(Temps de lecture: 4 - 8 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Bonjour, et bravo à toutes et à tous (quels que soient les votes, et merci de vous être impliqués), 'Ensemble' n'aura pas la majorité à l'Assemblée,

Et c'est IMPORTANT parce que depuis 5 ans nous avions une majorité de députés LREM à l'assemblée qui VALIDAIT tout les textes de loi du gouvernement AUTOMATIQUEMENT.

Ce qui fait que 'techniquement' en fait la 'démocratie' française avait disparu depuis 5 ans (enfin c'est ENCORE PLUS GRAVE dans les faits).

Donc vu le programme qu'avait annoncé Ensemble et E. Macron, je suis très, très, très content qu'il ne puisse pas le faire voter, si facilement....

Quant aux oppositions, je pense qu'elles seront assez intelligentes pour ne pas bloquer le pays,

De ce que j'en ai entendu ce soir à la soirée électorale 'Ensemble' s'est mangé une sacrée leçon d'humilité, et ils sont en train de redescendre violemment de leur trip de 'toute puissance'.

Eh, mais les cocos, Bruno Lemaire, etc., ça ne va pas être aussi facile de vous faire oublier, vous avez un sacré passif..., et on n'en voit que le DÉBUT des conséquences...

De plus on ne lâchera RIEN (surtout sur la vaccination).

Car je crois être autorisé à penser qu'on est pas mal à ne pas vouloir de votre MONDE, vous ne trompez PLUS PERSONNE.... et on a MIEUX à proposer....

Donc, je vous le dis tout de suite, vous avez de sombres nuages sur l'horizon...,

Car par force de nécessité, la France semble être en train de sortir du coma hypnotique où elle était plongée depuis 52 ans...,

Le débat de FONDS va pouvoir reprendre (et on n’oublie RIEN) que le MEILLEUR gagne...

Amitiés,

f.

Au Revoir
Macron salue ses partisans après avoir voté au Touquet, dans le nord de la France. (AFP/Getty)

Emmanuel Macron est en passe de perdre sa majorité absolue à l'Assemblée nationale française, après que les premières projections ont montré que l'élection de dimanche a donné lieu à un parlement sans majorité.

Les projections, qui sont basées sur des résultats partiels, montrent que l'alliance centriste Ensemble ! de M. Macron remporterait entre 200 et 250 sièges, soit beaucoup moins que les 289 nécessaires pour avoir la majorité dans la chambre la plus puissante du Parlement français.

Si les projections se confirment, la coalition Nupes, composée de la gauche dure, des socialistes et des Verts, pourrait rendre la présidence de M. Macron moins puissante, puisque la chambre basse du parlement a le dernier mot pour adopter les lois.

Le deuxième mandat présidentiel de M. Macron, qu'il a remporté de manière convaincante en avril, devrait permettre de tester davantage ses capacités politiques que le premier. Sans majorité, il pourra toujours gouverner mais devra négocier avec ses opposants pour mettre en œuvre ses principales politiques, notamment les réductions d'impôts et le relèvement de l'âge de la retraite de 62 à 65 ans.

Les centristes pourraient essayer de négocier au cas par cas avec les politiciens du centre-gauche et du parti conservateur Les Républicains - dans le but d'empêcher les politiciens de l'opposition d'être suffisamment nombreux pour rejeter les mesures proposées. Une mesure spéciale prévue par la Constitution française pour adopter une loi sans vote pourrait également être utilisée avec parcimonie.

Supporter Meluche
Les partisans du leader de la gauche dure Jean-Luc Mélenchon réagissent à la projection au
QG des Nupes. (AP)

Alors que les résultats commençaient à être annoncés, Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale et un proche allié du président, a déclaré avoir été battu. Cristophe Castaner, ancien ministre de l'Intérieur et autre personnalité de premier plan qui a façonné le premier quinquennat de M. Macron, a également reconnu sa défaite.

Un parlement sans majorité est inhabituel en France : les électeurs ont traditionnellement utilisé les sondages qui suivent quelques semaines après une élection présidentielle pour donner au dirigeant du pays une majorité parlementaire confortable - François Mitterrand en 1988 étant une rare exception.

Dans une autre projection inhabituelle du vote de dimanche, le parti d'extrême droite de Marine Le Pen devrait remporter jusqu'à 100 sièges - son plus gros score jamais enregistré.

Le parti Les Républicains et ses alliés pourraient également obtenir jusqu'à 100 sièges, ce qui leur donnerait la possibilité de soutenir le président et d'accroître leur influence sur le gouvernement français.

Les partisans de Jean-Luc Mélenchon, ancien rival de M. Macron à la présidence et chef de la coalition Nupes, ont célébré la publication des projections. Lors du vote de premier tour de la semaine dernière, la coalition a fait un résultat étonnamment fort.

Macron 747
M. Macron s'adresse aux électeurs avant de se rendre en Ukraine mardi (AP)

Ebranlé par les résultats préliminaires, M. Macron a lancé un vibrant plaidoyer aux électeurs en début de semaine, avant un voyage en Ukraine, avertissant qu'un parlement sans majorité mettrait la Nation en danger.

"En ces temps troublés, le choix que vous allez faire ce dimanche est plus crucial que jamais", a-t-il déclaré. "Rien ne serait pire que d'ajouter le désordre français au désordre du monde."

Certains électeurs ont approuvé, et ont plaidé contre le choix de candidats aux extrêmes politiques. D'autres ont fait valoir que le système français, qui accorde un large pouvoir au président, devrait donner plus de pouvoir au parlement multipartite.

Cependant, ces élections parlementaires ont une fois de plus été marquées par l'apathie des électeurs. Seulement 38% de l'électorat français avait voté à 17 heures, contre 42% en 2017.

 

Source(s) : Independent.co.uk via Twitter

 

Informations complémentaires :