1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Tout de suite l'imagination s'emballe... Il ne faudrait pas que la fiction rejoigne la réalité....

Celulle Souche
© iStocktphoto

Certaines cellules souches sont viables jusqu'à 17 jours après la mort d'une personne, ont découvert des chercheurs français de l'Institut Pasteur.

En fait, ils ont montré que certaines cellules souches qui se trouvent dans les muscles squelettiques survivent en état de dormance à la mort d'un individu et, une fois remises en culture, redeviennent parfaitement fonctionnelles.

Chez la souris, la période critique est de 16 jours. Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Nature Communications ont aussi démontré que les cellules souches de la moelle osseuse à l'origine des cellules sanguines restent viables quatre jours chez le rongeur. Elles sont également capables, après greffe, de repeupler la moelle.

D'autres travaux avaient déjà identifié de telles cellules 32 heures après la mort dans le cerveau d'un fœtus.

L'équipe du Pr Fabrice Chrétien montre aujourd'hui comment ces cellules adultes agissent. Elles se servent du manque d'oxygène pour atteindre cet état de dormance qui leur permet de survivre et de résister à un environnement difficile.

Cette nouvelle découverte permettra d'augmenter l'intervalle de temps au cours duquel une équipe médicale peut récupérer des cellules sur une personne morte, ce qui procurera de nouvelles sources de ces cellules souches.

« Ce réservoir de cellules souches viables dans l'organisme humain après la mort pourrait servir à faire des greffes de moelle osseuse (leucémies, maladies sanguines...) très utilisées dans les hôpitaux et pour lesquelles on manque de donneurs. » — Pr Fabrice Chrétien

Par exemple, le professeur et ses collègues ont prélevé des cellules dormantes chez une dame morte à 95 ans pour obtenir des millions de cellules souches, qui ont ensuite été différenciées en fibres musculaires.

De plus, cette découverte permet d'envisager de nouveaux moyens simples de conservation (au réfrigérateur et dans un mélange gazeux sans oxygène) de cellules souches à usage thérapeutique.

En complément

Ailleurs sur le web

Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes suggérés ci-après.

 

Source : Radio-canada.ca

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Des cellules souches qui « reviennent à la vie »