1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vous vous rappelez de Kepler, notre sonde « Chouchou » avec ses données sous embargo de la Nasa. Eh bien oui, pour ne pas vous choquer par l’abondance de résultats trouvés ! Autant ne pas donner les résultats collectés à décortiquer aux scientifiques de la planète entière et faire briller l’image de la NASA en distribuant au ‘compte-gouttes’ certaines découvertes de la sonde… C’est moche mais c’est comme ça…  Et c’est ainsi que j’ai appris ces jours-ci la découverte de ce système avec un soleil et six planètes ! Dont certaines gazeuses, mais qui dit lumière et chaleur… Enfin habituez-vous vu ce qu’a emmagasiné Kepler, car à mon avis avec ses capacités on n’est pas au bout de nos surprises !

Comparaison de la taille des planètes du système stellaire Kepler-11,en bas, et des autres planètes découvertes
par Kepler. NASA/Tim Pyle
 
La découverte d'un remarquable système extrasolaire constitué d'une étoile semblable au Soleil appelée Kepler-11 avec six planètes orbitant autour d’elle fait la une de la revue Nature cette semaine. Le document décrit les observations faites par la sonde Kepler qui pourraient fournir des indications utiles sur la formation des systèmes planétaires en général.

Peu d’étoiles possèdent un système composé de plus d'une planète, ce qui rend la découverte faite par Kepler particulièrement importante. Lancé en mars 2009, Kepler est un photomètre spatial développé par la NASA pour détecter des exoplanètes et autres petits corps orbitant autour des étoiles de notre galaxie.
Il est capable de mesurer l’infime baisse de luminosité d’une étoile qui se produit lors d’un transit planétaire, c’est-à-dire lorsqu’une planète passe devant elle. La taille de la planète peut être déduite de ces variations périodiques de luminosité tandis que la distance entre la planète et son étoile est calculée en mesurant le temps entre deux passages successifs.

Kepler est la première mission de la NASA capable de trouver des planètes de taille terrestre à proximité de la zone habitable, la région dans un système planétaire où l'eau liquide peut exister en surface.

Selon le papier publié, Kepler-11 possède cinq planètes intérieures avec des orbites relativement courtes, entre 10 et 47 jours, et une sixième planète plus éloignée. Deux des planètes se trouvent plus rapprochées que n'importe quelle autre paire connue de planètes hors du système solaire. Les cinq planètes intérieures sont parmi les plus petites planètes jamais observées et leur étude suggère qu’elles sont entourées d’une  enveloppe gazeuse substantielle.

Kepler doit poursuivre la collecte de données sur ce système pour le reste de sa mission, il sera ainsi possible de faire des mesures plus précises des planètes et de leurs interactions.

J.I.
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Un système à six planètes détecté