(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)
A quelques semaines d'intervalle, je pense qu'il est intéressant de noter la différence de politique entre les États-Unis qui vont tondre les Argentins, et la Russie qui fait preuve d'humanité envers Cuba.
 
Cuba 05 07 2014
Depuis 2005, toutefois, Moscou et La Havane ont relancé leurs relations : la Russie est actuellement le neuvième
partenaire commercial de l'île, avec des échanges de 224 millions de dollars en 2011. (Photo: Reuters)

La chambre basse du Parlement russe a décidé vendredi de ratifier un accord signé en octobre. Le texte prévoit l'annulation de 35,2 milliards de dollars de dette et le remboursement de 3,5 milliards de dollars sur dix ans.

Il s'agissait jusqu'à présent d'un fardeau qui empoisonnait les relations entre Cuba et la Russie. Mais vendredi, la chambre basse du Parlement russe a décidé de s'en débarrasser. A une semaine d'une visite du président Vladimir Poutine à Cuba destinée à renforcer les liens commerciaux entre les deux pays, la Douma a ratifié un accord prévoyant l'annulation de 90% de la gigantesque dette de La Havane vis-à-vis de l'ex-URSS.

Les fonds remboursés intégralement réinvestis à Cuba

Le document avait été signé le 25 octobre 2013, lors d'une visite du Premier ministre Dmitri Medvedev sur l'île, en même temps qu'une dizaine d'accords de coopération économique. Mais aucun détail n'avait été apporté quant aux modalités du règlement de la dette cubaine.

Le texte ratifié prévoit l'annulation d'un endettement évalué à 35,2 milliards de dollars et le remboursement du reste, s'élévant à environ 3,5 milliards de dollars, sur dix ans. Les fonds remboursés seront placés dans des comptes dédiés et seront intégralement réinvestis par la Russie dans l'économie cubaine.

La Russie est le 9e partenaire commercial de Cuba

Les relations entre Cuba et son allié à l'époque de la Guerre froide avaient été détruites lors de la désintégration du bloc soviétique au début des années 1990. Depuis 2005, toutefois, Moscou et La Havane les ont relancées: la Russie est actuellement le neuvième partenaire commercial de l'île, avec des échanges de 224 millions de dollars en 2011. Elle reste néanmoins loin derrière le Venezuela, la Chine et l'Espagne, les trois premiers partenaires économiques de Cuba.

La semaine prochaine à Cuba, selon le Kremlin, Poutine devrait rencontrer Fidel Castro.

 

Source(s) : Latribune.fr via Maître Confucius

Informations complémentaires :