5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Allez, pour finir la journée sur une note agréable. Comme vous le savez, on a la chance de vivre avec 3 chats, ici (la maison a un petit jardin). Aussi, je les connais, je pense, assez bien. Et quelle n'a pas été ma surprise en voyant cet article de Slate.fr. Quoi qu’il en soit, moi, je peux vous dire que, quand ils sont heureux (ce n’est pas forcé), mais souvent, ils ronronnent ... de cette douce musique qui a le don de calmer mes nerfs, notamment le soir au couché, quand mon Mémé vient réclamer son câlin… ; )))

Allez, moi je m’arrête là, et je vous souhaite une bonne soirée.

Je vais continuer à m’occuper de notre « surprise », enfin ne vous attendez pas à des folies, ça reste réservé à un public assez restreint, je pense (quoique en fait ça dépend de vous ; ).

Amitiés, ; )

f.

Chats Ronronement 12 05 2015
Purr Cat Café / ecodallaluna via FlickrCC License by

On a l'habitude de croire qu'un chat qui ronronne est un chat qui est content. Wired consacre un long article au ronronnement, reprenant les diverses études sur le sujet. Et il apparaît que les félins ronronnent pour de multiples raisons : quand ils sont contents, effectivement, mais aussi quand ils ont peur ou quand ils sont blessés.

«Les chats ronronnent en utilisant les muscles de leur larynx et leur diaphragme, quand ils inhalent et exhalent», rappelle Wired.

Si le ronronnement est associé à des situations agréables, il apparaît également qu'il a une fonction apaisante et auto-apaisante, souligne le site. «Les chats peuvent aussi ronronner dans des situations stressantes. Dans ce cas, le ronronnement serait semblable à la façon dont les humains se calment en criant, en riant (...) Certains vétérinaires et amateurs de chats ont observé des chats placés côte à côte, l'un ronronnant quand l'autre est blessé (un comportement appelé “thérapie par le ronronnement”), même si la littérature scientifique sur le sujet est rare.»

Autre effet plus surprenant du ronronnement : il serait utile pour les os. «Les chats domestiques ronronnent à une fréquence d'environ 26 Hertz, dans une gamme qui favorise la régénération des tissus.»

Wired explique :

«Dans leur milieu naturel, les chats passent beaucoup de temps à traîner, en attendant de chasser, de sorte que le ronronnement peut stimuler les os afin qu'ils ne deviennent pas faibles ou fragiles.»

Une technique dont les humains peuvent bénéficier. Des dispositifs vibrant comme le ronronnement ont été brevetés pour une utilisation thérapeutique potentielle, et des chercheurs ont proposé que l'on en équipe les pieds des astronautes lors de longs vols spatiaux afin de conserver la densité osseuse.

 

Source : Slate.fr

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Pourquoi les chats ronronnent-ils ? Ce n'est pas (seulement) que parce qu'ils sont heureux