Villepin prendra sa décision au plus tôt à l'automne pour 2012

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

Alors ça a été le week-end ? Pour ma part une vraie fusée, à part la grosse joie en Égypte, j’ai rien vu… 48 heures d'activités, de courses, de trucs que l'on ne fait pas la semaine (pas de ménage c’est fait le vendredi pour moi), mais comme d’habitude ont arrive au dimanche après-midi et on a rien calculé... Et il faut déjà se préparer à la reprise ! Ah ! Je vous jure, si j’étais président je repasserai à la semaine de 3 jours ! (je vous dis de la VOLONTE politique !). Enfin, on va un peu rigoler ce matin. J’ai un scoop pour vous : de l’aveu de Jean-Claude Trichet les prix sont 'stables' ! C’est donc qu’il ne fait pas ses courses ! (et comme nos « Eliteees», est accroc à «second life» (Merci 13 h 15 !) il est totalement à côté de la plaque ). Un autre fait assez ‘drôle’, c’est la réponse de la bergère (Laurence Parisot) au berger (Nicolas S.) (qui n'aura pas tardé,  je vous le dis, il faut faire attention, l'espoir mène à tout) sur la prise en charge de la dépendance, qui plaide pour une politique d’assurance « privée ». On n’en attendait pas moins d’elle, elle passe le bonjour à votre maman ou papa ! Ahahahaha !, c’est beau la démocratie en action (quand on prend la peine de l’écouter). Ce matin, pour vous accompagner, on étudiera la parole de Dominique de Villepin qui se met dans les starting-blocks pour 2012. Alors, j’ai eu la chance de l’écouter l’autre jour à la « télévision » (vous savez la petite lucarne à mensonges), et j’ai été très déçu. J’avais un "bon a priori" sur le bonhomme, mais j'ai été surpris. Car d'après ce que j'ai entendu, il a une solution pour réduire les déficits (d'où l'utilité des études), c’est de taxer encore et toujours plus les Français, et pas les plus riches ! (il doit être content le général). De toute façon vous êtes bien encadré et on essaye de truquer votre vote, car de Nicolas S. à DSK, en passant par Dominique de Villepin, Aubry (Delors), Notre 'initié' et médiatique affairiste Jean Pierre Chevènement, Méluche (par son coté maçonique et son manque réel de volonté), ou encore le révolutionnaire Olivier Besançenot (pour qui les Illuminati ou les Bilderberg n'existent pas, puisque le monde s'arrête à Neuilly !). Tout vous mène vers la même chose, à savoir ce qui est planifié depuis très longtemps... : «Un Nouvel Ordre Mondial», vous savez, plus juste, sans corruption, humaniste (comme Laurence Parisot ?). Alors d'après ce que je subodore,  je vous dis attention, avec lui aussi : Piège à c… droit devant !


Le Nouvel Ordre Mondial selon Dominique De Villepin
envoyé par Dominique-de-Villepin. - L'actualité du moment en vidéo.

PARIS (Reuters) - Dominique de Villepin a expliqué dimanche qu'il déciderait à l'automne prochain de se présenter ou non à l'élection présidentielle de 2012.

Invité sur Canal +, l'ancien Premier ministre a expliqué qu'il se déterminerait "quand le débat commencera à être au coeur et dans la tête des Français qui sont aujourd'hui préoccupés par leurs difficultés".

"Ce sera dans le temps de l'automne ou même un peu plus tard", a-t-il déclaré, précisant qu'il travaillait à obtenir les 500 signatures nécessaires pour pouvoir se présenter.

Il a appelé à la constitution d'un "gouvernement de rassemblement national" après la prochaine présidentielle.

"Il y a aujourd'hui une incapacité pour un homme ou une femme seul à relever tous les défis de notre pays tellement ils sont grands. Plus j'avance et plus j'ai l'espoir qu'en 2012 ce soit un gouvernement de rassemblement national", a-t-il expliqué.

"Il n'y a ni à droite ni à gauche les idées et les solutions à la hauteur des défis qui sont les nôtres", a-t-il insisté.

Lors de ses voeux aux Français, Dominique de Villepin a confirmé sa volonté d'incarner une alternative face à Nicolas Sarkozy, dont il a dit cet automne qu'il était "un des problèmes de la France".

Sa candidature présidentielle dépend en partie de l'issue de son procès en appel dans la manipulation menée avec de faux listings de la société Clearstream, qui doit se tenir en mai.

Relaxé en première instance, il est poursuivi pour "complicité de dénonciation calomnieuse".

Cible supposée de la manipulation, Nicolas Sarkozy s'est désisté de sa constitution de partie civile et ne sera pas représenté devant la cour d'appel de Paris.

Laure Bretton

Source : Reuters

Information complémentaire :

Europe 1 : 2012 : décision de Villepin à l'automne


Inscription à la Crashletter quotidienne

Inscrivez vous à la Crashletter pour recevoir à 17h00 tout les nouveaux articles du site.

Sites ami(e)s