1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

C'est assez rare pour être noté, la classe X est la plus grosse qui existe... Les particules éjectées (je suis désolé, je ne vois pas comment appeler cela), mais l'onde de choc devrait arriver le 14 Juillet (samedi) sur Terre... Enfin, pour nous pas trop de soucis, c'est surtout pour les satellites et l'électronique.

Évoquée hier (« Activité solaire en pleine effervescence« ), la prometteuse région active (AR) 1520 a produit le 12 juillet à 16h53 TU (18h53 en France métropolitaine), une éruption solaire majeure classée X1.4.

Les observatoires solaires terrestres et spatiaux ont enregistré dans différentes longueurs d’ondes le puissant flash émanant du complexe de taches sombres. S’en est suivi une bourrasque de particules solaires, éjection de masses coronales (CME) qui, d’après les projections du NOAA, pourrait atteindre la Terre et provoquer une tempête géomagnétique modérée ce samedi. Comme de coutume, ce sont les régions polaires du globe terrestre qui pourront jouir du spectacle de danses aurorales au-dessus de leurs têtes … 

La région active AR 1520 affiche toujours un fort potentiel de violentes éruptions. A l’heure actuelles, les chances qu’elle provoque un nouvel événement d’intensité X (1 à 10) sont estimées à 35 % ! Bien sûr, ce ne sont que des prévisions.

En vidéo, l’intense éruption solaire de classe X1.4 du 12 juillet enregistrée par les différentes caméras du satellite Solar Dynamics Observatory (SDO).

 

Source : Lecosmographe.com

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Violente tempête solaire le 12 juillet dans l’énorme région active 1520