(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 4.33 (6 Votes)

Ça fait des années que ça se déploie gentiment, les gens vont être encore plus traumatisés sur la route, et avec les minis radars tourelles dans les villes, c'est toujours dans la même volonté de punir les automobilistes et faire disparaître les voitures thermiques pour l'Agenda 2030 de l'ONU et les quotas carbone personnels qui sont une hérésie, mais que l'on va vous imposer, comme le fait de fermer 14 centrales nucléaires pour les remplacer par des éoliennes et des panneaux solaires.

Rappel : Pourquoi le documentaire « Radar, machine à cash » ne sera pas diffusé à la télé ? (Caradisiac)

Radar Machine A Cash
Une voiture radar lors de sa présentation en Normandie en 2017. | J. KONITZ/OUEST-FRANCE

Déjà présentes dans huit des treize régions de France métropolitaine, les voitures radars privées doivent être étendues à quatre régions supplémentaires dès l’an prochain : l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie.

Le déploiement des voitures radars privées s’accélère. Déjà présent dans quatre régions début 2021 (Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire), le dispositif a été étendu à quatre nouvelles régions : Grand Est, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle-Aquitaine.

Dès 2022, quatre nouvelles régions devraient être concernées : l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie, d’après un document budgétaire annexé au projet de loi de finances pour 2022, récemment publié et dont BFMTV se fait l’écho.

Premières verbalisations en 2023

Après un appel d’offres et les prestataires choisis, des tests seront menés, ce qui pourrait amener les premières verbalisations dans ces nouvelles régions à 2023.

Les voitures radars privées ont commencé à verbaliser sur les routes de France en 2018 en Normandie. En confiant la gestion de ces véhicules à des entreprises privées, l’État a souhaité libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches « plus qualifiées » comme l’interception au bord des routes en cas d’alcoolémie et de stupéfiants.

400 voitures radars privées fin 2022

Et faire respecter les limitations de vitesse en allongeant les plages horaires de circulation de ces véhicules-radars sur les routes les plus accidentogènes. Un moyen aussi de relancer les recettes liées aux infractions routières quand celles des radars automatiques ont baissé de plus de 13% en cinq ans.

Fin 2021, la France comptait 223 voitures radars privées. L’objectif serait d’atteindre les 400 voitures radars privées fin 2022.

 

Source(s) : Ouest-france.fr via Moutons Enragés.fr

 

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Les voitures radars privées déployées dans quatre nouvelles régions en 2022 (Ouest-france.fr)