Sarkozy : la colonisation israélienne "doit cesser"

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

Dans sa révélation au monde du Nouvel Ordre Mondial Nicolas Sarkozy, frappe fort. Il met les Israéliens devant le fait accompli et leur indique que leur manière de procéder n'est pas exactement juste. Il est vrai que se battre depuis 2000 ans pour une histoire de philistins blagueurs ayant emprunté une arche à un temple c'est du passé, surtout que bien mal leur en a pris et qu'ils l'ont redonnée, alors pourquoi s'entêter à vouloir jouer aux dames échelle 1:1 avec des bulldozers ?

Je ne peux qu'applaudir ce geste fort de Nicolas Sarkozy qui doit bien rigoler dans son nouveau costume et continue décidément à brouiller les pistes.


image_65054414.jpg
Nicolas Sarkozy et Mahmoud Abbas le 27 septembre 2010 à l'Elysée
AFP - LIONEL BONAVENTURE

Le chef de l'Etat français a estimé lundi que la colonisation israélienne en Cisjordanie "doit cesser"

Au cours d'une conférence de presse à Paris avec le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, il a "déploré" la fin du moratoire décrété il y a 10 mois à ce sujet par l'Etat hébreu.

"Nous avons regretté que les appels unanimes afin de prolonger le moratoire israélien sur la colonisation n'aient pas été entendus, je le déplore", a déclaré Nicolas Sarkozy  à l'issue d'un déjeuner avec Mahmoud Abbas.

"Ce gel existait depuis huit mois et il fallait le maintenir pour donner toutes ses chances à la négociation. Je le dis devant le président Abbas, la colonisation doit cesser", a-t-il ajouté. Il a par
confessé son "inquiétude de voir le processus lancé le 2 septembre (...) risquer de s'interrompre si nous ne mobilisons pas".

Nicolas Sarkozy  a indiqué avoir pris bonne note des déclarations du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, appelant les colons à faire preuve de "retenue" mais les a jugées "insuffisantes". "Elles vont dans le bon sens, même si elles ne suffisent pas", a-t-il déclaré.

Il a par ailleurs annoncé que le président palestinien et Benjamin Netanyahu avaient accepté de discuter d'une participation de l'Union pour la Méditerranée (UPM) au processus de paix au Proche-Orient.

Le locataire de l'Elysée a indiqué que les deux hommes seraient à Paris le mois prochain avec le président égyptien Hosni Moubarak pour préparer le sommet de l'UPM prévu fin novembre à Barcelone, qui doit avoir lieu "quoi qu'il arrive".


Source :
France 2.fr

Informations complémentaires :

Le Monde.fr : Pour Sarkozy, "la colonisation doit cesser"
France24.com :
Abbas décidera de la poursuite des négociations de paix "après le 4 octobre"
Le NouvelObs :
Nicolas Sarkozy va demander à Benyamin Nétanyahou de "donner plus de garanties" à Mahmoud Abbas