1 1 1 1 1 Rating 4.80 (5 Votes)

Désolé de m’énerver encore, mais franchement, il y a de quoi. Ce sont des menteurs, car ils savaient la dangerosité des téléphones portables. Si nous avons pris le risque de vous informer en toute transparence ... ils avaient l’info aussi, et ce dès novembre 2013, où le professeur Belpomme l’avait annoncé, tôt le matin sur France Info avec force détails. Il avait aussi annoncé les précautions à prendre en utilisant ces appareils, et comme par hasard 1 heure après son interview, il n’y avait plus trace de celle-ci et elle n’était reprise NULLE PART AILLEURS sauf chez nous ! (et parce que j’ai SAUVEGARDE la vidéo).

Bref, je ne cherche PAS à vous faire peur, mais les ondes sont à mon sens le prochain scandale sanitaire, et ma réflexion est simple, qu’est-ce qu’une onde à la base ? Eh bien, c’est de l’énergie…

Voilà, une fois que vous aurez compris cela, vous serez à même de comprendre son impact sur les cellules vivantes et les brins d’ADN au niveau ATOMIQUE.

Amicalement,

F.

Une étude française fait le lien entre usage intensif du téléphone portable pendant plusieurs années et tumeur au cerveau.

Des chercheurs ont établi un lien entre l'utilisation massive pendant plusieurs années du téléphone portable et l'apparition de tumeurs cancéreuses, relève "Le Parisien" mardi 13 mai.

L'étude, réalisée par une équipe française de l'Isped - l'Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement à Bordeaux, a été publiée dans la revue scientifique "Occupational and environmental medicine" après une enquête épidémiologique réalisée dans divers départements français. 

Les chercheurs ont relevé toutes les tumeurs primitives du système nerveux central en Gironde depuis 1999 puis on lancé en 2004 le programme CERENAT dans la Gironde, l'Hérault, le Calvados, et la Manche, afin d'observer un potentiel lien entre tumeurs et produits suspects : pesticides, solvants et champs électromagnétiques. En tout, 450 personnes atteints du cancer et près de 900 personnes saines ont été interrogées sur leur utilisation du téléphone portable.

Les professionnels exposés

L'étude conclut qu'à partir de 15 heures d'utilisation par mois, c'est-à-dire une demi-heure par jour, le risque de tumeur cérébrale (gliomes et tumeurs temporales) augmente.

Alors qu'un Français utilise son portable pendant deux heures et demie par mois en moyenne, ce sont avant tout les personnes faisant un usage professionnel de leur téléphone en milieu urbain qui sont exposées à ce risque, selon l'étude.

L'utilisation d'un kit main libre, en priorité dans les zones bien couvertes par le réseau, reste à privilégier afin d'éviter une trop grande exposition aux ondes électromagnétiques, selon les autorités. Et les coups de fil trop longs ou dans les transports, à éviter.

 

Source : Tempsreel.nouvelobs.com

Informations complémentaires :
 
Crashdebug.fr : Sous le feu des ondes
 
Ondes
 
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow 30 minutes de téléphone portable par jour augmentent le risque de tumeur...