(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

On voit tellement de choses horribles, que ce sauvetage en Nouvelle-Zélande est aussi une bouée de sauvetage pour nos âmes. Je pense que l’homme peut se transcender en ayant des rapports bienveillants avec les animaux.

Quant à ce qui pourrait expliquer ce type de comportement de la part des cétacés, il y a des pistes (Informations complémentaires).

Baleines Nouvelle Zelande 12 02 2017
Plusieurs centaines de baleines-pilotes ont regagné la haute mer dimanche après des échouages massifs et
inexpliqués en Nouvelle-Zélande qui ont entraîné une vaste mobilisation humaine pour les sauver.

La plupart des 240 baleines-pilotes qui s'étaient échouées samedi sur le littoral de Farewell Spit, en Nouvelle-Zélande, dans la région de Golden Bay, dans l'extrême nord de l'île du Sud, ont pu regagner le large ce dimanche. Et dimanche soir (heure locale), alors que la basse mer approchait, environ 300 baleines-pilotes nageaient vers la sortie de la baie en direction des eaux saines du Détroit de Cook.

Dimanche, de nombreux volontaires ont fondu en larmes en apprenant que les baleines-pilotes étaient en train de gagner le large. Des centaines de volontaires tentaient en effet, depuis trois jours, de sauver les animaux en les aspergeant d'eau pour les protéger du soleil, et en tentant de les remettre à flot à marée montante.

La prudence était toutefois de mise, puisque la veille, alors que les sauveteurs pensaient que la situation était en voie de se régler, 240 baleines-pilotes ont contourné un important cordon de bateaux et une chaîne humaine formée dans l'eau pour les repousser vers le large. 

Dans un premier temps, vendredi, 416 baleines-pilotes avaient été découvertes sur cette plage. Environ 300 d'entre elles étaient déjà mortes. Près de 500 volontaires avaient alors afflué pour tenter de sauver la centaine de survivantes et les remettre à flot.

 

Source : Leparisien.fr avec AFP    

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Rendre la mer muette - Le lien entre le son, la vie et l'assassinat de masse des baleines et des dauphins