(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, la guerre des nerfs continue...

Tout augmente, il est impossible de payer en heure les factures d'énergie ou d'eau, et l'alimentation est un gros poste de dépenses si on veut manger correctement.

Plus toutes les charges fixes, loyer, internet, essence, etc.

Certains sont expulsés de chez eux ou sombrent dans la précarité.

Pourtant la caravane mondialiste passe dans l'indifférence générale.

Et c'est fait exprès, les médias entretiennent une fausse perception de la réalité (ils n'ont guère le choix).

Donc les Français(es) ne sont pas informés et restent focalisés sur leur survie avant tout.

Et ça fonctionne...

La crise covid a encore plus creusé les inégalités entre les 'initiés' et le reste de la population.

Mais 75% des gens ne se posent aucune question et suivent le story telling du gouvernement.

Il n'y a plus aucun sens 'commun' ou d'intérêt général, sans même parler de lien avec la Nation, de sentiment d'unité.

Tout a volé en éclats, tout est question de 'chacun pour soit' de bataille d'égo ou de chapelle. Il n'y a aucune vision stratégique à long terme de la France (et de ses intérêts) sauf dans les plans de Davos.

Et ceux qui prétendent 'incarner' la nation ne sont que des hommes de paille du capitalisme apatride.

On en revient toujours au même ce sont toujours les mêmes qui agissent en coulisse et formatent la réalité perçue par les gens.

C'est pour ça que le scandale Covid ou le scandale des planches à billets des banques centrales (depuis 11 ans) qui ne bénéficie qu'au CAC 40 et au secteur financier et donc au 1% (entre autre) n'explose pas.

Et c'est NOUS les didons de la farce à tout les niveaux, des gens meurent à cause de la politique de notre gouvernement vendue aux labos (pire on ne reconnaît même pas le lien entre leur mort et le vaccin, et on les insulte une deuxième fois après la mort). Et je rappelle utilement que tout les pays (et leurs contribuables) de la zone euro sont responsables du bilan de la Banque Centrale Européene qui avoisine maintenant les 8000 milliards d'€uros.

Car si les prix augmentent, ce n'est pas pour rien... Certes il y a les pénuries organisées, mais 11 ans de planche à billet (sur notre dos si vous avez bien compris) ça a forcément un impact sur l'économie.

De plus Emmanuel Macron est en campagne, il ne fait que signer des chèques à crédit avec le Chéquier de la BCE, les 424 milliards du plan Covid c'est aussi de la DETTE levée auprès de la BCE (comprenez que ce n'est que de l'impôt décalé dans le temps).

Et quand il faut mettre 100€ de dette pour avoir 5€ de croissance artificielle ce n'est pas bon signe...

Mais ça BFMTV ne vous en parlera pas...

Amitiés,

f.

Leclerc Hausse Des Prix

« Moi, j’anticipe une hausse beaucoup plus forte que ce qui est annoncé par l’INSE (5%), on est à 2,5% en France, disent-ils, mais on est à 5,5% en Espagne, 5,4% en Allemagne, 5% aux États-Unis… Sur l’alimentaire, les pâtes, l’huile, le café et le cacao, et les produits non alimentaires, le bricolage, le matériel de cuisson, le Hifi, son et stéréo… ça va impacter pour Noël !!! »

 

Source(s) : Businessbourse.com via Planetes360.fr

Informations complémentaires :