Rapport : Les vaccinés représentent désormais la majorité des décès dus au COVID (Dailywire.com)

(Temps de lecture: 5 - 9 minutes)
5 of 5 (4 Votes)

Selon une nouvelle analyse, la majorité des décès dus au COVID-19 surviennent désormais chez des personnes vaccinées.

Une analyse réalisée par Cynthia Cox, vice-présidente de la Kaiser Family Foundation, pour le Washington Post's Health 202, a révélé que 58% des décès dus au coronavirus en août sont survenus dans des cas où la personne était vaccinée contre le COVID-19 ou avait reçu un rappel. Ce pourcentage a plus que doublé depuis septembre de l'année dernière, où il était de 23%. Selon le Post, les personnes vaccinées représentaient 42% des décès dus au coronavirus en janvier et février 2022.

"Nous ne pouvons plus dire qu'il s'agit d'une pandémie de personnes non vaccinées", a déclaré M. Cox au journal.

Même si des personnes vaccinées décèdent encore du COVID-19, le Post a souligné une analyse récente des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) qui semble montrer que les gens devraient quand même recevoir leurs doses de rappel prévues du vaccin. L'analyse indique que "les vaccins COVID-19 ont continué à réduire le risque de décès dans tous les groupes d'âge, y compris chez les adultes plus âgés, la protection la plus forte étant observée chez les personnes ayant reçu [deux doses de rappel ou plus]".

Le Dr Anthony Fauci, directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses et principal conseiller médical du président, a récemment donné son dernier briefing sur le COVID-19 car il prévoit de prendre sa retraite le mois prochain. Les républicains ont fait part de leurs inquiétudes quant aux recommandations de Fauci concernant les politiques en matière de pandémie et à son lien potentiel avec la recherche sur les gains de fonction au cours de sa carrière. Ils ont promis d'enquêter sur Fauci s'ils prenaient le contrôle du Congrès, ce qu'ils ont fait lors des élections de mi-mandat.

Lors du briefing, Fauci a insisté sur l'importance de la vaccination contre le COVID-19.

"Mon dernier message - qui sera peut-être le dernier que je vous donnerai de cette tribune - est le suivant : pour votre propre sécurité et celle de votre famille, faites-vous vacciner contre le COVID-19 dès que vous y avez droit, afin de vous protéger, de protéger votre famille et votre communauté", a déclaré M. Fauci.

Interrogé sur les moments les plus difficiles de la pandémie, M. Fauci a évoqué l'observation de personnes "qui ne se font pas vacciner pour des raisons qui n'ont rien à voir avec la santé publique, mais qui ont à voir avec la division et les différences idéologiques". 

"En tant que médecin, cela me fait mal parce que je ne veux pas voir quelqu'un être infecté, je ne veux pas voir quelqu'un être hospitalisé, et je ne veux pas voir quelqu'un mourir du COVID", a-t-il déclaré.

En date du 20 octobre, 80% de la population américaine était vaccinée, 68% était complètement vaccinée et 34% avait reçu son rappel. L'année dernière, les CDC ont également noté que les rappels sont parfois considérés à tort comme une dose initiale, ce qui peut fausser les chiffres.

Pourtant, de nombreux Américains ne souhaitent pas se faire vacciner, malgré les pressions de l'administration Biden en ce sens, ainsi que ses tentatives d'imposer le vaccin COVID-19.

Source : Dailywire.com

 

Informations complémentaires :