1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous avez passé un bon réveillon, veuillez trouver ci-dessous la méga Revue de presse de notre Contributeur Gâchette (et on l'en remercie). Et comme d'habitude pour prendre rapidement le pouls de la planète, la toute nouvelle DEFCON-Room vous tend les bras dès ce matin et tout au long de la journée 24h/24 et 7j/7. ; )))))

Amitiés,

L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette / Doudou / Gâchette

RDP 355


La Revue de presse du jour comprenant les informations de ce qui fait l'actualité française et internationale du mardi 25 décembre 2018 vues par notre Contributeur Gâchette .



20479585 882296468599755 729363943782035628 N
 par
 

Un Gilet Jaune remet en place Benjamin Griveaux

2


Jérôme Rodriguez (Gilet Jaune) répond à Benjamin Griveaux qui a qualifié dans un tweet les manifestants de “lâches, racistes, antisémites et putschistes” : «Ca me désole de voir des hommes politiques qui se permettent de traiter les Français comme ça. Ça veut dire quoi ? Que je suis un putschiste moi ? Je suis un raciste ? M. Griveaux, je défends mes droits. (...) Ça suffit ce genre de petite phrase, car si oi je me permettais de l'insulter comme moi je me sens insulté par son tweet, on vient me chercher chez moi en garde à vue ! (...) À un moment donné, il faut peut-être que ces gens-là mesurent un peu leurs paroles parce qu'aujorud'hui, on a besoin qu'à défaut d'avoir des tweets comme ça, des politiques s'excusent pour le mal qu'ils ont fait aux Français !

(...) Avec un tweet comme ça, il croit qu'il va arranger les choses ce monsieur ? Il croit que les choses vont s'améliorer ? À un moment donné, il ne faut pas s'étonner que les gens s'énervent, et l'énervement mène à la violence - que je ne cautionne pas - (...) C'est pas ce vieux tweet d'un politique que je ne sais même pas qui il est qui va venir nous gâcher le mouvement. Ça commence à bien faire. (...)» - CNEWS, 22 décembre 2018, 20h37

L’ambassadeur des États-Unis en Allemagne attaqué après avoir exigé l’ouverture d’une enquête sur le journal Spiegel pour ses “Fake News” - L’ambassadeur des États-Unis en Allemagne attaqué après avoir exigé l’ouverture d’une enquête sur le journal Spiegel pour ses “Fake News” L’ambassadeur des...

"Si vous sanctionnez nos généraux, vous affronterez la colère de l’armée"

Martinez
Le général Antoine Martinez

Peut-être n’êtes-vous pas informée, Mme Florence Parly, car vous n’êtes ministre des Armées que depuis fort peu de temps, mais d’autres généraux se sont déjà opposés à ceux qui nous gouvernent, quand ils ont considéré que la Nation était en danger, qu’elle était trahie.
 
Le « devoir de réserve », que vous citez, ne doit plus exister quand la patrie est en danger.

L’armée et ses « chefs » sont le premier rempart quand la Nation est attaquée. Ce sont eux qui affrontent l’ennemi et non pas les « politicards », qui sont les premiers à prendre la fuite. Cela a été constaté maintes fois.

13 « chefs » militaires, qui effectivement incarnent le sommet de la hiérarchie militaire (manque encore la signature, qui ne saurait tarder, du général de Villiers) estiment que ce qui est nommé « Pacte de Marrakech », proposé par l’Europe, présente un danger pour la France et leur premier devoir est de défendre la France et non l’Europe car, si demain notre pays était menacé par un autre pays européen, ce serait eux qui se trouveraient face à cet ennemi.

Or, il s’avère qu’actuellement notre pays est menacé par deux ennemis : l’Islam et sa religion agressive d’une part et l’invasion de migrants clandestins d’autre part.

Or, contre ces deux ennemis, aucune défense n’est installée ni envisagée.

Cette lettre, adressée au président de la République, n’est qu’un avertissement, une mise en garde en quelque sorte, et au lieu de la juger « inadmissible et indigne », vous devriez en tenir compte car, comme vous le dites « Ils ont la charge de montrer l’exemple ». N’est-ce pas ce qu’ils font, « montrer l’exemple » ?

Gardez-vous bien, Madame la ministre des Armées, d’envisager des « sanctions disciplinaires ». Nous vous conseillons plutôt, puisque vous y réfléchissez, « d’apprécier l’opportunité de ne pas les prendre », dans les jours à venir.

Car, si vous échappez, momentanément, à la colère des Gilets jaunes, vous allez affronter celle de notre police nationale, alors ne rajoutez pas celle des officiers de nos armées.

Ne doutez pas une seule seconde que la très grande majorité du peuple de France sera derrière eux… contre vous !

Manuel Gomez

Gérard Collomb sur l'insécurité et l'immigration : “D'ici à cinq ans, la situation pourrait devenir irréversible”

000 14N4RL%25281%2529
Voici ce que disait Gérard Collomb, encore ministre de l’Intérieur :

« Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble… Je crains la sécession. »

  – Quelle est la part de responsabilité de l’immigration ?
« Énorme (…) »

– Vous pensez qu’on n’a plus besoin d’immigration en France ?

« Oui, absolument »
« Des communautés en France s’affrontent de plus en plus et ça devient très violent… »
« Je dirais que, d’ici à 5 ans, la situation pourrait devenir irréversible. Oui, on a cinq, six ans, pour éviter le pire. Après… »

– Voilà le résultat de 40 années de lâcheté, 40 années de trahison, 40 années de mensonge de nos élites, qui ont livré le pays à la loi des caïds et des barbus, laissant des pans entiers du territoire s’ensauvager et se transformer en mini-califats.

La France est désormais au bord de la guerre civile. Tel est le message de Gérard Collomb, que le pouvoir tente de minimiser et que la presse aux ordres a enterré.

– Le pire est que tout cela était annoncé depuis des décennies. Nombreux sont les lanceurs d’alerte qui ont sonné le tocsin, à commencer par Jean-Marie Le Pen, qu’on a préféré diaboliser, et les services de renseignement qu’aucun chef d’État n’a écoutés.

– Car il n’y a pas que les musulmans qui pratiquent la taqîya. Nos politiques sont passés maîtres dans l’art de la dissimulation.

– Fillon avait enterré en 2004 le rapport Obin qui sonnait l’alarme sur la dramatique islamisation de l’école. Les profs ont peur. La violence, impensable il y a trente ans, a envahi l’école.

– Commissariats et forces de police sont régulièrement attaqués en toute impunité. L’État de droit est chaque jour bafoué.

Nous avons eu des mutineries de marins musulmans dans la Marine nationale, des soldats musulmans ont refusé de partir en Afghanistan, au prétexte qu’un musulman ne peut tuer d’autres musulmans. Foutaises, puisque ça fait 14 siècles que sunnites et chiites s’entretuent !! Tout a été caché ou minimisé, alors que ces incidents au sein de notre armée étaient gravissimes.

– Voilà où mènent la lâcheté, le renoncement permanent et la soumission du pouvoir à l’islam, par peur de faire des vagues, par crainte des émeutes.

– Nos policiers ont été littéralement désarmés et ont été privés de toute autorité, par peur d’un embrasement généralisé de type 2005 à la puissance 10. Capituler, encore et toujours, tel est le credo de nos élus, qui ne pensent qu’à leur réélection mais jamais à la France.

– Tous nos responsables politiques ont imposé l’omerta, alors que les islamistes n’ont jamais caché leur volonté de soumettre l’Europe à la charia.

– Youssef al-Qaradawi, Marwan Muhammad et bien d’autres, ont toujours annoncé la couleur. On ne peut les taxer d’hypocrisie. Les sournois, ce sont nos dirigeants, parfaitement informés, mais complices de la destruction du pays.

– Nos élites sont toutes coupables d’avoir mis la France en grand danger, élus, journalistes, intellectuels et autres faiseurs d’opinion, tous sont responsables de l’éclatement de la société et du chaos généralisé qui s’annonce.

– La justice s’est montrée implacable envers les opposants à la pensée unique politiquement correcte. On ne compte plus les victimes du terrorisme intellectuel qui ont été broyées par cette mécanique totalitaire implacable.
– Comme le dit Philippe de Villiers dans son nouveau livre, “Le Mystère Clovis”, nous vivons la fin de la civilisation occidentale, comme la chute de l’Empire romain.

À la différence près que l’Empire romain a mis cinq siècles à s’effondrer, alors que depuis mai 68, nous aurons mis un demi-siècle à nous autodétruire.

– Mais pour de Villiers, la situation est bien pire qu’à l’époque de Clovis et des Grandes Invasions.

– Car les Barbares, très minoritaires, ont été assimilés par la “romanitas”, l’esprit et les coutumes de Rome.

– Alors que parmi nos millions d’immigrés musulmans, les plus fanatiques ont imposé leurs exigences communautaristes et considèrent la France et l’Europe comme une terre de conquête.

– L’islam radical a supplanté nos règles d’assimilation, à cause d’un esprit capitulard, pour ne pas dire anti-Gaulois, qui domine chez nos élites droguées à l’idéologie mondialiste.

– La société multiculturelle paradisiaque que nous ont vendue les traîtres qui nous gouvernent, se révèle n’être qu’une société « multiconflictuelle » qui nous mène au chaos.

– En supprimant les frontières, nous avons signé l’arrêt de mort de notre identité.

Le projet de Macron et des mondialistes, c’est de créer un nouvel individu, “sans nation, sans famille et sans mémoire”. Un robot devenu un simple consommateur totalement soumis.

– Et dès que les peuples se révoltent par les urnes, cette élite anti-occidentale hurle aussitôt au “populisme”, comme elle vient de le faire avec l’élection de Jair Bolsonaro au Brésil.

– Ce n’est pas l’islamisation de la France et la disparition du peuple gaulois que craint Macron. Ce qu’il craint, c’est “la lèpre populiste” qui pourrait évincer les mondialistes du pouvoir et mettre fin à la funeste entreprise de démolition de la civilisation occidentale.

– La question vitale est donc de savoir si la France peut encore être sauvée du naufrage et éviter la guerre civile que souhaitent les islamistes. Une hypothèse loin d’être un fantasme, tant nos élus s’acharnent à aggraver la situation au nom du « vivre-ensemble ».

– Avec la clique actuelle au pouvoir, la réponse est “non”.

– La France n’a pas de Trump, de Salvini, d’Orban ou de Bolsonaro, assez courageux pour fermer les frontières et se lancer dans la reconquête des quartiers en imposant l’ordre républicain aux barbus et aux caïds, qui défient le pouvoir depuis des décennies.

– De Villiers cite Soljenitsyne, analysant l’erreur des dirigeants occidentaux :

“L’Occident croit que la politique se confond avec l’économie. La politique, c’est la civilisation.”

– Et en véritable visionnaire, Soljenitsyne ajoutait :

“Les dissidents étaient à l’Est, ils vont passer à l’Ouest.”

– En effet, les populistes sont les résistants et les dissidents qui s’opposent à la dictature mondialiste.

– Le peuple français n’a plus que deux solutions : le vote populiste massif pour reprendre son destin en mains et éviter le pire, ou reconduire les fossoyeurs de la nation, qui sèment les germes de la guerre civile.

Jacques Guillemain

Source : Valeurs Actuelles
 

SCANDALE ABSOLU : MACRON ET CASTANER ONT VOULU GAZER LES FRANCAIS SUR LES CHAMPS-ELYSEES AVEC UN GAZ HANDICAPANT

"Je vous apporte quelques précisions sur ce gaz pulvérisable, il s’agit de CS (chlorobenzylidène malonitrile) sous forme de poudre (paillette) à l’état pur.

On utilise cette poudre à différentes concentrations pour effectuer des épandages afin de simuler des attaques chimiques lors d’exercices militaires. Le masque est obligatoire pour ne pas en subir les effets qui à forte dose (non dilué) sont :

- des hémorragies internes,
- des oedèmes pulmonaires
- détresse respiratoire grave (fatale pour les plus fragiles)
- vomissements incoercibles.

La difficulté de son utilisation tient au simple sens du vent et à la persistance du produit sur le sol... Pour faire simple, le vent doit souffler dans la direction des manifestants. Ensuite on est quasiment obligé (s’il ne pleut pas) de nettoyer la zone par lavage avec une solution décontaminante.

Les vecteurs de cette poudre sont multiples, grenade fumigène, spray , etc. L’armée britannique l’utilisait en Irlande avec des grenades à 12g et 50g de CS, avant d’en interdire l’utilisation contre des civils.

Produit efficace dont l’utilisation est quand même délicate en fonction de la concentration du produit , et des facteurs météorologiques."

Grâce à notre lecteur les Gilets jaunes sont maintenant prévenus de ce qui les attend s'il leur venait l'envie de prendre l'Elysée par la force. Mais une chose que je ne comprends pas : comme la PP a-t-elle pu envisager l'idée de balancer ce gaz sur des civils dans une ville comme Paris. Le CS n'aurait pas fait la différence entre habitants et manifestants !!!! Cela aurait été un carnage. Merci à notre lecteur pour cette précieuse information. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2018

PIQURE DE RAPPEL A NOS AMIS LES GILETS-JAUNES : MACRON A MONTE LES TAXES CARBURANT POUR LES... MIGRANTS ! 

Je pense que cette capture écran était nécessaire car j'en avais parlé à l'époque. Aujourd'hui, cette décision allemande prend tout son sens. Mais, Macron ne pouvait dire aux Français que la hausse des carburants c'est pour les migrants, donc il nous l'a emballé dans la "transition énergétique"... Quelle bande de clowns.

Pour tout résumer en une seule phrase, le mouvement des Gilets Jaunes a été initié en réalité par Berlin au seul profit des valeureux migrants... Lire ici l'article en entier sur la Tribune.

Gilets Jaunes Schauble2016

 

LES PROMESSES DE MACRON AUX SMICARDS DEJA RETOQUEES PAR BERLIN !!! 

Génial, c'est une dépêche de l'AFP qui n'a surtout pas été reprise, et pour cause : "Le président de la Bundesbank a dénoncé le dérapage budgétaire français entraîné par les concessions faites par le chef de l’État français aux Gilets jaunes. Les mesures prises en France pour calmer la colère des gilets jaunes risquent d'enfreindre aux "règles budgétaires européennes", a critiqué le président de la Banque fédérale d'Allemagne, Jens Weidmann... le banquier central allemand au journal "Welt am Sonntag"".

Et Weidmann n'a pas compris les promesses bidons faites aux syndicats de police... En clair, soit l'Europe abandonne ses règles budgétaires qui posent déjà un autre problème avec l'Italie, soit elle sévit et dans ce cas, Macron si soumis à Bruxelles va se retrouver entre l'enclume et le marteau.

Dans tous les cas, cela va se traduire par un immense bidonnage des comptes publics. La dépression économique est en train de détruire des pans entiers de l'entente européenne.

Du coup, Macron a deux possibilités : soit il instaure une dictature pour empêcher les Gilets Jaunes de manifester en 2019, soit il dissout l'Assemblée Nationale. Et ce qui est sûr dans tous les cas, politiquement il est mort. Lire ici l'AFP pour voir comment l'Allemagne n'hésite pas une seule seconde à interférer dans la politique française.

 

VOCABULAIRE

Vous avez remarqué d'ailleurs que les médias nous disent maintenant de ne plus souhaiter de "Joyeux Noël" mais de "Joyeuses Fêtes" pour ne pas offusquer les "non chrétiens" !

Tous ces traîtres qui ont changé les "vacances de Noël" en "vacances d'hiver", celles de Pâques en Printemps, etc., bref la soumission de la gauche bien pensante dont l'élection dépend de leur degré de prostitution au vote musulman (je pense à Hollande, à Macron et à Anne Hidalgo en particulier).

Sachez que les Anges feront le tri, relisez l'Evangile de Matthieu par exemple. Viendra le jour où il faudra faire des vrais choix. Jovanovic

La christianophobie, ce scandale mondial dont on parle à peine - A la veille de Noël, Alexandre del Valle se penche sur un phénomène d’ampleur planétaire, pourtant à peine évoqué par les médias français : la christianopho...

A propos de fraude, via Adoxa : "une information passée relativement inaperçue : Marlène Schiappa, bloggeuse féministe avant d’être nommée Secrétaire d’Etat, avait « oublié » de régler ses impôts avant d’entrer au Gouvernement. Elle a dû s’acquitter d’un arriéré avant de prendre ses fonctions. Selon les informations de Mediapart, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a dû s’acquitter d’un arriéré d’impôt équivalent à un SMIC. Je crois à l’impôt, c’est mon côté gauchiste peut-être. Ce qui est étonnant, c’est qu’aujourd’hui, la sous-ministre se prononce contre le mouvement des Gilets jaunes au motif qu’elle serait très attachée à l’impôt, comme elle l’a fait sur le plateau de BFMtv", lire ici Adoxa.

Vu du Burkina Faso. Macron au Tchad, l’anti-terrorisme a bon dos  - Le président Macron était les 22 et 23 décembre au Tchad pour rencontrer les militaires français et son homologue Idriss Deby. Pour le quotidien burkinabai...

LE RABBIN BUSHINGER : SORAL ET DIEUDONNE SONT LES ENNEMIS DU PEUPLE FRANCAIS 

Le rabbin Bushinger du Consistoire de Paris a repris l'argument de Grivaux et a déclaré sur BFM-WC dimanche 23 décembre à 22h08 que "Dieudonné et Soral sont les ennemis du Peuple Français" !!! Woaaaou !!! Génial. Pourtant, je n'ai pas souvenir que Dieudonné et Soral aient occupé le pouvoir, et qu'ils aient à eux seuls créé cette situation sociale désastreuse en France. Voir des crétins pareils déclarer de telles énormités vous montre que nous sommes bien très proches d'une guerre civile. M. le Rabbin, récitez plutôt un Kaddish pour Emmanuel Macron, parce qu'il est politiquement mort.

Et justement à ce propos, des Gilets Jaunes ont symboliquement décapité la tête de Macron, déclenchant les foudres de M. Grivaux, "Bretagne. À Redon, les Gilets jaunes installent une guillotine sur le rond-point" regardez l'article de Ouest France ici.

Pour vous confirmer que l'Elysée a décidé de lier les Gilets Jaunes à Soral et Dieudonné, chose entendue sur WCnews jeudi dernier à 23h05 : "Les réseaux d'extrême droite liés à Soral et Dieudonné ont infiltré les Gilets Jaunes". Ben voyons. Soral et Dieudonné ont également mis au point les trois étages de la fusée Ariane à Kourou. Vous voyez où l'Elysée en veut venir ? Les Gilets Jaunes sont des anti-sémites, et par conséquent ils sont justiciables pour... racisme. Où va se nicher la fourberie des politiques..

PS : les gendarmes ont directement ciblé le Gilet Jaune Eric Drouet, et BFM-WC a fait dans la désinfo toute la journée "il avait une matraque dans son sac à dos", alors que c'était un bout de bois. La police a demandé au juge de lui interdire de venir à Paris (!!!) argument que le juge n'a pas trouvé à son goût, et l'a refusé. Une pathétique manoeuvre de basse-police digne de la police des Colonels grecs du temps de leur dictature lire ici RT. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2018

DETTE DE LA SECU RACHETEE PAR DES INCONNUS

LA FRANCE EST MISE ENCORE PLUS EN ESCLAVAGE PAR LA LOI DU 3 JANVIER : 200 MILLIARDS DE DETTES DE PLUS POUR 2019 par ELOISE BENHAMMOU

Icone Eloise On est à Paris au 9
e étage du bâtiment « Colbert » à Bercy, dans la salle de marché animée par les traders de l'Agence France Trésor, chargés d'émettre les emprunts de l’Etat. La dette s’y vend aux enchères aux Spécialistes en Valeurs du Trésor. C'est de là que va se jouer la dette publique de la France pour 2019 avec le "placement" de 200 milliards de dettes d'euros pour boucler les fins de mois du pays.

A quelques pas de là, au 139 rue de Bercy, cette fois, c’est la célèbre « dette de la Sécu » qui se vend sur les marchés financiers. La Caisse d’Amortissement de la Dette Sociale (Cades) y émet des emprunts pour maintenir sous perfusion le système de Sécurité Sociale. Et sachez que les traders du Trésor et de la Cades ne traitent qu'avec les "Spécialistes en Valeurs du Trésor".

Traduction : on ne sait pas qui sont les investisseurs finaux.

Quant à ces intermédiaires, les "Spécialistes en Valeurs du Trésor" voici leurs identités : Bank of America - Merrill Lynch, Barclays, BNP Paribas, Crédit Agricole - CIB, Citigroup, Commerzbank, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, JP Morgan, Morgan Stanley, Natixis, NatWest Markets, Nomura, Société Générale, etc.

Comme l’Etat fonctionne à crédit, plus il fait de crédits, plus il est contraint d’augmenter ses ressources. Les impôts, taxes et cotisations sociales qui servent à financer le service de la dette. Et il faut dire que tout dans l’Etat fonctionne à crédit.

La réelle menace pour les Français n’est pas Macron, mais les créanciers de l’Etat. Il faudrait moins d’une semaine aux créanciers de l’Etat pour créer le chaos en France.

Si l’Etat et le système de Sécurité Sociale ne disposent plus des avances des créanciers, les retraites ne seront plus payées.

Les fonctionnaires, l’armée, la justice, les hôpitaux ne fonctionneront plus. Les allocations familiales, le chômage ne seront plus versés. En clair, ce sera la fin de la paix sociale, mais par les banquiers cette fois, même pas par les Gilets Jaunes.

Espérons donc que le compte bancaire de l’Etat soit toujours plein !

Nous voici maintenant au Luxembourg. C’est dans ce petit paradis fiscal en plein cœur de l’Union Européenne que les comptes de l’Etat et de la Cades sont tenus depuis plusieurs années. Et pas dans n’importe quel établissement. Au sein de la banque des banques : Clearstream.

Clearstream avait été reconnue coupable d’avoir mis en place tout un commerce de comptes non-publiés pour permettre à ses clients internationaux d’effacer les traces des transactions dans ses livres. Clearstream est alors le centre de gravité du système bancaire et financier international et une plate-forme mondiale de l’évasion fiscale et du blanchiment d’argent. De quoi faire saliver les cartels de la drogue, les terroristes, les trafiquants en tout genre et, bien sûr, l’Etat.KKK Les comptes du Trésor Public et de la Cades y ont longtemps été ouverts jusqu’à ce que ses activités soient pilotées par le groupe KBL European Private Bankers toujours au… Luxembourg !

Sur l’hypocrisie du système, on pensait avoir atteint le comble du comble avec l’affaire « Cahuzac ». L'ancien Ministre du Budget qui pratiquait l’évasion fiscale pour dissimuler au fisc les pots de vin touchés de laboratoires pharmaceutiques. Et pourtant. L’Etat lui-même a ses comptes ouverts au Luxembourg.

La dette est un crédit doté d'un mouvement de va-et-vient, concédé par le maître, passant par l’État endetté, et revenant au maître sous forme de bénéfices accrus. Hegel dans sa Phénoménologie enseigne que tout ce que le maître possède est produit par l’esclave.

La dette est le talon d’Achille du système. Sans dette, pas d’esclave. Sans esclave, pas de maître. E.B.

Gilets Jaunes Klepto Eloise Dec2018

 © www.jovanovic.com 2008-2018

 

ASSURANCES VIE EN TAUX NEGATIFS....

Le Parisien a révélé que certaines polices d'assurance-vie ont eu un rendement négatif en 2018... Nooooooon... je n'y crois pas !!! LoooooL, lisez bien:

"L’assurance vie pourrait faire perdre de l’argent aux épargnants en 2018. Un cas rarissime. C’est le monde à l’envers. L’assurance vie, placement préféré des Français, pourrait ne plus du tout devenir un bon plan financier. « L’inflation devrait être à 1,7 ou 1,8 % en 2018. C’est, peu ou prou, les rendements de l’assurance vie en 2017. En clair, on risque - et c’est ce qui compte pour l’épargnant - d’avoir des rendements réels (net d’inflation) négatifs en 2018 », s’alarme François Carlier, délégué général de l’association de consommateur CLCV.

« C’est un phénomène extrêmement rare », confirme Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet spécialisé GoodValueForMoney. Ce spécialiste de l’assurance s’attend à un coup de pompe pérenne sur les rendements. « On devrait voir un atterrissage autour de 1,20 à 1,30 % au cours des prochaines années », estime-t-il".lire ici,

Chômage de masse : Auchan va tester le premier magasin sans caissiers ni vendeurs de France à Villeneuve-d'Ascq

Un nouveau modèle économique sans personnel

Le fonctionnement est simple, et surtout, très économique pour l’enseigne, qui réduit ainsi sa masse salariale. Des containers de 18m² en libre-service, sans aucun employé - sauf pour approvisionner les rayons bientôt remplacé par
des robots...
Auchan Minute, déjà très développé en Chine avec plus de 750 magasins dans le pays, arrive en France début 2019. En mars prochain, les quelque 3000 employés du campus de Villeneuve d’Ascq testeront le premier magasin « phygital » [contraction de « physique » et « digital », un magasin physique où les paiements se font en ligne, ndlr] de l’Hexagone.

« Pour l’instant, ce n’est qu’un test en interne, rappelle Olivier Louis, du service presse d’Auchan Retail France. Seuls les employés d’Auchan pourront y faire leurs courses. » Toutefois, si les tests sont concluants, un développement à l’échelle nationale sera envisagé.

Un nouveau modèle économique sans personnel

Le fonctionnement est simple, et surtout, très économique pour l’enseigne, qui réduit ainsi sa masse salariale. Des containers de 18m² en libre-service, sans aucun employé - sauf pour approvisionner les rayons. Le client doit être muni d’un smartphone pour s’identifier et entrer dans ce magasin du futur. Il fait ensuite ses courses normalement, en scannant les produits qui sont alors ajoutés à son panier virtuel, qu’il valide et paie en ligne. En cas de besoin, des conseillers à distance sont à disposition par écrans interposés.

Auchan justifie ce concept sans personnel par un gain de temps pour le "consommateur" et une réponse immédiate à ses besoins ; puisque les containers sont ouverts 7j/7 et 24h/24. Un modèle spécialement pensé pour les citadins pressés et au fort pouvoir d’achat : les rayons des Auchan Minute chinois comptent quelque 500 références en produits frais et en snacking.

ASKIP : bientôt des magasins sans personnel

Un fonctionnement très avantageux pour l’enseigne donc : si les consommateurs adhèrent au concept, c’est l’assurance d’une nette hausse du chiffre d’affaires pour Auchan. Quant à savoir si les économies de main d’œuvre auront un effet bénéfique sur le portefeuille des consommateurs, le groupe refuse de s’exprimer sur la question. Même son de cloche lorsqu’on évoque la possible fracture numérique avec les clients les plus âgés ou les plus modestes.

A l’époque du lancement à Shanghaï, le président exécutif d’Auchan Retail Chine annonçait : « Avec cette première mondiale, nous apportons aux consommateurs chinois, hyper connectés, une réponse en phase avec leurs comportements d’achat. » Reste à savoir si le tout-numérique fera mouche en France. « Effectivement, les besoins de consommations ne sont pas les mêmes en France qu’en Chine », élude M. Louis.

Si un leader de la grand distribution comme Auchan se met à supprimer les caissiers, tout le monde devra suivre pour rester concurrentiel

« Les nouvelles technologies devraient être là pour aider l’humain, estime Ludovic Vinchon, délégué central France Ouvrière chez Auchan France. Les concepts totalement autonomes menacent les emplois, déjà précaires, des caissiers. » Le syndicaliste regrette également le manque de formation du personnel à ces nouveaux outils : « La direction ne fait rien pour accompagner les employés dans la précarisation numérique du groupe. Au lieu de transformer les emplois, elle va les supprimer… » Et les employés déqualifiés ou dont les emplois sont menacés risquent d’avoir des difficultés à retrouver un travail équivalent, puisque toutes les enseignes pourraient suivre ce modèle. « Si un leader de la grand distribution comme Auchan se met à supprimer les caissiers, tout le monde devra suivre pour rester concurrentiel, craint le syndicaliste. A terme, on va vers la disparition pure et simple du métier. »

Dans son communiqué de novembre 2018, qui annonce une restructuration globale, la direction d’Auchan Retail France indique que l’impact sur l’emploi se limitera « à la réduction d’une cinquantaine de postes, essentiellement d’encadrement, dans les fonctions d’appui ». Aussi, promet-elle, « toute personne dont le poste serait touché par cette réduction se verrait proposer un accompagnement complet et individualisé pour le maintien dans l’emploi. » Aucune mesure concrète n'a pour l'instant été mise en place.

Une réponse à la concurrence du marché

Pour le moment, le concept d’Auchan minute est surtout destiné aux centres-villes. « Mais c’est certain que ça aura un impact sur la façon de gérer les hypermarchés, prévient M. Vinchon. Sans parler de la menace sur les commerces de proximité. »

Le développement des containers connectés s’inspire du modèle d’Amazon et vise à anticiper sa concurrence sur le marché de la grande distribution. Depuis janvier 2018, les habitants de Seattle, aux Etats-Unis peuvent faire leurs courses chez Amazon Go, une supérette connectée. Cette fois encore, pas de caissiers ni de vendeurs, mais un système de reconnaissance faciale permet d’identifier les clients et leurs achats. Si ce concept est pour l’instant unique aux Etats-Unis, Amazon s’est allié à Monoprix pour proposer à ses clients parisiens « Prime » de faire leurs courses en ligne.

En plus du développement des containers connectés, le groupe Auchan a adopté une stratégie offensive sur le numérique. Un « projet d’organisation commerciale proche des habitudes des clients […] adaptées à leurs réalités locales et combinant les forces du commerce physique et digital » devrait être mis en place au premier trimestre 2019. Outre le test d’Auchan Minute, le groupe souhaite développer l’achat en ligne avec des services de drive ou de livraison à domicile. Clé de voute de la stratégie, le digital doit permettre « un accès facilité à l’offre » et « l’excellence du service », tout en permettant des économies de mains d’œuvre.
Noémie Leclercq

Crise de défiance généralisée : petits rappels à ces démocrates ayant perdu le sens de la démocratie

Charliechaplindictator
 
Alors que le grand débat national actuel pose la question de ce qu'est véritablement la démocratie, comment peut-on la définir au travers de ses tensions internes ? Concernant les points suivants, comment placer le curseur de la démocratie ?

1- Entre la règle de la majorité et la protection de la minorité

Jérusalem, Athènes, Rome. Nous ne sortirons pas de ce triangle, si nous voulons comprendre les fondements de la politique moderne et de la démocratie. Les prophètes d’Israël nous ont inculqué l’idée la plus fondamentale: un individu peut avoir raison seul contre la société quand il proclame la vérité. Certains ont dit que les prophètes étaient les inventeurs du socialisme; c’est en partie un contre-sens car tous, d’Amos à Sophonie, en passant par ces géants que sont Isaïe, Jérémie ou Ezéchiel, ne séparent pas la justice sociale de la reconnaissance du caractère unique de chaque personne. C’est plutôt Athènes et Rome qui nous ont appris à penser la société comme une réalité politique. Mais là encore, il faut s’arrêter sur une distinction fondamentale: la forme du gouvernement paraît moins importante à Platon, Aristote ou Cicéron que la question du « bon gouvernement ». La monarchie a son double obscur, la tyrannie; l’aristocratie peut dégénérer en oligarchie, au sens du gouvernement d’un petit nombre selon ses intérêts propres et non l’intérêt général; quant à la démocratie, elle dégénère facilement en démagogie: chez Platon, Aristote ou Cicéron, l’analyse politique antique nous aide à penser la tension entre la république et son idéal de constitutionnalité et la démocratie qui ne serait au fond qu’une tyrannie de la majorité, par exemple pour confisquer les biens des riches. Les philosophes antiques auraient considéré Hugo Chavez comme l’exemple même de la possible dégénérescence d’une république en démagogie, d’une incapacité de la démocratie à trouver son équilibre. 

2 - L'opposition entre liberté et égalité

Restons dans les réflexions des Anciens. Thucydide ou Cicéron nous aident à réfléchir sur le fondement profond de la démocratie. Pour ne dégénérer ni en oligarchie - à la façon du parti démocrate américain version Hillary Clinton - ni en régime démagogique - façon Chavez -, la démocratie doit être essentiellement une isocratie, c’est-à-dire un gouvernement des égaux. L’expérience des Trente Glorieuses nous fait bien comprendre l’importance des classes moyennes pour permettre le bon fonctionnement de la démocratie. Dans leur version conservatrice comme dans leur version social-démocrate, les pays européens des années 1950-1975 sont des isocraties. Pensons à la République Fédérale d’Allemagne d’Adenauer et Willy Brandt structurée essentiellement par deux Volksparteien, deux partis capables de rassembler chacun 40 à 45% de l’électorat. On ne peut cependant pas se contenter de penser redistribution des richesses, modération des hauts salaires ou équilibre entre capital et travail pour fonder cette isocratie qu’est la démocratie équilibrée. Il faut se rappeler que le fondement de l’isocratie est l’isonomie. L’égalité de tous devant la loi. A cet égard, notre époque est caractérisée par une inflation législative, qui est le produit de l’action des lobbys et qui rend impossible l’égalité des citoyens devant la loi puisque seuls les spécialistes et les experts savent comment l’appliquer. Friedrich Hayek a bien vu le danger de l’inflation législative. Mais il avait par ailleurs une pensée inutilement antidémocratique - il se méfiait du règne de la majorité qui imposait des politiques de redistribution qu’il pensait contraires à l’efficacité économique et à la liberté. En fait, Hayek connaissait mal la philosophie antique. Il ne voyait pas que la réflexion sur l’isonomie nous mène rapidement à la question de l’isothymie: l’égalité en dignité de tous les citoyens. C’est le fondement premier de la démocratie. Nos modernes oligarques, qui ont largement vidé la démocratie de sa substance, ne sont au fond pas convaincus de l’égale dignité de tous les citoyens. C’est de cette égalité dans la dignité que, fondamentalement, se réclament les Gilets Jaunes. 

3 - La supériorité de la norme entre droit national et droit international

Emmanuel Todd vient de dresser, ici même dans Atlantico, une magistrale opposition entre la démocratie initialement xénophobe, au sens neutre du terme, dans la mesure où pour réaliser pratiquement l’idéal de liberté et d’égalité au sein d’une communauté, elle doit se couper de la plus grande partie de l’humanité; et l’empire universaliste qui proclame théoriquement l’égalité de tous les hommes mais en pratique met en place un système de domination et d’enrichissement de quelques-uns aux dépens d’une multitude détournée de penser à sa misère par « le pain et les jeux ». De l’Empire romain à l’Union Européenne, l’empire est toujours destructeur de la liberté et de l’égalité concrètes. Au nom de la supériorité de la norme internationale sur le droit national, on a consciencieusement, ces dernières années, vidé la démocratie de sa substance. Or la démocratie ne peut être que nationale ou infranationale, par exemple urbaine. Une démocratie supranationale, ça n’existe pas. Les régimes fondés sur le principe de supériorité du droit international sur le droit national sont soit des oligarchies (l’empire américain informel des années 2000 ou l’Union. Européenne d’aujourd’hui) soit des dictatures (de l’Empire romain aux différentes formes qu’ont pris les califats musulmans depuis l’expansion de l’Islam). Ce qu’il y a de profondément émouvant dans le mouvement des Gilets Jaunes, c’est ce soulèvement d’un peuple pour la démocratie, qui sent parfaitement que la démocratie est forcément nationale ou infranationale. Je suis d’ailleurs étonné que l’on n’ait pas rapproché le mouvement des Gilets Jaunes des grands mouvements démocratiques qui ont ébranlé les régimes de type soviétique dans les années 1980: tous les pays dits de l’Est ont combattu, à l’époque, à la fois pour la démocratie et pour la libération de leur nation de la tutelle impériale soviétique.

4 - La possibilité de réformer la Constitution 

Il faut se méfier car notre pays n’a pas cessé, depuis qu’il a coupé la tête à son roi, de changer d’institutions. De Gaulle a stabilisé la République. Il n’y avait aucune raison de toucher à ce qu’il avait fait. La Vè République a d’ailleurs, après sa mort, finalement mis en place la décentralisation que voulait le Général. Mais, parallèlement, les successeurs du général, au lieu de tâcher de grandir pour être à la taille du costume qu’il avait taillé, ont décidé de le rétrécir, selon leur humeur. Pompidou, d’habitude mieux inspiré, a préparé l’instauration du quinquennat. Giscard a théorisé la cohabitation, Mitterrand et Chirac l’ont pratiquée avec le cynisme des rois fainéants qu’ils étaient en partie. Si l’on analyse plus profondément, on trouve bien un dénominateur commun à tous les successeurs du Général: vider la République de la vie démocratique que lui avait insufflée le fondateur de la Vè République. C’est l’abandon du référendum - ou son travestissement: en 1992, lorsque le vieux coquin qui siégeait à l’Élysée mit en scène l’annonce de sa maladie pour faire basculer le résultat de Maastricht; entre 2005 et 2007 lorsque le parti post-gaulliste s’arrangea pour contourner le vote des Français hostile au Traité Constitutionnel européen. Les cohabitations relèvent de la même logique: faire échapper le président à la question de confiance devant le peuple français. Mentionnons aussi l’inversion de la décentralisation depuis François Hollande: création de grandes régions sans logique organique; création de communautés de communes qui sont largement des usines à gaz; suppression de la taxe d’habitation, qui asphyxie les maires etc....

Alors, oui, les Gilets Jaunes ont raison de vouloir reprendre le contrôle démocratique du pays. Mais si l’on avait un seul conseil à donner: cessons de déchirer le costume du Général pour le rapiécer ensuite maladroitement. Revenons à l’esprit de la Vème République.

5 - Tension entre démocratie et tradition républicaine ou comment les valeurs sur lesquelles s'est construite la République doivent, ou non, évoluer ?

La monarchie était un régime enraciné dans la diversité des populations françaises, des libertés locales, des pays - comme on désignait à cette époque les territoires. Le XVIIIè siècle est le siècle le plus heureux de l’histoire de notre pays, à l’époque le plus prospère d’Europe et qui pouvait se permettre d’avoir un roi faible comme Louis XV sans que cela portât à conséquence. Puis vint Louis XVI, roi aussi passionné de science et de progrès technique qu’il était fidèle à l’héritage capétien. Contrairement au mensonge propagé après son assassinat par les révolutionnaires et les contre-révolutionnaires d’accord pour camoufler leur forfait, Louis XVI fut jusqu’à sa mort adulé par le peuple français parce qu’il était un plus efficace réformateur qu’Henri IV et un authentique décentralisateur. Ainsi va l’histoire: le sommet d’une civilisation est aussi son moment de plus grande fragilité. La République est née de l’idéologie, de la violence et de la terreur; de la guerre civile totalement inutile dans laquelle s’est plongé un peuple qui venait de connaître pendant deux ou trois générations cette « douceur de vivre » tout à fait unique dont parle Talleyrand.

Il ne s’agit pas de cultiver des nostalgies mais de comprendre que la République fut au départ un régime oligarchique, fondé non seulement sur meurtre d’un grand roi mais aussi sur la rapine des biens de l’Eglise et l’enrichissement personnel qu’en tirèrent les moins scrupuleux; enfin sur la peur du suffrage universel. Ce n’est que progressivement que république et démocratie ont convergé en France. Il faut attendre 1946 pour que les femmes votent! Et je me rappelle ce professeur d’histoire de khâgne dans les années 1980, authentique républicain mais qui insistait, pour le déplorer, sur le fait que c’était les femmes qui avaient fait passer de Gaulle contre Mitterrand en 1965. Avec le temps, la République s’est civilisée: 1848 voit la fraternité rejoindre la liberté et l’égalité dans la devise républicaine; et elle est la première expérience républicaine où l’on accepte pleinement le suffrage universel. La IIIè République crée un authentique parlementarisme français, même s’il est gâché par un anticléricalisme borné. Et ce régime a duré plus longtemps, pour l’instant, que la Vè République. La IVè République représente le moment définitif de choix de la démocratie par la République. Et de Gaulle consolide cette oeuvre. Mais on ne peut qu’être étonné de constater combien notre République est tentée par le retour en arrière: de Gaulle avait craint le retour du régime des partis et on a eu, en fait, la confiscation de la démocratie par une république des hauts fonctionnaires, dont le rêve est saint-simonien, abolir la politique. Les Gilets jaunes représentent le choc brutal entre la République des énarques et des grands corps et la démocratie de la France périphérique. 

Quand Macron passe par Griveaux pour dire merde aux 75% de français qui soutiennent les Gilets jaunes

Benalla travaille toujours pour Macron !

Fuites radioactives de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse : EDF multiplie l’opacité d’incidents récents

Sept mois après la pollution radioactive des eaux souterraines du site nucléaire de Cruas en Ardèche, la cause de la fuite n’est pas identifiée. Des experts indépendants dénoncent le « manque criant de transparence » d’EDF.

C’est l’atome de tritium de trop qui a fait déborder le vase. Le 10 décembre, la Criirad (Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité), spécialisée dans la surveillance de l’activité nucléaire en France, a claqué la porte de la Commission locale d’information (CLI) de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, en Ardèche. La raison ? Une série d’incidents à Cruas. Et notamment des fuites radioactives détectées le 15 mai dans la nappe phréatique, située juste en dessous des quatre réacteurs de 900 mégawatts (MW).

Cette importante réserve d’eau relie directement, via un réseau de galeries souterraines, le Rhône. Des équipes d’EDF, l’opérateur de la centrale, y avaient alors relevé des taux anormaux de tritium, la forme radioactive de l’hydrogène, extrêmement nocive pour la santé. Trois mois plus tard, une autre fuite, d’hydrocarbures celle-là, est elle aussi repérée dans la même nappe.

Des incidents qui malheureusement font écho à de nombreux autres, pour lesquels EDF a déjà été condamné par la justice. Plusieurs procès sont également en cours après des plaintes déposées, entre autres, par la Criirad. Créé en 1986 après la catastrophe de Tchernobyl en Ukraine, ce laboratoire dénonce un « manque criant » de transparence. « Les réunions au sein de la CLI sont une mascarade. », s’insurge Sylviane Poulenard, l’administratrice de la Criirad. « C’est plus de la communication que de l’information. » Les derniers incidents pourraient pourtant avoir des conséquences désastreuses sur la santé des riverains, ainsi que sur l’environnement.

 Centrale Nucl%C3%A9aire De Cruas MAP

 L’eau qui alimente la cantine des salariés contaminée

« Les résultats font mention de concentrations vingt fois supérieures à la normale ! », s’emporte Roland Desbordes, physicien de formation, président de la Criirad de 1997 à 2017. « Soit 190 becquerels (NDLR : l’unité de radioactivité) par litre, au lieu des 10 habituellement constatés. » Pire, l’association s’offusque que la contamination ait touché l’eau qui alimente la cantine des salariés et des sous-traitants alors que, rappelle-t-elle, le circuit d’eau destinée à la consommation doit être indépendant.

« Cela explique pourquoi EDF a traîné des pieds avant d’informer l’Autorité de sûreté nucléaire (NDLR : l’ASN, le gendarme du secteur) du problème, dénonce encore l’ancien président de la Criirad. Nous-même, comme l’ensemble des habitants des environs de la centrale, nous avons été informés par la presse locale. Un comble ! ».

Centrale Nucl%C3%A9aire De Cruas 2
Centrale nucléaire EDF de Cruas-Meysse

 « Sans conséquence », selon la direction d’EDF

EDF a averti le 22 mai – soit une semaine après que la fuite a été repérée – l’ASN qui a fait une première inspection le 30 mai. Au siège de l’électricien à Paris, on tente de minimiser. « La légère augmentation de la présence de tritium dans les eaux souterraines de la centrale est sans conséquence environnementale, ni sanitaire, explique la direction. Les mesures relevées sont très largement inférieures au seuil de potabilité défini par l’Organisation mondiale de la santé, qui est de 7 800 becquerels par litre. »

Le groupe admet néanmoins que « par mesure conservatoire », la consommation de l’eau a été suspendue dès le 17 mai. « Il faudrait boire 200 litres d’eau du robinet chaque jour pendant un an. », assure toutefois EDF, « pour ingérer l’équivalent de l’exposition d’une radio thoracique. Ou encore de dix trajets Paris-New York en avion. »

Des chiffres que réfute Roland Desbordes. « EDF fait référence à une norme très ancienne sur le tritium. », dénonce-t-il. « Cela relève du mensonge. La réglementation européenne applicable en France depuis 2015 fixe le seuil légal à 100 Bq/l. Ce qui est encore trop. Le Canada, par exemple, préconise pas plus de 20 Bq/l. »

Une simple histoire de plomberie ?

Demeure un autre problème : comment du tritium radioactif, provenant de l’activité des réacteurs nucléaires a-t-il pu se retrouver dans le sous-sol d’une centrale ? « Concernant Cruas, l’enquête est encore en cours. », indique EDF. « Mais la fuite pourrait provenir de la défaillance de pompes chargées d’évacuer des effluents, ainsi qu’une mauvaise étanchéité d’un puis. » Une simple histoire de plomberie, donc ?

« Ces explications sont fumeuses. », estime l’ancien patron de la Criirad. « On peut comprendre que des pompes tombent en panne. Mais pas que cela contamine une nappe d’eau souterraine reliée de surcroît à un fleuve. »

 Source :

http://www.criirad.org/

DROGUE LEGALISEE
POSEZ-VOUS LA QUESTION
"pour quel motif" ?
REPONSE
pour rendre les gens obéissants
LE CHANVRE EST OFFICIELLEMENT LÉGALISÉ ET TRUMP SIGNE UN NOUVEAU PROJET DE LOI SUR L'AGRICULTURE. *Thomas Sakara* avait rendu autonome ... https://lh4.googleusercontent.com/proxy/fhdV-mW1PKuqrmAiqWZ959PMl27dPD1WzwyvqHLDOykjEiqoCktnK2q2kad8mAEPLiw1Xc2KkiP28tA=s0-d Devenons tous Journalistes  
Addiction aux drogues : le circuit cérébral mis en évidence - Dans un modèle de souris, des chercheurs ont identifié un circuit cérébral lié à la consommation compulsive de drogues. Ces travaux suggèrent aussi que les...

L'Italie se prépare à rétablir sa monnaie nationale - fr.sputniknews.com Le nouveau gouvernement italien a rendu public son programme économique, qui contient notamment l'exigence que l'Union européenne efface...
Le Qatar envisage de sauver la Deutsche Bank de la ruine ! - Étant donné que la Deutsche Bank est en train de s’écrouler sous nos yeux suite un enchaînement de scandales et... 
Suède : Une femme politique de gauche condamnée pour avoir eu des relations sexuelles avec un enfant réfugié - Suède : Une femme politique de gauche condamnée pour avoir eu des relations sexuelles avec un enfant réfugié Une femme politique sociale-démocrate de 45 an...
 
 
Nouvel Ordre Mondial : L’ONU garde le silence sur les persécutions contre les chrétiens par les terroristes islamistes - « Deux jeunes hommes masqués sont entrés dans la pharmacie et ont traîné mon père à l’extérieur. Ils lui ont dit de se mettre à genoux dans la rue. Ils ont...

Sadiq ( il porte bien son nom...) Khan demande à Scotland Yard de réviser sa base de données sur les gangs car 80% sont de jeunes hommes noirs

1131001
 
Sadiq Khan, le maire de Londres, demande une refonte de la base de données controversée de Scotland Yard sur les gangs après qu’il a été constaté qu’elle comprenait un nombre « disproportionné » de jeunes hommes noirs.
 
Londres et Sadiq Kahn sur Fdesouche :

Pour le commissaire à la marche et au cyclisme du maire Sadiq Kahn les utilisateurs de vélos à Londres sont trop blancs

Londres : nouveau record d’agressions au couteau avec blessures sur l’année

Londres: un professeur d’université qui avait été agressé chez lui fait mettre en suspens la politique de Sadiq Khan

Londres : Le grand remplacement entraîne-t-il la disparition des pubs ?

Pour la première fois de l’Histoire, le nombre de meurtres à Londres dépasse celui de New York

Morrissey : « Personne ne veut parler des attaques à l’acide car leurs auteurs sont des non-blancs (…) Le maire de Londres Sadiq Khan ne parle pas correctement l’anglais ! »

Londres : Sadiq Kahn interdit les pubs exhibant des images de corps irréalistes

France : Les éditorialistes saluent l’élection de Sadiq Khan : « une belle leçon à l’Occident »
 
49E2F25C8200461C86BC509763D97011%2540pc6ceaafc7a033
 par
 
 
HUMOUR
 
Image001
 par
 
 
A1
 
le terrorisme des médias, où la victime est la vérité, quelque chose qu’on peut faire sauter avec une voiture piégée, qui est l’arme favorite des terroristes des médias, vient juste de disparaître. C’est chose facile pour eux, étant donné qu’il n’y actuellement pas de peines judiciaires pour les en dissuader. La liberté de la presse comprend maintenant la liberté de mentir, de censurer, de cibler des gens innocents, et de coopérer avec des services de renseignement nationaux et étrangers pour y parvenir. vu ICI
 
 
 
LA VERITE SUR LES TROIS POLICIERS ATTAQUES

CE  QUE NE MONTRE PAS LA TELE

https://youtu.be/6rwKMYgTMl8

#GiletsJaunes Long version of police video ... Without any reason, agents throw some tear gas grenades between the #YellowVests and then want to drive quickly... until one of the motorcycles refuses... pic.twitter.com/byLixo8Pqp

— Wim Post ?? (@WMPost) 22 décembre 2018

La vidéo où l'on voyait des policiers en moto se faire agresser par des manifestants n'était pas complète.

En réalité, les forces de l'ordre ont provoqués les #GiletsJaunes en lançant sans aucune raison une grenade au milieu d'une foule pacifiste.pic.twitter.com/FlB1PMF2YE

⚡️ROANNE / Un agent de #police jette violemment ? un homme âgé vêtu d’un #GiletJaune au sol pic.twitter.com/HrReGJIY6h
— Pure. (@PureTele) 23 décembre 2018
La police a blessé des manifestants pacifiques en leur tirant dans la tête
Attention flashball ! - Spécial investigation
https://www.youtube.com/watch?v=bSJR0naXqE0
Le coup de boule d un gendarme sur un gilet jaune 15/12/2018
A 2mn40
— Jean Hugon? (@JeanHugon3) 23 décembre 2018
 
En effet, avant que la foule ne se jette furieusement sur ces policiers, l’on voit ceux-là balancer deux grenades de "désencerclement" dans les pieds des manifestants alors totalement pacifistes, leur réaction de colère devenant, même inacceptable, alors compréhensible.
 
Gilets Jaunes : les journalistes mal-aimés - Dominique Rizet, ineffable spécialiste police‑justice BFM TV, s'étonnait de ce que les Gilets Jaunes n'aiment pas les journalistes alors que, disait-il, il...
 
 
BAVURES POLICIERES
 
Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", bien que la quasi-totalité des policiers soient respectables, nombres de bavures ont toutefois été commises par les forces de l'ordre sans que celles-ci n'ouvrent à aucune enquête. Certaines vidéos sont pourtant édifiantes. Ces actes heureusement isolés existent bel et bien et auraient créé l'indignation en temps ordinaire, ce qui m'entraîne à pousser ce cri d'alarme. Vraisemblablement, le pouvoir ordonne une forme de répression que certains agents se mettent violemment à appliquer, dans l'impunité la plus totale.   
 
 
Acte VI à Montmartre – Le Point pris en flagrant délit de fake news - Alors que la foule des Gilets Jaunes qui s’était rassemblée à Montmartre n’a cessé de grossir et se répand dans les rues sans que la police ne puisse les c...
 
L'apocalypse en jaune fluo - C'est une véritable apocalypse en jaune fluo qui a déferlé sur la France et qui a résisté, jour après jour, semaine après semaine, au froid, au décourageme...
 
M. Franck Marlin, député LR de l’Essonne, est le premier parlementaire à répondre favorablement à notre demande de lancement de la procédure de destitution de Macron. - Nous présentons ci-dessous le scan de la lettre que M. Franck Marlin, député LR de l’Essonne, a adressée à l’un de nos militants, qui lui avait porté not...

Acte VI à 19h : au moins 300.000 manifestants dans l’Hexagone, selon l’estimation du syndicat France Police

France Gilets Jaunes Policiers En Col%C3%A8re


Parmi une ultra-majorité de manifestants pacifiques, des centaines de casseurs infiltrés rendent les opérations de maintien de l’ordre très complexes à cette heure.

* Notre syndicat ne fait pas circuler de fake news contrairement à ce que certains médias malhonnêtes véhiculent. Nous sommes la 5ème force syndicale du ministère de l’Intérieur et produisons un travail sincère et honnête pour informer nos collègues et l’opinion publique sur les problématiques policières.
 
 
Joli travail de cohésion, M. Macron ! - Vous avez réussi à rassembler et à souder une écrasante majorité de Français contre votre politique de destruction de la Nation. Vous aviez raison de parie...
 
 
LA GROSSE BLAGUE DU JOUR
 
Un grand débat pour amuser la galerie. - Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a exclu mercredi tout "détricotage" de la politique menée depuis le début du quinquennat à l'issue des tr...

Brigitte Macron compte prendre la parole très prochainement pour tenter de regagner le coeur des Français.

 
Gilets Jaunes 6e round… De la nécessité de la coordination des luttes émancipatrices de la planète - “Oui, il a été inventé là une mort pour les multitudes, une mort qui se vante d’être la vie : en vérité un fier service rendu à tous les prédicateurs de mor...

Strasbourg : des témoins directs décrivent un homme en tenu de camouflage et un fusil d'assaut

 Panamza  2 vidéos de BFM et LCI :
 
Curieuse Coïncidence ? - Le royaume du Maroc embarqué dans la diplomatie française et le fr CFA ? Maroine Benalla de son prénom ou *marrane* ? « Il est partout ».
 
 
ECONOMIE
 
2O18 ... 7OOO MILLIARDS PARTIS EN FUMEE
« 10 milliards de cadeaux » : la com’ du Père Noël Macron - Com', fake news, mensonge, ignorance, propagande ... appelez-ça comme vous voudrez : mais on ne peut pas déguiser 3,8 milliards en 10 milliards. L’article...
La plus grosse bulle obligataire de tous les temps a enflé de plus de 500 milliards cette semaine et franchit à nouveau les 50.000 milliards $ - La plus grosse bulle obligataire de tous les temps a enflé de plus de 500 milliards cette semaine et repasse au dessus du seuil 50.000 milliards $.Du fa...
 
 
GUERRES
 
RAPPEL LA FRANCE FOURNIT DES ARMES DANS CE CONFLIT
Le nombre d’enfants souffrant d’une grave malnutrition aiguë au Yémen a augmenté de 90% depuis 2015 - Le nombre d’enfants souffrant d’une grave malnutrition aiguë au Yémen a augmenté de 90% depuis 2015. C’est à ça que ressemble cette statistique en réalité.
L’Italie des Trois Singes face au risque de guerre nucléaire  - Quelle réaction l’avertissement du président russe Poutine a-t-il suscité en disant que le monde sous-évalue le péril de guerre nucléaire et que cette te...
Syrie: les USA retirent leurs forces pour les réinstaller à Erbil - Le 21 Décembre 2018 − Par PressTV Français Pour compléter les infos récentes traduites depuis Moon Of Alabama, voici un débat sur Press TV, chaîne d’inform...
 
 
 
SANTE
 
Effet paradoxal du vaccin anti-hépatite B : augmentation du nombre de cancer du foie après vaccination. Recul de 25 ans - Effet paradoxal du vaccin anti-hépatite B : augmentation du nombre de cancer du foie après vaccination. Recul de 25 ans. Gérard Delépine, chirurgien cancér...
 
 
 

Merci à notre Contributeur Gâchette  ; )))

 


 

Cette Revue de presse vous a intéressé ? Crashdebug.fr a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son activité, faites un don.

Pas rassasiés ? Vous voulez encore plus d'infos ? Je vous rappelle donc l'existence de la page Defcon Room actualisée 7j/7 et 24h/24 en libre service. ; )

Et bien sûr l'ensemble des Revues de presse précédentes dans les sections qui leur sont dédiées.

(Si vous venez de découvrir notre petit site voici une vidéo qui vous en expliquera rapidement le mode de fonctionnement)

 Amicalement,

l'Amourfou...

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Revue de presse Arrow Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mardi 25 décembre 2018