5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (10 Votes)

Comme promis, voici la traduction de la séquelle des épisodes d’Exo-Vaticana. J’espère que vous apprécierez, et on s’efforcera de vous distiller les 8 autres parties, petit à petit…

Update 03.09.2014 : Dans sa conférence du 29 Juin 2014 à Montréal, Pierre Hillard indique qu’il ne pense pas que le Pape François soit le pape final.

Update 04.01.2015 :  Vous savez quand on a traduit ces articles, les choses étaient simples, on se fiait à la liste de St Malachie, mais justement il semblerait que la réalité soit plus nuancée.

Aussi (en complément) je vous propose ce reportage sur la prophétie des papes qui entre dans les détails…

Après j’ai envie de dire, « qui vivra, verra… »

Personne ne sait la date ni l’heure….

Bonne lecture,

Amicalement,

f.

Him

Signalé : Le 30 avril 2013

8h00 du matin oriental

Est-ce que quelque chose a commencé en 2012, qui sera à son apogée en 2016 ?


PARTIE 1 : La quatrième rotation

Une nouvelle enquête de Tom Horn


J'ai appris cette semaine que notre bonne amie, Sue Bradley, est rentrée à la maison pour être avec Jésus. Elle est entrée dans les bras du Seigneur tôt le matin du 26 avril 2013.

Zenith 1En 2008 et encore en 2012, avec ma contribution et celle Steve Quayle, Sue a commencé à travailler à un de ses derniers articles intitulé « La quatrième rotation : Les protocoles et le champion des gris ». Un couple de mois en arrière, elle m'avait envoyé un mail de sa chambre à l’hôpital, où elle disait qu'elle était sur le point de développer ce travail sur la quatrième rotation, basé sur un certain matériel de « zénith 2016 » que j'avais tout juste partagé avec elle. Malheureusement, comme avec la disparition de David Flynn, le monde ne saura probablement jamais ce que Sue était sur le point d'indiquer. Ce que nous savons c’est que son travail était partiellement basés sur un livre édité en 1997 « La quatrième rotation », qui se décrit lui-même comme un « livre qui transforme l'histoire en prophétie ». Il explique les cycles de la vie et les archétypes de générations par l'examen des paradigmes historiques occidentaux au cours des cinq derniers siècles. En surveillant le passé et en identifiant les marqueurs contemporains, William Strauss et Neil Howe, les auteurs du travail ont déterminé une prévision incroyablement presciente dans laquelle ils ont vu une cascade d'incidents qui mèneraient finalement au chaos et à la « quatrième rotation ». Gardez à l'esprit qu'ils ont fait ces prévisions il y a seize ans, longtemps avant les attaques sur l'Amérique du 11-Septembre 2001 ou les questions financières d'aujourd'hui. Les scénarios qu'ils ont prévus étaient :

Le premier pourrait être une détresse économique avec un gouvernement assailli par la crise fiscale, l'état étendant les remboursements à l’argent des impôts, les marchals fédéraux imposant des ordres, des rébellions à l’impôt, des forces spéciales et une crise constitutionnelle suivant ;

Le deuxième est une attaque terroriste, impliquant un avion de ligne, une réponse militaire, l'autorisation pour des recherches de maison à maison et des accusations d’attaque sous faux drapeau contre l'administration ;

Le troisième scénario est une catastrophe économique impliquant Wall Street et une impasse sur le budget fédéral qui a comme conséquence une situation sans issue ;

La quatrième considération est un malaise éco-environnemental avec les centres pour la lutte contre la maladie annonçant la diffusion d'un nouveau virus contagieux avec des quarantaines et des relocalisations ;

La cinquième projection est de nature géopolitique avec l'anarchie croissante dans toutes les anciennes républiques soviétiques incitant la Russie à conduire des exercices d'entraînement autour de ses frontières, une alliance russe avec l'Iran, les prix de l’or et de l’argent augmentant et des réponses militaires globales.

En décrivant ces scénarios perspicaces, Strauss et Howe ont senti qu'un catalyseur se dévoilerait en raison d'une dynamique spécifique, et « une première étincelle déclenchera une réaction en chaîne avec des réponses fermes et d'autres d'urgences » (la guerre contre le terrorisme ?).

Zenith 2Selon Strauss et Howe en 1997, cette réaction en chaîne a déjà été préparée pour se dévoiler suite aux cycles naturels ou aux « tournants » dans lesquels les générations sont condamnées à oublier – et ainsi à répéter – les erreurs du passé. Les auteurs décrivent un tournant comme une « ère avec une humeur sociale caractéristique, une nouvelle arnaque sur la façon dont les gens se sentent, au sujet d'eux-mêmes et de leur nation. Elle résulte du vieillissement de la génération [avant elle] ». Une société entre dans une rotation une fois tout les vingt ans environ, quand toutes les générations vivantes commencent à entrer dans leurs phases suivantes de la vie. Les générations vivantes ou « sæculæ » (séculaire) comportent quatre « virages » cycliques, caractérisés comme :

La première rotation (LA HAUTE), une ère d'association collective enthousiaste se renforçant, et un développement civique ayant brûlé le sous-bois et balayé les cendres de la structure précédente.

La deuxième rotation (LE RÉVEIL), est établie sur les énergies et les accomplissements de la première rotation, mais trouve un accroissement du désir à l’introspection avec une tolérance élevée pour l'expression spirituelle en dehors des paramètres de normes prédéterminées.

Le troisième tournant (SE DÉMÊLER), commence comme une « étreinte des forces culturelles de libération de la société au niveau social », perdu par les signes du réveil qui montre des désordres et délabrements civiques, un sens intensifié de l'indépendance et un retrait croissant de la confiance du public. Ceci amène à une crise d’abattement et de pessimisme et une perte de charme palpable à laquelle on ne peut remédier qu’en cédant à la prochaine étape.

Le quatrième tournant (LES CRISES, est l'ère dans laquelle nous sommes maintenant entrés), est de loin, la plus dangereuse, car les sociétés traversent les plus grandes et les plus dangereuses portes de l'histoire. Comme des solutions désespérées sont cherchées pour « les menaces soudaines » sur des fronts culturels multiples, la confrontation est passionnée et les décisions sont souvent réactives, et agressives. Le « gouvernement régit, les obstacles de la communauté sont supprimés, et des lois et des coutumes qui ont résisté au changement pendant des décennies sont vite mises de côté. Une préoccupation sinistre du péril civique fait diminuer la curiosité spirituelle… L'ordre public se resserre, la prise de risques privés diminue, et… l'éducation des enfants atteint un degré étouffant de protection et de structuration. Les jeunes centrent leur énergie sur des accomplissements mondains, laissant les valeurs dans les mains des anciens. Les guerres sont combattues avec fureur pour un résultat maximum. [I]

Par l'examen d'une énorme quantité d'histoire politique et culturelle, Strauss et Howe ont transformé cinq cents ans de nuance culturelle anglo-américaine en cycles remarquables, bien organisés et prévisibles, et c’est de ce réservoir qu'ils indiquent une revendication lugubre :

Juste après le millénaire, l'Amérique entrera dans une nouvelle ère qui culminera avec une crise comparable à la révolution américaine, à la guerre civile, à la Grande Dépression, et à la Deuxième Guerre mondiale. La survie même de la nation sera presque certainement en jeu. [II]

Strauss et Howe ont vu les Etats-Unis de ce temps (1997) dans la troisième rotation « à mi-chemin avant de se défaire » basiquement une décennie avant la prochaine crise de la quatrième rotation :

L'Amérique se sent comme si elle s’effilochait. Bien que nous vivions dans une ère de paix et de confort relatifs, nous nous sommes installé dans une humeur pessimiste au sujet de l'avenir à long terme, dans la peur que notre nation, en tant que superpuissance, ne se décompose d'une certaine manière.

… La prochaine quatrième rotation doit commencer peu de temps après le nouveau millénaire… Les vraies difficultés assailliront la terre, avec une détresse grave qui pourrait impliquer des questions de classe, de race, de nation, et d'empire…

… La survie même de la nation sera en jeu.

… Un jour ou l'autre avant l'année 2025, l'Amérique traversera une grande porte dans l'histoire, de même mesure que la révolution américaine, la guerre civile, et les deux urgences de la Grande Dépression et de la Deuxième Guerre mondiale.

… Le risque de catastrophe sera très grand. La nation pourrait éclater à travers l'insurrection ou la violence civile, se fendre géographiquement, ou succomber à des règles autoritaires. S'il y a une guerre, il est susceptible qu’elle soit avec des risques et des efforts maximum - en d'autres termes, une GUERRE TOTALE. [III]

Zenith 3Les détails saisissants contenus dans la quatrième rotation illustrent la précision qui a été distillée avec un examen minutieux des modèles historiques et une application contemporaine.

Bien que les auteurs notent que les événements décrits ne sont pas absolus, ils insistent également sur le fait que les cycles, ces Tournants, ne peuvent pas être interrompus. Car un été suit le printemps, un effilochage précède une crise avec des proportions faustiennes :

Il exigera de nous de prêter une nouvelle interprétation saisonnière de notre rêve américain vénéré. Et il exigera que nous admettions que notre foi dans le progrès linéaire s'est souvent élevée à une affaire faustienne avec nos enfants.

… Faust lève toujours la mise, et chaque mise est quitte ou double. Pendant une grande partie de la troisième rotation, nous sommes parvenus à reporter le calcul. Mais l'histoire nous avertit que nous ne pouvons pas la reporter au delà de la prochaine courbure du temps. [iv]

Tandis « qu’une affaire faustienne » sonne sinistrement, Sue écrivait, il y a quelques preuves que le « rêve » anglo-américain a subi l'introspection et la discipline nécessaires pour se protéger de l'imprudence arrogante de cette génération et de son administration.

Chuck Todd de la NBC a noté le soir du 4 novembre 2008 que Barack Obama était un changement par rapport à la garde aux Etats-Unis des présidences de baby boomer de William Clinton et de George W. Bush. Le Globe de Toronto et le Mail se sont rapportés au président élu Obama en tant qu'étant un membre de la génération X, étant né en 1961. Et Strauss et Howe ont assigné la génération X - la treizième Génération - à ceux qui nous amèneraient au chaos et au début du quatrième tournant… aboutissant à un zénith d’événements programmés pour l'année 2016.

Restez à l'écoute. La partie deux arrive bientôt.

(Des notes finales seront fournies dans l'imputation définitive)

 

Source : Raidersnewsupdate.com

~ Traduction Folamour ~

Correction Chalouette

Si vous aimez nos tentatives de traduction et plus globalement notre petit blog, n’hésitez pas à voter pour lui sur http://info.pinterac.net/

Pour lui donner un peu plus de visibilité, (vote comptabilisé toutes les 24h donc à renouveler svp).

Merci d’avance, ; )

f.

 

Cliquez ici pour la partie 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Loisirs Arrow Livres Arrow ZÉNITH 2016 (partie 1) : La quatrième rotation