1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Et si l'élixir de jouvence existait ? C'est ce que pense le Russe Anatoli Brouchkov, qui s'est inoculé un microbe vieux de 3,5 millions d'années...

Bacterie 17 12 2015
LePoint.fr/Par 6Médias - Une injection, photo d'illustration

Depuis qu'il s'est inoculé une bactérie préhistorique, Anatoli Brouchkov affirme ne pas avoir été malade et se sentir mieux que jamais. Le chef du département de cryobiologie (étude du vivant à de basses températures) de l'université de Moscou a avoué s'être fait l'injection il y a deux ans et assure qu'il a « commencé à travailler plus longtemps » depuis, et qu'il n'a « jamais eu la grippe ».

« Après des expériences réussies sur les souris et les mouches, j'ai pensé qu'il serait intéressant d'essayer la culture bactérienne inactivée », a justifié le scientifique. En 2012, l'Académie russe des sciences avait déjà effectué des tests en laboratoire sur des souris avant de la tester sur l'homme. Les conclusions avaient alors démontré un ralentissement du vieillissement et une augmentation de leur métabolisme. D'après une étude, la bactérie permettrait un allongement de la vie pouvant aller jusqu'à 140 ans.

Le secret de l'élixir de jouvence

La bactérie a été découverte dans le sol sibérien, plus exactement dans le pergélisol, des terres dont la température est toujours inférieure à zéro degré, également appelé permafrost. L'avantage est que ce type de terrain contient des molécules piégées depuis des millions d'années. En 2007, des scientifiques américains avaient ainsi mis la main sur des colonies de bactéries gelées depuis 500 000 ans.

Avec cette découverte, les scientifiques espèrent qu'en étudiant l'ADN de cette bactérie, vieille de 3,5 millions d'années, ils pourront trouver le secret de sa longévité et découvrir l'élixir de jouvence, le Graal de tout chercheur qui révolutionnerait la vie humaine.

 

Source : LePoint.fr

Informations complémentaires :

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Un scientifique de l'université de Moscou s'injecte une bactérie préhistorique...