4.5714285714286 1 1 1 1 1 Rating 4.57 (7 Votes)

Repéré par Spartou, merci à lui.

H7N9 01 08 2017
Un patient infecté par le virus H7N9 au centre médical de Wuhan, dans la province du Hebei, en Chine, en
février 2017. AP/SIPA

Encore deux mutations, et la souche H7N9, déjà souvent meurtrière, pourrait devenir encore plus virulente pour l'homme, selon le magazine de vulgarisation scientifique New Scientist (lien payant). Dans le même article, le magazine prédit l'arrivée possible d'une pandémie et s'inquiète des freins à la recherche sur de potentiels vaccins mis en place  par l'administration Trump aux États-Unis. Le fort potentiel pandémique de H7N9 était déjà pressenti en 2013, année où le virus a pointé son nez en Chine. Celui-ci a resurgi l'année dernière, tuant 714 Chinois depuis octobre dernier, soit un tiers des personnes contaminées. Selon le graphique publié par le New Scientist, 2017 sera une année-record.

 

Source(s) : Sciencesetavenir.fr via Contributeur anonyme

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow H7N9 en Chine : l'épidémie qui vient...