1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien, ce matin, on met à l'honneur le capitaine Hervé Moreau, qui avait témoigné dans nos pages sur le manque de moyens de la police, et surtout sur le fait qu'il n"y avait plus aucune justice, puisque les délinquants n'étaient plus punis (j'ai eu d'autres infos là-dessus ce n'est pas que les magistrats ne condamnent pas, c'est que les peines ne sont pas appliquées par manque de place de prison), et donc se sentaient intouchables, même vis-à-vis des forces de police, alors les citoyens ordinaires, haha...

Donc M. Moreau qui a signé en plus les tribunes de militaires se fait rattraper par le gouvernement et écope de 40 jours d'arrêt de rigueur pour s'être exprimé....

Alors vous voyez le comportement de ce gouvernement ? Plutôt que de tirer enseignement des remontées du terrain, ils cassent le thermomètre, et ne font rien. Ah si, ils prennent des sanctions.... (Et c'est pareil pour tous les militaires et policiers loyaux envers notre pays, ce qui donne un autre regard sur tous ces suicides de policiers).

Pensez-vous que cela soit un comportement loyal et responsable ?

Et bien, croyez-moi c'est révélateur.

Amitiés,

f.

Herve Moreau 29 05 2021

Le Capitaine Hervé Moreau, qui était intervenu sur le plateau de Morandini Live au début du mois de mai pour avertir de la gravité de la situation en France, après avoir signé les deux tribunes de militaires, a annoncé avoir reçu une sanction de 40 jours d’arrêts de rigueur.

Le 18 mai dernier le capitaine d’active de gendarmerie révélait avoir été convoqué par ses supérieurs après son passage une semaine plus tôt dans l’émission en vue de sanction :  « J’ai été convoqué par mon général. J’ai rendu mon arme de service, ma plaque, mon gilet pare-balles. J’ai eu un échange avec mon général. Cette seconde sanction disciplinaire fait suite à votre émission. On m’a demandé des explications. La situation était une fois de plus difficile. J’avais la possibilité de ne pas répondre à cette convocation. Je suis en permission de fin de service. Je me suis présenté devant mon général, je n’ai pas reculé. J’ai avancé à visage découvert. J’ai signifié les réalités auxquelles j’ai été exposé depuis longtemps. J’ai tenu ce rôle de lanceur d’alerte qui m’importait tant.»
 
« Mon général m’a signifié que j’aurais dû faire amende honorable, que j’aurais dû garder le silence à partir du moment où le premier blâme de la ministre m’avait déjà été infligé. J’en aurais probablement un second, si cela doit être. Il a transféré le dossier disciplinaire aux plus hautes instances de la gendarmerie nationale » avait notamment déclaré Hervé Moreau sur le plateau de l’émission.
 

Source : Tvlibertes.com

 

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Un capitaine de gendarmerie sanctionné de 40 jours d’arrêt de rigueur après avoir signé les 2 tribunes des militaires et avoir critiqué le Gouvernement (TVL)