1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Comme le pointait Maha, du blog des enculuminés, Escherichia coli fait des ravages tous les ans en Europe !  D'ailleurs en 2009, on pouvait facilement cacher ces 870 cas déclarés en Allemagne, face aux 57 cas avérés en France. Mais tout s'est stabilisé, sensibilisé aux microbes (certainement par H1N1), les Allemand se sont mis à se laver les mains avant de passer à table ! Et c'est seulement 250 cas qui sont apparus en 2011, horreur et malheur pour le CFR et David Rockefeller !  Il a fallu réagir, c'est sur cette base prometteuse que nous vous avions timidement parlé en 2010 d'une souche Escherichia coli qui résistait aux antibiotiques et infectait les hôpitaux de la planète à cause du tourisme hospitalier... Dans un autre article en mai 2011, en bon ventilateur, je vous avais tout aussi timidement indiqué que dans le cas d’un hybride, il y avait une DOUBLE charge ADN. Eh bien nous y voilà ! … Roulements de tambour, vous avez attendu, vous ne serez… Pas déçu !

Vous l’avez compris dans le titre de ce post, la 2e ADN de cette chimère hybride génétique a été identifiée, et on parle bien de ce bacille centenaire (ou plus) qui a fait trembler notre continent dans son intégralité : La peste bubonique ou encore La « peste Noire », WTF ?! Eh bien, cliquez sur le lien précédent et vous en saurez un peu plus…! En attendant, j’ai tenté de traduire l’article de BlackListed News et vous verrez que la nature n'est définitivement pour RIEN dans cette alliance génétique maléfique. Alors, ce que je vous avouerai n'avoir pas compris c'est la somme totale d'ADN de ce bacille : Chimères = 2 Adn + Hybride = 2 Adn = 4 Adn ??? Si quelqu'un de généreux peut m'expliquer ou c'est peut-être simplement l'un ou l'autre et pas les deux ? J'avoue après avoir lu le doc de Pradeu (en lien sur chimère) je suis perdu dans mes supputations… Ça paraît ÉNORME !!! 4 charges Adn... Prêtes à se mêler aux vôtres... ! Hum ! ... Que d'attention... A vérifier, je ne suis définitivement pas épidémiologiste... Je laisse ça à Helge Karch. Si quelqu'un à des infos... Je regarde ce que je peux capter et je vous tiens informé. Vous avez le droit de participer...

Cependant quitte à gâcher votre bonheur... Il y en a 2 de confirmés et il faudra « peut-être » le noter sur vos Agendas… (vidéos informations complémentaires). A moins que ça ne soit les Chinois qui ne veulent pas attraper un rhume de cerveau ! Préparez-vous comme convenu à une réduction drastique de personnel... Car la volonté, ELLE, est clairement affichée. Je vous rappelle aussi qu'il y a des rumeurs du côté de Berlin annoncées pour la fin du mois (26.06.2011)... : / (du reste, j'ai mis le lien de menthalo sur son argent colloÏdal en fin d'article). 

Update 24.06.2011 Attention Virage a 180° de notre cher épidémiologiste il n'y a PAS, je répète : IL N'Y A PAS de PESTE NOIRE oui c'était certainement pour RIRE (ou se faire un nom...) La suite de ses révélations et le diagnostique du bacille dans l'état des connaissances actuelle est disponible ici ... 

 

 

Food Freedom s'est délibérément abstenu d'afficher toute suggestion selon laquelle la super bactérie Allemande est liée à la guerre biologique, jusqu'à ce que de nouvelles preuves soient apparues. Diverses sources confirment aujourd'hui cette histoire, y compris The atlantic :

« Le mardi [31 mai], le journal allemand Süddeutsche Zeitung a rapporté que le leader allemand de la recherche sur E. Coli, le chercheur Helge Karch a découvert que la bactérie 0104: H4 responsable de la flambée actuelle est une chimère qui contient certes des matériaux génétiques de diverses souches de la bactérie E. coli ; mais contient aussi des séquences d'ADN des bactéries de la peste, qui la rend particulièrement pathogènes. »

Bien qu'il ait souligné qu’« Il n'y a aucun risque, il a cependant souligné, qu'il pourrait causer une forme de peste », car Karch a ajouté que les séquences d'ADN de la peste en fait une « super » bactérie virulente.

En outre, il est intéressant de noter qu’en même temps, l'Union européenne a interdit les plantes médicinales le 1er mai 2011. Vous trouverez ci-dessous le résumé du Dr Rima Laibow sur cette histoire en développement.

~ Ed.

Par Dr Rima Laibow

Natural Solutions Foundation

Ils nous disent que la « super bactérie E. coli 0104: H » qui terrorise l'Allemagne, et provoque sur les personnes en bonne santé des développements d’hémolytiques et urémiques (SHU), dans lesquels leurs reins ne fonctionnent plus, et leurs globules rouges explosent et puis, malheureusement, ils meurent.

Les limiers des germes et les cliniciens ont été encore plus horrifiés que le mangeur de concombre moyen espagnol (le légume est tombé et, est responsable de l'éclosion mortelle...). Le public veut juste que la catastrophe s’en aille. Les médecins veulent savoir pourquoi, quoi et, maintenant, qui est responsable.

E. coli se trouve dans les intestins de tous les mammifères et est généralement inoffensif. En fait, il est présent en quantité massive : la moitié du volume de l'excrétion intestinale normale est constituée de leur grand nombre. Mais quand un germe devient mauvais, il peut provoquer une maladie chez l'hôte ou toute personne qui le prend par contamination ou par le manque d'hygiène.

Et E. coli 0104: H4 est allé très, très mal, avec, paraît-il, un peu d'aide de ses amis.

Mike Adams, l'intrépide Ranger de la santé, a révélé au monde anglophone que cette E. coli extrêmement agressive (issu d'une famille de Bactérie qui est normalement passive et non-agressive à l'extrême) a été systématiquement génétiquement modifiée par manipulation en laboratoire, et rendu totalement résistante à 8 classes d'antibiotiques.

Nouvelles naturelles article Lien : http://www.naturalnews.com/032623_ecoli_fresh_vegetables.html

« Les autorités sanitaires européennes ont sauté sur l'occasion pour semer la terreur sur les aliments biologiques », tout en ignorant la vraie cause évidente de la contamination en premier lieu :

l'abus répandu des antibiotiques chez les animaux des exploitations agricoles ... Le jeu du blâmage des E. coli responsables est devenu un cirque de chaises musicales.

Premièrement, ils ont blâmé les Espagnols comme une forme de représailles à la résistance de l'Espagne à accepter les OGM. Cette loi a conduit les agriculteurs espagnols à la faillite grâce à une campagne sauvage de la rumeur.

Après avoir ravagé les agriculteurs de légumes espagnols, ils ont commencé à susciter la crainte répandue de façon aléatoire sur une variété de légumes.

D'abord, ça a été les concombres, laitues, puis et enfin les tomates. Et maintenant, le blâme est bouclé et il est jeté sur les producteurs de germes organiques en Allemagne !  

Il a souligné, à juste titre, que, sans manipulation en laboratoire et une attention soutenue il n'y aurait aucun moyen pour cet organisme d'acquérir une résistance totale à ces médicaments puisque les médicaments ne sont pas utilisés dans l'agriculture et les bactéries ne rencontreraient pas les huit d'entre eux dans la nature...

La seule conclusion raisonnable est que des colonies d’E. coli normales ont été volontairement, systématiquement exposées à chacun des antibiotiques à tour de rôle et les colonies survivantes ont été multipliées et ensuite exposées à l'antibiotique prochain. Les germes survivants sont désormais résistantes à la fois aux antibiotiques auxquels ils avaient été exposés. Le processus a été répété jusqu'à ce qu'une super bactérie ait été créée, qui ne céderait à aucun des antibiotiques que les médecins utiliseraient habituellement pour traiter l'infection.

C'est la seule conclusion rationnelle à laquelle conduisent les éléments de preuve.

Bien sûr, par qui, et pourquoi, l'organisme modifié a été déployé n'a pas encore été établi.

Un étudiant psychotique diplômé avec les aspirations d'être un meurtrier de masse ? Un stratagème pour discréditer l'agriculture d'entreprise indépendante et forcer l'industrialisation totale de la nourriture pour la garder "sûre" de la contamination (qui est, la contamination intentionnelle organisée de tous les aliments par les gens qui fabriquent les produits agrochimiques et les OGM qui permettent à plusieurs d'entre eux de nous empoisonner et les médicaments que vous prenez quand vous êtes malade de la nourriture) ? Un mondialiste dédié loyalement la poursuite de la "grande réforme" de toutes les "bouches inutiles" ?

Donc, ce que nous savions, c'est que la sélection naturelle forcée avait été utilisée pour créer des bactéries super-super tueuses. Maintenant, nous savons que la manipulation génétique de l'espèce OGM a été utilisée, ainsi. Vraiment, une bactérie comme arme, si jamais il y avait une ...

Helge Karch, le directeur de l'Institut Robert Koch (Allemagne CDC), qui dirige un laboratoire de consultations à l'hôpital de l'Université de Münster en Allemagne, affirme qu'il a découvert que le super tueur contient de l'ADN de E. coli ; qui est ce qu'il attendait.

Il contient également (de manière inattendue pour ceux qui ne s'attendent pas à de telles manipulations génocidaires) l’ADN d’organismes qui provoque la peste, qui a été responsable d’avoir anéanti un quart de la population européenne au cours de la peste noire (1348-1351).

S'il vous plaît, prêtez attention à ceci : nous parlons de la Peste Noire. Sérieusement.

La peste bubonique est causée par Yersinia pestis, c'est l'un des plus redoutés de tous les désordres, ainsi, lorsque M. Karch a allègrement rassuré la population allemande qu'il y a peu de danger d'une épidémie de peste de cet organisme, il siffle clairement à travers son concombre espagnol.

Bien que nous aimons tous être rassurés, il n'y a personne sur la planète Terre qui peut nous rassurer que nous ne devions pas déjà faire face à un nouveau fléau. Celui-ci, cependant, plutôt que résultant d'une combinaison imprévue, mais follement toxique chez les rats, les poux de par l'histoire, serait le résultat intentionnel d'un processus de sélection naturelle et d'une manipulation de haute technologie génétique pour créer une bactérie de mort. Une bactérie comme arme.

Refusez l'ordre du jour de génocide à vos risques et périls. Pour ma part, je ne vois aucune solution raisonnable à la conclusion que la femme et/ou l'homme à la tête du royaume soient des assassins consommés, tuant au hasard pour leurs propres fins indicibles.

Sur une note positive, cependant : il n'y a aucun moyen par lequel tout organisme peut devenir résistant aux nanos argent. Aucun.

Face à la présence d'une peste, une peste comme arme super, une banale infection ou une tentative de génocide à travers les organismes de la mort, je veux du nano argent en main, beaucoup ! Le Nano-argent est un élément nutritif qui prend en charge le fonctionnement normal du système immunitaire.

Ah, oui, l'argent nano a été déclaré illégal en Europe le 1er Janvier 2011. Impossible d'utiliser une substance illégale, maintenant le pouvons-nous ? Les bonnes gens de l'Europe devraient être de bons citoyens du Nouvel Ordre Mondial et ... meurent.

La désobéissance civile, tout le monde ? Ou peut-être les gens sont prêts à se battre pour leur argent !

Je tire le mien, qui est appelé "Silver Sol" à www.Nutronix.com / NaturalSolutions (N.B. en France  il y a : http://www.eau-positive.com/boutique.html) Vous devriez vous aussi.

Bien à vous en matière de santé et de la liberté,

Dr Rima - www.DrRima.net

Rima E. Laibow, MD

Directeur médical de la Fondation Solutions Naturelles

Source : Food Freedom

Informations complémentaires :

www.centpapiers.com : Le concombre masquerait une autre vérité (Dominique)

Crashdebug.fr : Le Monde selon Monsanto
Crashdebug.fr : Agenda 21

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow (Maj) La super Chimère hybride allemande à base de E. Coli est conjointement armée avec un ADN de la peste bubonique