Nouvelle attaque contre un convoi de l'OTAN

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

80f32318-cf72-11df-b3d6-0884bf3ab8df.jpg

Chauffe Marcel ! Les Talibans semblent avoir trouvé un nouvel space invaders,

Treize nouveaux camions de ravitaillement destinés aux forces de l'OTAN en Afghanistan ont été détruits lundi, à Islamabad, au Pakistan. Selon la police pakistanaise, une douzaine d'hommes armés ont d'abord ouvert le feu sur le convoi de camions, tuant trois gardes.

Les attaquants auraient ensuite incendié les camions, dont la plupart transportaient du carburant.

Vendredi, une attaque similaire contre un convoi de ravitaillement de l'OTAN avait détruit 27 camions à Karachi.

Des talibans pakistanais ont déclaré à l'Agence France Presse, lundi, qu'ils étaient à l'origine des deux attaques au cours desquelles 60 camions ont été détruits.

Ces attaques contre des convois de ravitaillement de l'OTAN se multiplient au Pakistan depuis la fermeture des passages frontaliers qui mènent en Afghanistan. Islamabad bloque tous les convois de ravitaillement de l'Alliance depuis jeudi à la suite d'une série d'opérations militaires menées en sol pakistanais par l'OTAN.

Jeudi dernier, trois militaires pakistanais ont été tués au cours d'un raid aérien de l'OTAN contre des talibans qui trouvent refuge au Pakistan.

L'OTAN exprime ses regrets

Lundi, le secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, a tenté de calmer le jeu en affirmant regretter la mort des trois soldats pakistanais lors de ce raid. Il a aussi présenté ses condoléances aux familles des militaires. Anders Fogh Rasmussen a dit espérer qu'Islamabad rouvre rapidement sa frontière aux convois de l'OTAN.

Les routes qui relient le Pakistan et l'Afghanistan, en particulier celle de la passe de Khyber, sont les principales voies de ravitaillement des forces de l'OTAN engagées en Afghanistan. Près des trois quarts du ravitaillement de l'Alliance transitent par le Pakistan.

Le gouvernement pakistanais, de son côté, a déclaré dimanche, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, qu'il ne rouvrira la route que lorsque la colère de sa population sera apaisée et la sécurité à ses frontières améliorée.

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et Reuters


Source :
Radio-Canada.Ca

Informations complémentaires :

Euronews (Video) : Pakistan : l’OTAN exprime des regrets et demande la réouverture de la frontière
AFP :
Une vingtaine de camions de l'Otan incendiés à Islamabad, trois morts
CRI :
La branche pakistanaise des talibans revendique des attaques contre un convoi pétrolier de l'OTAN