1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

C'est la surprenante conclusion d'une étude américaine qui montre que nous avons tendance à choisir des amis qui nous sont génétiquement proches.

Amis 15 07 2014

GÉNÉTIQUE. Choisissez-vous vos amis en fonction de leur patrimoine génétique ? A priori non (du moins on l'espère), et pourtant... Une étude publiée lundi 14 juillet montre que nous avons tendance à choisir des amis qui nous sont génétiquement proches.

Ainsi, les personnes d'un même cercle social seraient aussi proches génétiquement que des cousins au quatrième degré (cousins germains).

Pour arriver à ce surprenant résultat, les chercheurs se sont fondés sur la base de données du Framingham Heart Study dans l'Etat du Massachusetts (nord-est), qui comprend près d'1,5 million de marqueurs génétiques de personnes et de leurs connaissances.

Des similarités génétiques aussi importantes qu'avec des cousins germains

Les auteurs de cette étude parue dans les Comptes rendus de l'Académie nationale des Sciences (PNAS) se sont concentrés sur un groupe de 1.932 individus. Ils ont comparé des paires d'amis sans lien de parenté avec des paires de personnes étrangères l'une à l'autre. Si cet échantillon ne permet évidemment pas de tirer une vérité universelle sur la façon dont on choisit ses amis, il est suffisant pour 

Les individus appartenant au même cercle social partageaient ainsi environ 1% de gènes similaires, soit bien plus que les gens qui n'avaient aucun lien d'amitié.

Ce pourcentage de similarités génétiques "est du niveau de celles de cousins au quatrième degré", souligne l'étude. Soit de celles de cousins germains.

Un chiffre significatif pour les généticiens

Et si ce pourcentage peut paraitre très faible, "pour les généticiens, c'est un chiffre significatif", assure l'un des auteurs de l'étude, Nicholas Christakis, professeur de sociologie, de biologie de l'évolution et de médecine à l'Université Yale.

D'une certaine manière, nous parvenons, parmi une myriade de possibilités, à choisir comme amis des gens qui ressemblent à notre famille" - Nicholas Christakis.

À noter que la plupart des personnes de l'étude étaient des ou d'origine européenne.

Selon les chercheurs, ces analyses ont montré que les liens génétiques entre amis allaient bien au-delà de ce que l'on pourrait s'attendre à trouver entre des personnes partageant des ancêtres communs ou des gens s'entourant d'individus du même groupe ethnique qu'eux.

 

Source : Sciencesetavenir.fr

Informations complémentaires :

 

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Génétiquement, vous êtes aussi proche de vos amis que de vos cousins