Une tache solaire "colossale" pourrait mettre en péril les réseaux électriques et le fonctionnement des satellites (Activistpost.com)

5 of 5 (1 Vote)

CME1

Selon une étude de Study Finds

La Terre est sous l'œil vigilant des scientifiques, car une tache solaire colossale, d'une taille environ 15 fois supérieure à celle de notre planète, menace de provoquer des perturbations généralisées. Connue sous le nom de tache solaire AR3664, cette immense tache s'étend sur une distance étonnante de 124.000 miles. L'impact de ces tempêtes géomagnétiques est considérable, car elles peuvent perturber le fonctionnement des satellites, les communications, le réseau électrique et même les systèmes de navigation.

Les taches solaires sont des zones plus sombres et plus froides à la surface du soleil, résultant d'interactions avec le champ magnétique du soleil. Ces zones sont souvent à l'origine des éruptions solaires et des éjections de masse coronale (CME), qui sont des éruptions soudaines de champs magnétiques et de plasma provenant de la couronne solaire.

CME2
L'image capturée par le vaisseau spatial SDO (Solar Dynamics Observatory) de la NASA
montre l'éruption solaire de la tache solaire du jeudi 9 mars. (Crédit : NASA)
 

Le risque de chaos provient de la capacité de la tache solaire à émettre de puissantes éruptions solaires de classe X, la forme la plus intense des éruptions solaires connues pour leur capacité à perturber le champ géomagnétique de la Terre. Selon Spaceweather.com, ces éruptions dirigent de grandes quantités d'énergie et de radiations vers notre planète.

Le Centre américain de prévision météorologique spatiale (SWPC), une division de l'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA), surveille de près cette activité. Il a commencé à suivre une série d'éruptions solaires depuis mercredi dernier, marquant un regain d'activité du soleil. Le SWPC a officiellement émis une veille de tempête géomagnétique sévère (G4) pour le vendredi 10 mai au soir. Cet avertissement s'étend jusqu'au week-end, car de nouvelles éruptions solaires sont susceptibles de continuer à affecter la Terre.

"Les prévisionnistes de la météorologie spatiale ont émis une veille de tempête géomagnétique sévère (G4) pour la soirée du vendredi 10 mai. D'autres éruptions solaires pourraient entraîner la persistance de conditions de tempête géomagnétique tout au long du week-end", a déclaré le SWPC.

Depuis le début de la journée de mercredi, ce groupe de taches solaires a généré plusieurs éruptions solaires modérées à fortes. "Au moins cinq éruptions ont été associées à des CME qui semblent être dirigées vers la Terre. Les prévisionnistes du SWPC surveilleront les moyens spatiaux de la NOAA et de la NASA pour détecter l'apparition d'une tempête géomagnétique", a ajouté le centre.

Dans sa dernière déclaration, le SWPC a souligné les risques potentiels : "Les tempêtes géomagnétiques peuvent avoir un impact sur les infrastructures en orbite proche de la Terre et à la surface de la Terre, perturbant potentiellement les communications, le réseau électrique, la navigation, la radio et le fonctionnement des satellites".

Malgré ces perturbations, les tempêtes géomagnétiques peuvent également provoquer l'un des phénomènes visuels les plus étonnants de la nature : les aurores. "Une forte tempête géomagnétique peut entraîner l'apparition d'aurores jusqu'en Alabama et en Californie du Nord", précise le SWPC.

CME3
L'image capturée par le vaisseau spatial SDO (Solar Dynamics Observatory) de la NASA
montre l'éruption solaire de la tache solaire. (Crédit : NASA)
 

L'Observatoire de la dynamique solaire (SDO) continue d'observer ces évolutions et ses résultats sont essentiels pour améliorer notre compréhension de la variabilité solaire et nous préparer à ses impacts. Cette mission met en évidence la danse complexe entre les phénomènes célestes et leurs effets sur la Terre, soulignant la nature dynamique et interconnectée de notre système solaire.

Dean Murray, rédacteur de SWNS, a contribué à ce rapport.

Source : Study Finds

StudyFinds s'efforce de trouver de nouvelles recherches qui s'adressent au grand public, sans le jargon scientifique. Les articles que nous publions sont des versions résumées et digestes de recherches qui ont pour but d'informer le lecteur et de susciter un débat civil et instruit.

Voir les archives des articles de StudyFinds

Image du haut : L'image capturée par le vaisseau spatial SDO (Solar Dynamics Observatory) de la NASA montre l'éruption solaire de la tache solaire en bas à droite de l'étoile le jeudi 9 mai. SDO observe dans différentes longueurs d'onde pour découvrir différents détails de l'activité.

Ou soutenez-nous avec SubscribeStar
Faites un don en crypto-monnaie ICI

Abonnez-vous à Activist Post pour des informations sur la vérité, la paix et la liberté. Suivez-nous sur SoMee, Telegram, HIVE, Minds, MeWe, Twitter - X, Gab et What Really Happened.

Fournissez, protégez et profitez de ce qui arrive ! Obtenez un numéro gratuit de Counter Markets dès aujourd'hui.

Free ebook How To Survive the Job Automation Apocalypse (en anglais)
Free ebook How To Get Started with Bitcoin : Guide rapide et facile pour les débutants

 

Source : Activistpost.com