Nucléaire: Téhéran précise ses conditions pour des pourparlers dans une lettre à l'UE, selon la télévision

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

Alors que chacun aiguise ses armes, le Président Iranien Mahmoud Ahmadinejad fait un geste pour revenir à la table des négociations, mais en dictant ses conditions, c'est toujours ça de gagné....


Opération Prophète Mouhamed(saw)_iran

envoyé par
the_king_of_the_world. - L'info internationale vidéo.

TEHERAN (AP) — L'Iran a adressé à l'Union européenne une lettre précisant ses conditions à des pourparlers sur son programme nucléaire et réclame des garanties européennes qu'il n'y aura pas de menaces contre Téhéran, rapporte mardi la télévision d'Etat iranienne.

Cette lettre fait suite à l'annonce faite par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, il y a une semaine, des conditions posées par Téhéran. Il avait expliqué que le régime ne participerait pas à de tels pourparlers avant la fin août pour "punir" l'Occident d'avoir pris une nouvelle série de sanctions onusiennes. L'Union européenne et les Etats-Unis ont imposé des sanctions supplémentaires.

La télévision iranienne rapporte mardi que le principal négociateur iranien sur le dossier du nucléaire Saïd Jalili, a envoyé une lettre à Catherine Ashton, Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère et de sécurité commune, qui constitue une réponse à son invitation à des pourparlers, lancée en juin dernier.

Selon la télévision, la lettre explique que l'UE doit clairement dire si les pourparlers serviront à l'''interaction ou la confrontation". Sont reprises les trois conditions posées par le président iranien, à savoir que les pays souhaitant participer aux négociations s'opposent à la détention présumée d'armes nucléaires par Israël, précisent s'ils soutiennent le traité de non-prolifération nucléaire et s'ils sont amis ou ennemis de l'Iran.

M. Jalil demande également que l'UE prenne une position claire vis-à-vis de l'arsenal nucléaire que posséderait l'Etat hébreu. AP


Source :
Le Nouvel Obs

Informations complémentaires :

Rfi : L’appel au Grand Satan reste lettre morte
Les Echos.fr : Nucléaire  : l'Iran se déclare prêt pour les discussions à la rentrée
Le Nouvel OBs : La plupart des avions d'Iran Air interdits en Europe