(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, petits soucis sur le serveur ce matin, mais tout est réparé, et je vous le dis, ça sent bon le week-end. Et ce matin des bonnes nouvelles, je tenais donc à remercier Philip et Jean Pierre pour leur don conséquent et le petit mot gentil l'accompagnant.

(La location machine c'est ok, reste les 86€ de la crashletter si vous voulez qu'elle reparte)

Pour ceux qui ne comprennent pas le prix du serveur 180€ là où on peut payer 90€ en France, sachez que pour des raisons légales, nous ne souhaitons pas être hébergés ni en France ni en Europe.

Le prix de cet hébergeur est déjà 4 fois moins important que notre précédent hébergeur, et ses capacités techniques sont meilleures.

En tout cas je vous remercie toutes et tous, car vous me mettez du baume au cœur et vous appréciez Crashdebug.fr, et ça pour moi cela n'a pas de prix.

Ce matin, il y avait l'actualité française, et sa comédia del arte habituelle, mais j'ai vu cette info du Figaro qui était en phase avec les infos que je reçois en anglais,

Et il semblerait qu'il y ait une 'superfaille' Windows, aussi (à l'heure où plein de gens se font poutrer par les ranswonware, etc.) je vous recommande de mettre immédiatement vos machines à jour. (le process a pris 30mn chez moi ce matin, alors soyez prévenu)

Amitiés,

L'Amourfou

Mirosoft Print
Le groupe appelle les utilisateurs de Windows à installer immédiatement un correctif baptisé
«PrintNightmare». Lucy Nicholson / REUTERS

Des hackers peuvent tenter de profiter d'une faille du système d'exploitation des ordinateurs fonctionnant sous Windows. 

La société américaine Microsoft a prévenu que des hackers pouvaient tenter de profiter d'une faille du système d'exploitation des ordinateurs fonctionnant sous Windows et a recommandé d'installer un correctif baptisé «PrintNightmare».

S'ils parviennent à leurs fins, les pirates informatiques peuvent prendre le contrôle de l'ordinateur, a souligné le géant de la technologie dans un message sur son site mardi soir. «Un hacker qui réussit à profiter de la faille pourrait exécuter des codes arbitraires grâce à un accès privilégié au système», a souligné Microsoft. Il pourrait «ensuite installer des programmes; voire modifier ou effacer des données; ou créer des nouveaux comptes avec tous les droits de l'utilisateur», a ajouté le groupe.

Installer immédiatement ce correctif

Le groupe appelle les utilisateurs de Windows à installer immédiatement ce correctif, car toutes les versions du système d'exploitation sont vulnérables mais toutes n'ont pas encore la mise à jour de sécurité adéquate. La faille en question, liée au programme pour l'imprimante, a déjà été utilisée par des hackers, selon plusieurs experts en sécurité informatique.

 

Source : Lefigaro.fr