1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

La cause ou plutôt les causes, on les connaît (vidéo ci-dessous). Mais tout le monde s’en fout, puisque plus on est con, et plus on est centré sur soi-même… (Et puis, c'est bien pratique pendant les élections... Ce qui explique que les autorités ne fassent rien pour bannir ces produits...)

Tyler Durden

L'Europe de l'Ouest abrite une grappe d'économies développées qui rehaussent certains des niveaux de vie les plus élevés au monde. Mais cela pourrait bientôt changer. Car, comme l'écrit Evan Horowitz sur l'émission NBC News  "Think", les scores de QI en France, en Scandinavie, en Grande-Bretagne, en Allemagne et même en Australie commencent à baisser.

La tendance a été bien documentée dans toute l'Europe occidentale et pourrait bientôt s'étendre aux États-Unis. Ce qui signifie que les données ont confirmé ce que des millions d'Américains qui ont regardé les nouvelles sur le câble ou se sont connectés à Twitter au cours des trois dernières années ont probablement déjà soupçonné : Le monde devient de plus en plus bête.

Et juste comme ça, un autre signe de l'apocalypse de "l'diocratie" est apparu. Bien que, contrairement au film, qui postule que la population de la Terre deviendra de plus en plus stupide, au fur et à mesure que des gens stupides écraseront leurs compatriotes plus intelligents, la cause de la tendance en Europe reste à déterminer, car même les enfants des Européens relativement intelligents deviennent de plus en plus stupides.

Les détails varient d'une étude à l'autre et d'un endroit à l'autre, compte tenu des données disponibles. Les déficits de QI en Norvège et au Danemark apparaissent dans les tests de longue date des appelés militaires, alors que les informations sur la France sont basées sur un échantillon plus petit et un test différent. Mais la tendance générale est devenue plus claire : à partir du début du XXIe siècle, bon nombre des pays les plus avancés sur le plan économique ont commencé à connaître une certaine baisse de leur QI.

L'une des explications possibles était quasi-eugénique. Comme dans le film "Idiocratie", il a été suggéré que l'intelligence moyenne est réduite parce que les familles à QI plus faible ont plus d'enfants ("fertilité dysgénique" est le terme technique). Par ailleurs, l'accroissement de l'immigration pourrait amener des nouveaux arrivants moins intelligents dans des sociétés ayant par ailleurs des QI plus élevés.

Cependant, une étude norvégienne de 2018 a percé ces théories en montrant que les QI chutent non seulement dans les sociétés, mais aussi au sein des familles. En d'autres termes, le problème n'est pas que les Norvégiens instruits sont de plus en plus surpassés en nombre par les immigrants à faible QI ou les enfants de citoyens moins instruits. Même les enfants nés de parents à QI élevé glissent dans l'échelle du QI.

Parmi les explications possibles, mentionnons : L'essor des téléphones intelligents et d'autres appareils, qui ont nui à notre capacité de concentration, l'essor du travail de service moins spécialisé qui n'est pas aussi stimulant sur le plan intellectuel et moins nutritif que les aliments.

Quelle qu'en soit la cause, la tendance semble indiquer une baisse de la productivité à long terme et de la réussite économique, facteurs qui sont depuis longtemps corrélés au QI.

Mais pour l'instant, au moins, les lecteurs peuvent être satisfaits de savoir qu'il n'y a pas que nous : Tout le monde devient vraiment plus bête.

 

Source : Zerohedge.com

 

Informations complémentaires :

Idiocratie 27 05 2019

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Le monde devient de plus en plus bête, d'après une étude (Zerohedge)