ? (Off Investigation)

Bonne soirée,

Amitiés,

f.

🔴 LE MEDIA EST SAUVÉ POUR LE MOMENT ! AIDEZ-NOUS À TENIR JUSQU'À SEPTEMBRE, OBJECTIF 5000 ABONNEMENTS DE PLUS !
 
 
Au programme de la 150e édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce 2 juin par Nadiya Lazzzouni ·
 
Titrologie : 02-2022
 
Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…
 
· L'invité : Alexis Sesmat, porte-parole de Sud Industries GE
 
C'est une nouvelle révélation qui vient alimenter une affaire qui est déjà scandaleuse. Selon les syndicats de General Electric, le géant industriel américain (qui a racheté la branche énergie d'Alstom en 2015 sous l'impulsion d'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie) aurait organisé la fuite à l'étranger de plus de 800 millions d'euros entre 2015 et 2019. Une somme astronomique envoyée en Suisse ou dans l'État du Delaware, un paradis fiscal américain.
 
Ce “pillage en règle des ressources” de l’entreprise pour modérer les salaires, baisser les investissements dans l'outil productif, justifier les plans sociaux et les délocalisations...
En creux, ce trucage des comptes, selon les organisations syndicales qui ont porté plainte contre X auprès du parquet national financier (PNF), aurait pour but d’organiser la fermeture du site Belfort de façon artificielle.
 
Pour en discuter, nous recevons Alexis Sesmat, porte-parole de Sud Industries GE.
 
· La Dernière heure : CE QUE MACRON NOUS PRÉPARE
 
Guerre aux chômeurs et aux allocataires du RSA ; inflation : stagnation des salaires ; réforme des retraites : les journalistes en parlent assez peu, durant cette période électorale, mais le programme de Macron pour les cinq ans à venir commence à être connu, et il se situe dans la lignée de ce qu’il s’est déjà produit : toujours plus d’attaques néo-libérales contre notre système social.
 
Avec Nicolas Framont, de Frustration mag et chroniqueur au Média, nous discuterons des basses-œuvres macronistes, loin d’être une fatalité si la société est prête à se mobiliser….
 
▶ Soutenez Le Média :
✅ Suivez-nous :
 
Rejoignez la communauté des Socios !
 

Source : Youtube.com

 

Informations complémentaires :

Contre Matinale Media