1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Je vous passe rapidement la méga Revue de Presse de Gâchette, moi je me réveille..., je vous rappelle que je suis hospitalisé en fin d'après-midi, donc pas de blog pendant 48h. Rassurez-vous je tenterais de garder un œil dessus ; )

Amitiés,

L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette / Doudou / Gâchette

RDP 355


La Revue de presse du jour comprenant les informations de ce qui fait l'actualité française et internationale du 10 décembre 2018 vues par notre Contributrice Gâchette .


 
LES GILETS JAUNES VEULENT LA DEMISSION DE MACRON

Pourquoi le nom de domaine « giletsjaunes.com » a été déposé le lendemain de l’investiture de Macron…

Ob 230de8 Photo 6002 28658407

Cette semaine, j’ai beaucoup vu circuler une info sur les réseaux sociaux : le nom de domaine giletsjaunes.com aurait été déposé le 15 mai 2017, soit le lendemain de l’investiture de Macron !! 

J’ai donc fait une recherche sur une base WHOIS, une base de données qui permet d’effectuer des recherches sur les noms de domaine. A ma grande surprise (je m’attendais à un FAKE), c’était VRAI. Le nom de domaine giletsjaunes.com a bien été enregistré le 15 mai 2017, le lendemain de l’investiture de Macron, pour une durée de 3 ans.
Voici une copie écran (que j’ai faite moi-même). Vous pouvez vérifier ces informations sur n’importe quelle base WHOIS par exemple sur RaynetteIcann, ou nom-domaine.

Site Gilets Jaunes20181209

Ça semble gros, mais c’est vrai. Ça ressemble à une intox mais ça n’en n’est pas une.
Ça m’a perturbée parce que dans mon esprit, ça jetait un sacré doute sur le mouvement des Gilets Jaunes…
Le site www.giletsjaunes.com mène actuellement à une page blanche, ce qui m’intriguait encore plus…

Mais « ça résonnait faux » en moi. Mon instinct me soufflait qu’il y avait une explication rationnelle…
J’ai donc eu l’idée de faire une recherche sur le site Waybackmachine, un site américain qui archive tous les sites du web. Il est donc possible de consulter un site internet tel qu’il était publié plusieurs mois ou années auparavant (même si le site a disparu depuis).
Et j’y ai trouvé la solution du « mystère ».
Je ne crois pas aux coïncidences habituellement, mais elles se produisent parfois.
Le site giletsjaunes.com est un ancien site qui luttait contre… la réforme des rythmes scolaires!! Rien à voir avec le mouvement des Gilets Jaunes actuels!!
Voici une copie écran du site giletsjaunes.com tel qu’il était affiché le 28 Avril 2016 (bien avant l’élection de Macron. Il a été RENOUVELÉ le lendemain de l’investiture de Macron, par pure coïncidence apparemment – Vous pouvez vérifier de vous même en cliquant ici)

Site Gilets Jaunes 2 20181209 1024x1021

28694030 28153106

 Aucune archive n’a été enregistrée sur ce site en 2017 (ce qui laisse supposer qu’il était inactif).
A partir du 7 Janvier 2018, on constate que le nom de domaine est à vendre (Le propriétaire de ce nom de domaine l’a mis en vente en ligne).
Une archive du site du 6 Août 2018 atteste que le nom du site giletsjaunes.com est toujours en vente à cette date.

 

NB : Pour information, le prix d’un nom de domaine « quelconque », sans valeur commerciale, est de 6 à 10 Euros par an (ça devait être son prix de vente à cette époque).
J’en reviens donc à la première capture écran : le site giletsjaunes.com a été mis à jour le 23 Novembre 2018. Moins d’une semaine après le début des événements. Et il mène désormais à une page blanche (=> il n’est plus en vente).
Il n’est donc pas difficile d’imaginer que le propriétaire « accidentel » de ce nom de domaine l’ait retiré de la vente dans l’espoir d’en tirer (plus tard) de meilleurs bénéfices, au vu des événements…

Ce dernier élément n’est qu’une supposition.
Pour le reste, il s’agit de certitudes (preuves) que vous pouvez vérifier par vous même grâce aux liens que j’ai insérés dans cet article.
Incroyable mais vrai : le site « giletsjaunes.com » a été déposé (ou plutôt renouvelé), le lendemain de l’investiture de Macron, par hasard…
Mais que cette info, de nature à discréditer le mouvement « tombe » dans les réseaux « complotistes » cette semaine, est-ce un hasard ? Ça, je n’ai pas les moyens de le vérifier, malheureusement…

Source : http://lesmoutonsrebelles.com/pourquoi-le-nom-de-domaine-giletsjaunes-com-a-ete-depose-le-lendemain-de-linvestiture-de-macron/

 

MIGRATION 

Pour Marine Le Pen, le pacte sur les migrations de l’ONU est «une nouvelle insulte aux Français les plus pauvres» - Pour Marine Le Pen, le pacte sur les migrations de l’ONU est «une nouvelle insulte aux Français les plus pauvres» En déplacement samedi après-midi à Bruxel...
 

Michel Onfray : l’immigration choisie et l’abandon du pacte de l’ONU sur les migrations

1122149

J’ai dit quels moyens le pouvoir utilisait pour salir et discréditer le mouvement des gilets-jaunes - mépris, mensonge, criminalisation, diabolisation, attaque ad hominem, essentialisation, déconsidération, dramatisation. On peut en ajouter un autre : le procès en immaturité politique - la dévalorisation. Ces gens-là sont trop bêtes, trop provinciaux, trop incultes, trop illettrés, trop débiles, trop « beaufs », fut -il dit un peu partout, ils sont trop sous-diplômés. On n’a pas dit : « affreux, sales et méchants », mais il s’en est fallu de peu.

Depuis Maastricht (1992), ce sont les mêmes éléments de langage avariés qui sont servis par les dominants afin de discréditer quiconque ne souscrit pas à l’Europe libérale, non pas parce qu’elle est « Europe », ce que personne ne refuse plus, mais parce qu’elle est « libérale », ce que beaucoup repoussent. Ce sont les mêmes insultes qui ont été sorties pour les partisans du Brexit - qui n’a toujours pas eu lieu car, méditons cette belle leçon de démocratie, pour sortir de l’Europe maastrichtienne, il faut l’autorisation de l’Europe maastrichtienne ! C’est ainsi que fonctionnent toutes les dictatures : on ne peut en sortir légalement - ce que les gilets-jaunes ont compris…

Le système maastrichtien a son clergé. Il est formé à l’École nationale d’administration, à Sciences-Po, dans les écoles de journalisme, à Polytechnique, à l’École normale supérieure. Pendant leurs années d’études, on gave les impétrants d’une idéologie qu’ils rabâchent, répètent, réitèrent, reproduisent, ressassent ensuite dans tous les endroits où ils sont embauchés : grands corps d’État, haute administration, université, journalisme, édition, direction des médias, conseil d’État, sans oublier la politique politicienne qui est le prolétariat de ces gens-là.

Tout ce petit monde a la tête extrêmement bien pleine, mais très mal faite. Cette engeance est formée comme des commandos de rhéteurs et de sophistes, de beaux-parleurs et d’enfumeurs, de dialecticiens et de casuistes, d’orateurs et d’ergoteurs. Elle produit son meilleur effet dans un conseil d’administration, dans un comité de rédaction ou de lecture, dans un amphithéâtre, dans les colonnes d’un éditorial ou dans les réunions des patrons de médias, à l’Assemblée nationale ou au Sénat, dans un conseil des ministres ou dans les palais de la République, sur un plateau de télévision ou comme « consultants » ou « experts » sur les chaînes d’information continue - ou dans « Le Siècle », un club très fermé où l’on mange du gilet-jaune à tous les repas…

Comme les sophistes grecs, cette caste peut soutenir n’importe quelle cause parce que leur formation met le paquet sur la forme, rien que la forme, tout sur la forme, et qu’elle se contente pour tout fond de l’idéologie dominante. Ces gros cerveaux de compétition sont ceux de petits perroquets.

Bien sûr, ces gens-là estiment que les gilets-jaunes ne sont pas habilités à faire de la politique sous prétexte qu’il faut laisser ces choses-là, trop sérieuses pour le peuple, aux experts que sont les instances dirigeantes des syndicats et des partis (qui sont de mèche avec les autres puissants contre leur base…), et aux élus de tous les échelons de la politique politicienne. La démocratie doit être représentative, disent-ils, et non pas directe. Nous, oui ; eux, non.

Or, chacun a pu voir comment le référendum sur le Traité européen qui était l’expression de la démocratie directe, bien que largement gagné, a été jugé comme nul et non avenu par les députés et les sénateurs qui étaient l’expression de la démocratie indirecte. Réunis à Versailles, lieu symbolique s’il en est un, il fut dit au Congrès qu’on se moquait de ce que le peuple pensait après qu’on lui eut tout de même demandé son avis. Ce coup d’État fut une leçon que le peuple a mis dans un coin de sa tête : avec lui, la démocratie indirecte a joué au grand jour un jeu contraire à celui de la démocratie véritable qui est gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple et non par ses seuls délégués. Les représentants du peuple ont dit au peuple qu’ils n’avaient que faire de son avis et que, d’ailleurs, ils iraient contre lui.

Les gilets-jaunes sont dans la rue parce qu’ils savent que l’Assemblée nationale et le Sénat sont leurs ennemis puisqu’ils ne les représentent pas sociologiquement ni politiquement. Le système représentatif, tant qu’il ne sera pas intégralement proportionnel, générera une oligarchie, une aristocratie, une caste, une tribu qui disposera de tous les pouvoirs : ce ne sera jamais une démocratie. Le pouvoir des élus n’est pas autre chose que la résultante d’un calcul tordu avec découpages électoraux effectués par le ministère de l’Intérieur et l’Élysée afin de déboucher sur une bipolarisation de la société : non plus entre droite et gauche, mais entre maastrichtiens libéraux de droite et de gauche et anti-maastrichtiens de droite et de gauche. Aux maastrichtiens libéraux de droite et de gauche sont réservés tous les pouvoirs - économiques, médiatiques, politiques, sociaux, universitaires, journalistiques ; aux anti-maastrichtiens de droite et de gauche, les premiers abandonnent le pouvoir verbal de l’opposant avec pour seule perspective de parler à vide indéfiniment…

Avec les gilets-jaunes dans la rue, toute cette aristocratie maastrichtienne se trouve mise à mal, critiquée, menacée. Certes, elle dispose de tous les pouvoirs, y compris celui d’insulter, de mépriser, de calomnier, de salir le peuple sur lequel s’exerce son pouvoir et ne s’en prive pas. Mais elle voit d’un très mauvais œil ce surgissement de velléités de démocratie directe.

« Ça n’a jamais marché », pérore Christophe Barbier sur BFM le samedi 8 décembre : ça marche pourtant en Suisse… La notice Wikipédia de ce normalien pas agrégé ayant fait une école de journalisme nous apprend ceci : En 2017, il déclare notamment au Journal du dimanche : « Se confronter au terrain pollue l’esprit de l’éditorialiste. Son rôle est de donner son opinion, d’affirmer ses certitudes, par essence improuvables. Afficher avec force ses convictions permet aux lecteurs de s’y frotter pour former les leurs. » Et plus loin : « L’éditorialiste est comme un tuteur sur lequel le peuple, comme du lierre rampant, peut s’élever. » On comprend qu’il n’ait pas besoin de se confronter au terrain des gilets-jaunes, ce « lierre rampant », afin d’éviter de se polluer l’esprit et de pouvoir affirmer et toute objectivité ses certitudes improuvables ! En passant, on apprend également qu’il a composé un rap en l’honneur d’Emmanuel Macron… Christophe Barbier est l’un des personnages emblématiques de cette aristocratie qui enjambe le peuple.

Or, quand on va sur le terrain, non content de ne pas s’y polluer l’esprit, on se l’éclaire et l’on peut obtenir un certain nombre de certitudes susceptibles d’être prouvées. J’en veux pour preuve ce tract ramassé dans une rue de Paris et envoyé par un ami. Il dit ceci  :

Titre : Nos 8 doléances

« Nous rentrerons chez nous quand ces mesures seront appliquées »

1. Nous voulons de la démocratie directe à tous les niveaux. Nous voulons un gouvernement d’union nationale avec une régence d’exception pour éviter que les partis politiques, qui sont disqualifiés, n’instrumentalisent notre détresse et notre colère.

2. Nous voulons une baisse de 20% de toutes les taxes et les charges touchant la classe moyenne, les travailleurs pauvres et les entrepreneurs. Baisser ces taxes, c’est monter nos salaires. Nous voulons une action immédiate pour taxer ce qui vaut la peine d’être taxé : les GAFA et les transactions financières.

3. Nous voulons que la France arrête de vivre au-dessus de ses moyens et arrête d’accueillir la misère du monde parce qu’elle et déjà dans la misère avec ses millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. Nous voulons une immigration choisie, qui ne nous détruise pas culturellement. Nous demandons ainsi un retrait du pacte de l’immigration de l’ONU.

4. Nous voulons une relocalisation de toutes les décisions dans les régions, les villes et les communes. L’Etat et ses fonctionnaires à Paris ne sont pas qualifiés pour décider de l’avenir de nos communes.

5. Nous voulons une sortie de la PAC qui corrompt nos agriculteurs en n’allouant ses aides qu’aux productivistes et aux empoisonneurs répandant le cancer en France. Nos impôts ne doivent en aucun cas servir à financer Bayer-Monsanto.

6. Nous voulons la création de barrières commerciales pour empêcher l’Allemagne de nous vendre des produits fabriqués en Roumanie, sous le label « Deutsche Qualität » et d’ainsi détruire nos emplois.

7. Nous voulons le retrait de toutes les aides à la presse pour une vraie séparation des pouvoirs médiatiques et politiques.

8. Nous voulons une action immédiate pour arrêter l’intégration dans l’Europe car elle ne se construit que sur la ruine des petites gens.


Qui dira qu’il n’y a pas là d’intelligence pratique ? C’est un véritable programme politique. Il est anonyme, aucune signature, aucune de ces propositions ne ressemblent à quoi que ce soit de connu chez les jacobins. Il est débarrassé du verbiage technocratique ou qui relèverait de la politique politicienne.

C’est simple, clair, net, direct et programmatique : la démocratie directe ; un gouvernement d’union nationale constitué en dehors des partis politiques parce qu’ils sont discrédités et qu’ils guettent la récupération ; une baisse des taxes et des charges pour la population la plus éprouvée ; une augmentation des salaires ; une taxation des GAFA et de ceux qui font de l’argent avec l’argent ; une politique migratoire rationnelle qui ne soit ni celle de la passoire ni celle du mur ; un communalisme et un régionalisme effectifs ; une autre politique agricole que celle du productivisme qui fait le jeu des multinationales, détruit la planète et intoxique les consommateurs ; l’instauration de barrières commerciales qui empêcheraient la concurrence entre les États de droit et les États voyous en matière de protection sociale ; le retrait des aides à la presse, subventionnée par le contribuable afin de l’endoctriner et de le mépriser quand il refuse l’endoctrinement ; une séparation des pouvoirs médiatiques et politiques;  l’arrêt de l’intégration dans l’État maastrichtien…

J’aurais pu écrire ce tract auquel je ne retranche rien ! Il est la feuille de route de la démocratie directe. C’est sur ce projet positif, concret, dynamique, qu’il faut désormais travailler.

En écrivant mon éloge de la démocratie proudhonienne il y a quelques jours, j’ai craint un temps avoir placé la barre un peu haut. Avec ce tract sans nom ramassé dans la rue, je suis désormais bien convaincu que non.

Michel Onfray

MichelOnfray.com
 
« Nos 8 doléances » : Michel Onfray approuve le « programme politique » des Gilets jaunes  - Michel Onfray est très actif depuis le début du soulèvement des Gilets jaunes. Il a pris leur défense lorsque Bernard-Henri Lévy les a attaqués. Puis, il a...
 
ETRANGER
 
Le ministre grec de la Défense fait appel aux dons pour financer l’achat de nouveaux navires militaires - Depuis août, la Grèce est désormais de nouveau en mesure de se financer seule sur les marchés financiers, après huit années de récession économique et tr...
 
Climat : des agriculteurs allemands attaquent le gouvernement en justice - [image: climat justice] Récolte céréalière en berne, sécheresse inédite et bétail stressé : particulièrement touchés par les effets du changement climatiqu...

Etienne CHOUARD – RIC, Assemblée Constituante : un formidable espoir

ETIENNE


Etienne Chouard si on mélange la revendication du RIC avec d’autres revendications, c’en est fini du RIC ! Les élus savent parfaitement que le RIC est une arme redoutable pour le peuple contre leur tyrannie, et je pense que les politiciens et les « journalistes » préféreraient tous mourir plutôt que l’accepter… DONC, si on défend plusieurs revendications, le RIC sera évidemment mis de côté et enterré par nos maîtres et nous serons « Gros-Jean comme devant »… ALORS QUE nos maîtres ne pourront pas nous tromper de la sorte si le RIC est LA SEULE REVENDICATION, absolument prioritaire et non négociable. Ils ne peuvent pas avouer pourquoi ils détestent le RIC.

Vidéo complète BTLV Sur   https://www.youtube.com
 

RIC (Référendum d'Initiative Citoyenne) C’est l’outil démocratique qui permettra d’obtenir toutes les autres revendications.RIC



Pour aider les Gilets Jaunes, Fly rider parle du RIC. Et Il va falloir faire un choix d'adulte entre du pouvoir d'achat tout de suite et instaurer un vrai pouvoir de contrôle démocratique (#RIC) en toutes matières. Un référendum « révocatoire », « abrogatif », « législatif » et même « constituant »
Pour les manifestants favorables à l’inscription du RIC dans la Constitution, ce dispositif permettrait de faire entendre et adopter toutes les revendications du mouvement.
 
USA : Nouveaux sommets historiques au 3e trimestre 2018 pour ces 3 bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment - C’est la prochaine bombe après les subprimes : Ces trois bulles de crédit menacent d’exploser à tout moment. Suite à la récente mise à jour réalisée ces ...
 
Sergueï Lavrov explique comment les USA influencent le commerce mondial - La Russie voudrait que le commerce mondial reste toujours un espace ouvert même si les guerres commerciales des États-Unis n'y contribuent pas, a déclaré S...
Le Grand -40°C dans le nord-est de la Chine ! - Les températures chutent à -40°C dans le nord-est de la Chine et déclenchent un avertissement météorologique sans précédent ! Le Réchauffement Climatiq...
 
 
Science décalée : le cannabis ne se fume plus, il se vaporise - Fumer un joint pourrait bientôt devenir has been. De plus en plus de consommateurs se tournent en effet vers une alternative déjà très prisée aux États-Uni...
 
LES LECHES BOTTES ZAPPEZ LEUR EMISSION
BHL, Hanouna, Bern et Boujenah demandent aux Gilets jaunes de "s'arrêter" - Dans une tribune, 175 citoyens dont plusieurs célébrités (artistes, animateurs ou journalistes) appellent les Gilets jaunes à « cesser [...] la protestatio...
 
 
Robespierre voulant «faire tomber la tête du roi» : Castaner blague à propos des Gilets jaunes - [image : Peview] Lors d'une intervention devant le Congrès des musulmans de France, le ministre de l'Intérieur a tenté un trait d'humour osé en évoquant la...

Les blindés de Macron flanqués du drapeau de l'UE

Ob 1db335 Dt59 Zuw4ae4mgy
 
Dorian_RTFrance (@Dorian_RTFrance) 8 décembre 2018
 
Guide du Nouvel Ordre Mondial - Le Nouvel Ordre Mondial est un projet Luciférien avec comme ambition d'asservir l'humanité à un gouvernement mondial avec à sa tête l'Antichrist.
 
Quand la répression vire au gag - C'est un épisode digne d'un sketch, qu'on s'attendrait plus à lire dans les feuillets de NordPresse que dans les pages du Monde. Hier, 8 décembre, Julien C...
 
Le Sénat vote une suppression de taxes… pour les grands médias audiovisuels ! - Bercy se justifie en disant que c’est pour la « simplification de la vie des entreprises »… c’est donc beaucoup plus important que la simplification de la ...
 
 
Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : "On nous a empêchés de manifester" - Samedi, ils étaient encore nombreux à manifester à Paris pour l'acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes. Une journée, une nouvelle fois émaillée de vio...
Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : « C’est digne de la Corée du Nord » - Un Gilet jaune placé en garde à vue témoigne : « C’est digne de la Corée du Nord » Éric avait fait le déplacement avec sa femme et son fils pour manifester..
 
Le scandale BFM , comprendre - Non à la manipulation médiatique contre les gilets jaunes Nous exigeons des médias un traitement honnête qui reflète les causes et la réalité du mouvement ..
RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne) C’est l’outil démocratique qui permettra d’obtenir toutes les autres revendications. - Pour aider les Gilets Jaunes, Fly rider parle du RIC. Et Il va falloir faire un choix d’adulte entre du pouvoir d’achat tout de suite et instaurer un vrai p...

Déchet humain : Juncker, président de la Commission européenne, à Bruxelles le 11 juillet 2018.

ET ONT DEROULE LE TAPIS ROUGE POUR CES MECS ?
ILS SONT PAYES GRASSEMENT AVEC NOS IMPOTS 
 
 
CE QUI RUINE LA FRANCE C'EST U.E. ET  LE GRAND REMPLACEMENT

« Est-il bien opportun, en plein génocide par substitution, de lancer une révolution sociale ? En plein désastre écologique, de lancer une révolte antiécologique ? En plein effondrement des comptes, de lancer un programme de dépenses ? Ce qui ruine la France, c’est le Grand Remplacement. »
(Renaud Camus)
 
Ils ne sont pas opportuns, non. Ils arrivent au mauvais moment. La planète n’en peut plus, le Pacte de Marrakech est à portée de signature, il fait froid, il fait moche, les caisses sont vides, et le Grand Remplacement bat son plein. On n’est jamais opportun quand on n’en peut plus, quand trop c’est trop, quand on a faim et froid et qu’on s’inquiète pour sa subsistance. Pourquoi maintenant, leur disent ceux qui ont le ventre plein et des revenus assurés ? Ce n’est pas le bon moment ! Cette taxe, c’est vraiment rien du tout ! Bien sûr que ce n’est rien du tout, cette taxe, mais quand tu n’as plus rien dans ton porte-monnaie, tu n’as plus rien. (Ça vous est déjà arrivé, de reposer vos courses à la caisse, parce que vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas ?)
 
 
 

 

Merci à notre Contributeur Gâchette  ; )))

 


 

Cette Revue de presse vous a intéressé ? Crashdebug.fr a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son activité, faites un don.

Pas rassasiés ? Vous voulez encore plus d'infos ? Je vous rappelle donc l'existence de la page Defcon Room actualisée 7j/7 et 24h/24 en libre service. ; )

Et bien sûr l'ensemble des Revues de presse précédentes dans les sections qui leur sont dédiées.

(Si vous venez de découvrir notre petit site voici une vidéo qui vous en expliquera rapidement le mode de fonctionnement)

 Amicalement,

l'Amourfou...

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Revue de presse Arrow Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 10 décembre 2018