L’hypocrite Joe Biden serait-il abandonné par l’Etat profond ? (Liesidotorg.com)

5 of 5 (1 Vote)

Le 12 janvier on a confirmation que des documents avec le plus haut niveau de confidentialité ont été découverts dans un ancien bureau privé de Joe Biden. Qu’en feront les républicains ? La Maison Blanche a admis la découverte d’autres documents gouvernementaux – cette fois au domicile privé du président à Wilmington dans l’Etat américain du Delaware.

La recherche des éventuels documents volés est désormais terminée, a déclaré le conseiller spécial du président américain, Richard Sauber.

Donc, on découvre que Joe Biden avait gardé des documents secrets de son époque en tant que vice-président américain de Barack Obama, dans ses bureaux privés du Penn Biden Center, dans la capitale Washington.

Ces documents ont été immédiatement remis aux Archives nationales. Il s’agirait d’au moins dix documents classifiés, dont certains sont classés de première classe. La président Biden dit avoir été surpris en apprenant la découverte rendue publique en tout début de semaine. Il ne sait pas qui a apporté les documents là-bas, ni ce qu’ils contenaient. Dans le même temps, le démocrate sénile a promis une “pleine coopération” dans les enquêtes.

Pourquoi la situation est-elle politiquement extrêmement sensible pour Joe Biden ?

Que s’est t-il passé récemment avec son prédécesseur Donald Trump ? La Maison Blanche n’a-t-elle pas provoqué un scandale avec des conclusions similaires cet été? Lorsqu’il a quitté la Maison Blanche, Donald Trump a emporté avec lui des documents gouvernementaux dans son domaine privé Mar-a-Lago en Floride, y compris un certain nombre de documents top secrets. La police fédérale du FBI a fouillé la propriété en Floride en août et a confisqué divers documents classifiés. Son adversaire Biden a alors fait appel à un enquêteur spécial… Puis il a publiquement et fortement critiqué Donald Trump lors même du raid du FBI à Mar-a-Lago. Les partisans du président Biden, ont souligné que dans le cas du démocrate, les documents secrets n’ont été retrouvés que dans son bureau – et non dans une propriété privée. Selon eux, les événements ne sont donc pas comparables.

“Nous avons maintenant deux endroits différents où Joe Biden avait classifié des documents, mais rien ne s’est passé”, a déclaré à ABC le président républicain du Key Committee on Oversight and Reform, James Comer. Il y a un double standard dans les relations avec Biden et Trump…

L’experte juridique américaine Joyce Alene a fait appel, le 12 janvier, afin que les affaires soient séparées. La découverte récente de documents classifiés chez Joe Biden ne change rien au fait que “Trump a intentionnellement retiré des documents classifiés, a refusé de les restituer lorsqu’on lui a demandé et a entravé l’enquête”. La représentante républicaine Elise Stefanik a pour sa part tweeté qu’elle exigeait des réponses.

Extraits Berliner Zeitung.

La question est de savoir quelles seront les consignes que vont exécuter les républicains ? Et peut-être même certains démocrates dont on sait que le parti a connu une hémorragie, il y a quelques mois seulement. On ne peut qu’analyser la situation et constater les faits, mais sans être dupe car jamais rien n’arrive par hasard en politique. Y a-t-il une manœuvre de l’Etat profond pour engager les Etats-Unis vers une grave crise politique et même sociétale : une crise de confiance ?

 

Source : Liesidotorg.com

 

 


Inscription à la Crashletter quotidienne

Inscrivez vous à la Crashletter pour recevoir à 17h00 tout les nouveaux articles du site.

Archives / Recherche

Sites ami(e)s