5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Le concept car est à mon humble avis très moche... (d'autres modèles, ici, pour vous faire rêver). Mais, a contrario, toutes les occasions sont bonnes pour faire connaître aux gens l’énergie à base de thorium. Plus d’info dans les vidéos ci-dessous et en « informations complémentaires ».

Update 24.09.2016 :

Concept Car 26 01 2014

Le thorium est peut-être l’énergie idéale que la planète attend et ce n’est pas de la science-fiction explique le site Energie du thorium. Une société américaine appelée Laser Power Systems a développé le concept d’un moteur de voiture fonctionnant au thorium. Il s’agit d’une matière radioactive et Laser Power Systems en a utilisé de petits morceaux pour construire un faisceau laser qui chauffe de l’eau, la porte à ébullition et produit de la vapeur qui fait fonctionner une turbine.

Le thorium est l’un des matériaux les plus denses de la terre. Une petite quantité contient 20 millions de fois plus d’énergie que la quantité équivalente de charbon, ce qui en fait une source d’énergie presque idéale. Et pas seulement pour les voitures. D’ailleurs, le Dr. Charles Stevens, le Président de Laser Power Systems, souligne que des moteurs fonctionnant au thorium ne sont pas prêts de se retrouver rapidement dans une voiture. «Les voitures ne sont pas notre principale source d’intérêt. Les constructeurs ne veulent pas en acheter», explique-t-il. Ils gagnent encore de l’argent avec le moteur à explosion et tentent de populariser le moteur électrique sans trop de succès.

L’ambition de Laser Power Systems est toute autre. Une turbine fonctionnant au thorium de la taille d’un conditionneur d’air peut fort bien fournir l’électricité nécessaire pour alimenter des restaurants, des hôtels, des bâtiments de bureaux et même de petites villes. A terme le thorium pourra fournir l’énergie de maisons individuelles.

Alors bien sûr, il y a la crainte de la radioactivité. Charles Stevens explique qu’une simple feuille d’aluminium permet de s’en protéger car les émissions sont faibles. «Vous recevrez une bien plus grande dose de radiations en faisant une radio dentaire», affirme-t-il.

TerracEco n’est pas loin d’avoir la même opinion. En expliquant d’abord que le thorium n’est pas rare. Il est trois fois plus abondant que l’uranium. Et «pas besoin d’aller construire des mines, le thorium est déjà sur nos étagères. C’est un sous-produit des terres rares».

En plus, lorsqu’une réaction au thorium est lancée, elle s’alimente toute seule ou presque et le cycle est régénérateur, c’est-à-dire que la quantité de matière fissile produite est aussi importante que celle consommée par le réacteur. Le réacteur est donc moins gourmand en matière fissile au départ, on a un combustible presque inépuisable.

Et enfin et surtout, il produit peu de déchets et ces derniers sont de dix à cent fois moins radioactifs que l’uranium et émettent peu de chaleur ce qui permet de les stocker bien plus facilement.

Du nucléaire, donc pas d’émission de CO2, abondant et presque propre…

 

Source : Slate

Combiner un laser, des matières radioactives et des mini-turbines, pourrait sembler une solution alternative compliquée pour remplir votre réservoir d’essence, mais elle a une caractéristique qui la démarque comme une solution alternative.

Stevens a travaillé sur le concept d’un moteur de thorium de 227 kg, de 250 KW pour faire rouler une voiture typique. Au sein de ce système, 1 gramme de thorium produit l’équivalent de 28.000 litres d’essence. Donc, si vous en mettez 8 grammes, votre véhicule fonctionnera pour sa vie entière, sans avoir besoin d’être ravitaillé et le tout sans produire d’émission. Le moteur dure si longtemps, en fait, qu’il pourrait être pris d’un véhicule vieillissant et utilisé dans un autre.

Les problèmes à surmonter sont la radioactivité et l’extraction du thorium. Selon Stevens, la radioactivité peut facilement être contenue avec du papier aluminium. Quant à l’exploitation minière, les réserves sont là, avec 440.000 tonnes seulement aux États-Unis, nécessitant des installations minières pour l’extraire en quantité suffisante.

Estimations de la quantité de thorium par pays en Tonne pour 2010 :

Estimations Thorium Thumb 635x419

Stevens admet que son plus grand obstacle n’est pas le thorium, ni le laser du système, mais les miniturbines qui doivent être assez petites pour tenir dans un véhicule tout en générant suffisamment d’électricité. Même ainsi, Stevens croit pouvoir avoir un prototype fonctionnel d’ici 2014 et le potentiel non seulement de remplacer, mais d’améliorer les moteurs à essence que nous utilisons aujourd’hui…

Sur le site de la société Laser Power Systems : thorium or wood.

 

Source  vu sur GuruMed via Actuwiki.fr

Informations complémentaires :

Thorium

 

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Un jour avec 8 grammes de thorium, on roulera à vie…