(Temps de lecture: 4 - 7 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Bon, je pense qu'on est fixé, mais comme c'est fortement d'actualité, je le passe pour archivage et pour la curiosité de certain(e)s, car ça permet quand même de croiser les sources.

Amitiés,

f.

L'Ukraine. De l'autre côté de sa frontière orientale se trouve la Russie et à l'ouest, l'Europe. Depuis des siècles, elle est au centre d'un bras de fer entre des puissances qui cherchent à contrôler ses riches terres et l'accès à la mer Noire. En 2014, le massacre de Maidan a déclenché un soulèvement sanglant qui a chassé le président Viktor Ianoukovitch et que les médias occidentaux ont dépeint comme le coupable, la Russie. Mais l'était-elle ? "Ukraine on Fire" d'Igor Lopatonok offre une perspective historique pour les profondes divisions de la région qui ont conduit à la révolution orange de 2004, aux soulèvements de 2014, et au renversement violent de Ianoukovitch élu démocratiquement. Couvert par les médias occidentaux comme une révolution populaire, il s'agissait en fait d'un coup d'État scénarisé et mis en scène par des groupes nationalistes, et le Département d'État américain. Le journaliste d'investigation Robert Parry révèle comment des ONG politiques et des sociétés de médias financées par les États-Unis ont émergé depuis les années 80, remplaçant la CIA dans la promotion de l'agenda géopolitique américain à l'étranger.

 

Source : Imdb.com

 

Informations complémentaires :

 
Ukraine On Fire