1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Regardez ces chiffres. Les Etats-Unis ont près de 15 trillons de $ de dettes, alors que les dettes cumulées des pays de l’Union Européenne approchent les 14 T$.

Dette Exterieure1

On pourrait se dire « un partout, balle au centre » … mais non. Les USA ont un front uni, un seul gouvernement, face à une Union Européenne, composée de multiples nations, qui arrivent au combat en ordre dispersé.

Les banksters de Wall Street, qui dirigent les Etats-Unis et qui sont en train de faire un putsch politico-financier sur l’Europe, ont la partie belle. Ils attaquent les pays les uns après les autres, affaiblissant le noyau dur, pour faire exploser l’Union.

L’Islande, la grenouille qui voulait être plus grosse que le boeuf, un micro-état de pêcheurs et d’éleveurs, soudain devenu un géant de la finance internationale, par la volonté de quelques manipulateurs de la Haute Phynance Oligarchique. Quelques insiders, introduits comme autant de chevaux de Troie, vont faire des escroqueries dignes des pieds nickelés. Ils font sauter la banque et par là même toute l’économie islandaise, totalement déséquilibrée par une finance hypertrophiée.

Vous me direz l’Islande a posé sa candidature pour faire partie de l’UE en 2009, mais elle n’a pas encore été agréée. N’empêche que le défaut de l’Islande aura affaibli un certain nombre de banques européennes à point nommé pour accélérer la chute.

L’Irlande a joué les paradis fiscaux. De très grosses entreprises y ont installé leur siège, pour bénéficier d’impôts allégés. Rien de plus facile pour une entreprise, que de délocaliser son siège… puis de le déplacer une nouvelle fois pour affaiblir un état, à la merci de ces grandes manoeuvres. En même temps, une bulle immobilière a gonflé comme un oedème géant. Cela semble être l’outil privilégié des Phynanciers du NOM, pour déstabiliser les économies nationales, locales et familiales. Facile à mettre en place, facile à développer, facile à faire exploser.

Mais il ne faut pas oublier que ce qui a fait exploser l’Irlande, c’est un chantage odieux de l’Europe (dont les termes exacts ne sont pas connus) forçant le pays a assumer les dettes privées de banques étrangères. Pauvre démocratie irlandaise, qui après avoir rejeté une première fois les traités européens par référendum, a été trahie par des votes truqués pour que les résultats coïncident aux diktats des Phynanciers de Bruxelles. Pauvre Erin violée en réunion par une association de malfaiteurs.

L’Espagne, dont les finances publiques étaient saines, mais qui n’a pas su empêcher le développement d’une bulle immobilière gigantesque, qui a entrainé un endettement massif de la génération montante, a été attaquée et asservie aux diktats de l’Europe. Puis ce fut le tour du Portugal.

La Grèce, introduite dans la zone euro comme un ver dans le fruit, par l’un des séides de Goldman Sachs a gâté tout l’édifice monétaire. L’Euro n’est plus qu’un fruit pourri, qui attend de tomber.

L’Italie, dont toute la richesse a été privatisée par un autre séide de Goldman Sachs, aujourd’hui successeur de JC Trichet à la BCE, est le détonateur pouvant faire imploser la France, l’un des deux piliers de l’Europe.

La mécanique est bien huilée. Le scénario parfaitement pensé et minuté. Les Voraces au lieu de prendre les Coriaces de front en combat singulier, Etats-Unis contre Europe, ont blessé l’un, avant de courir plus loin et en blesser un autre… puis un troisième.

Attaqués dans leur crédibilité, les frères Coriaces, sont obligés de payer plus cher l’argent qu’ils empruntent sur les marchés. Cela les affaiblit comme une blessure saignant abondamment. Plus ils ont d’intérêts à payer, moins ils peuvent équilibrer leur comptes. Plus le déficit se creuse, moins ils peuvent rembourser, plus ils doivent payer d’intérêts.

Les Coriaces, qui le sont de moins en moins, ont été contraints de passer chez le notaire pour faire un testament au profit des Voraces, une sorte de vente en viager de toute la richesse vive de l’Union Européenne. Les Voraces n’ont plus qu’à instaurer l’euthanasie ou donner le coup de grâce, pour entrer en possession de leurs biens en pleine propriété.

 Z.

Quant aux peuples, ils possèdent encore des biens au soleil, des immeubles, des terres, des forêts. Ceux qui ont emprunté ne pourront bientôt plus payer leurs traites et seront saisis par les banques. Les Voraces augmenteront massivement les impôts sur la propriété pour forcer les autres à vendre à vil prix… à vil prix puisqu’il n’y a plus d’acheteurs, car les Voraces auront bientôt supprimé tout crédit.

Les Voraces, eux-mêmes, ont mangé leurs propres enfants. 48 millions d’américains sont aujourd’hui à la soupe populaire, mangeant grâce à des coupons de rationnement gérés par la Banque JPM, du groupe Rockefeller, que l’on retrouve à la Trilatérale, au Concil of Foreign Relations, au Bilderberg, etc.

Les Voraces et les Coriaces sont en train de se massacrer sous vos yeux, mais ce sont les Peuples qui seront asservis. Quand les peuples n’auront plus rien, plus de toit sur la tête, plus de comptes en banque, plus de travail et plus de fierté, ils mangeront dans la main de leurs maîtres ou devront crever de faim. Ceux qui se révolteront seront mâtés dans le sang par des troupes composées d’étrangers, la Légion en France, Xe aux Etats-Unis, les Casques Bleus ailleurs, tous soldats de la paix sociale.

« 1984″ est déjà une réalité

« Le Goulag » version américaine dans les camps de la FEMA ouvre ses portes fin 2012. Les déportés de ces camps de concentration modernes auront une puce à la place du tatouage de sinistre mémoire, mais tous ceux qui resteront dans la matrice auront aussi leur puce. Elle comptabilisera les « bonpoints », qui donneront accès à une forme de sécurité sociale, une aide médicale gratuite, des bons de rationnement pour manger, pour se loger, pour regarder la télé et pour l’élite des bons de circuler. Ces puces géo-localisatrices vous autoriseront à aller de votre cage-à-lapins à l’usine et de l’usine à votre cage-à-lapins.
Les émissions d’ondes d’humeur dispensées partout en WIFI, captées par votre antenne sous-cutanée, vous berceront de sentiments heureux et serviles. Les antennes expérimentales, qui sont déjà partout, vont être multipliées. Bientôt, toutes les live-box et autres free-box, tous vos appareils de communication domestique, vos iphone V, vos GPS et autres gadgets seront autant de relais d’émission WI-FI, qui manipuleront vos pensées et vos humeurs à l’insu de votre plein gré.
Quand vous n’aurez plus rien de matériel, votre esprit sera libéré.
Quand vous n’aurez plus une seule pensée à vous, vous serez Z .
Z comme Zen … ou … Z comme Zombie.

Source : Liesli par Menthalo

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )
or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Les voraces et les coriaces