1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, plutôt qu'encore une news sur le covid, j'ai pensé que c'était une info bonne à connaître.

Amitiés,

f.

Virements Banques
En vertu de la loi certaines restrictions s'appliquent désormais aux virements
(Crédits : © hinnapong - stock.adobe.com)

Vous avez l'habitude d'effectuer des virements entre vos comptes ou vers ceux de vos proches ? Attention, les règles ont changé : les banques ont resserré l'étendue des opérations possibles.

Par MoneyVox,

Les banques ont revu à la baisse les possibilités offertes à leurs clients de réaliser des virements. Vous allez peut-être devoir changer vos habitudes. Le point.

Il y a quelques mois, les banques ont communiqué à leurs clients une liste d'opérations qu'il est désormais impossible de réaliser par virement.

1. Les virements entre vos comptes épargne

Même si vous détenez vos comptes épargne dans la même banque, il n'est plus possible de basculer de l'argent directement d'un livret à un autre. Cette interdiction concerne aussi bien les virements ponctuels que les virements programmés. Si vous souhaitez par exemple faire passer une partie de votre épargne depuis votre Livret A vers votre LDDS, il vous faudra effectuer un premier virement depuis votre Livret A vers votre compte courant, puis un second virement depuis votre compte courant vers votre LDDS

2. Les virements depuis un compte épargne vers le compte courant d'un tiers

Vous vouliez envoyer de l'argent à quelqu'un depuis un de vos livrets d'épargne ? Cette opération s'ajoute à la liste des interdits. Vous ne pourrez plus faire autrement que de réaliser ce virement en deux temps : envoyer de l'argent depuis votre livret vers votre compte courant, puis l'envoyer au destinataire final du virement.

3. Les virements depuis votre compte chèques vers le compte épargne d'un tiers.

Qu'il s'agisse d'envoyer de l'argent à un membre de votre famille ou à un ami, vous ne pouvez plus envoyer de l'argent sur un livret ne vous appartenant pas. La parade : passer par un compte chèques au nom de la personne, qui se chargera elle-même de basculer l'argent sur son livret d'épargne. Certaines banques, mais pas toutes, tolèrent tout de même l'envoi d'argent sur le compte d'un enfant mineur par ses représentants légaux. Il faut néanmoins que les parents et l'enfant détiennent leurs comptes dans la même banque.

4. Les virements permanents entre comptes épargne et comptes courants dans deux banques différentes

Vous alimentiez votre livret d'épargne dans la banque X grâce à un virement automatique tous les mois depuis un compte courant détenu auprès de la banque Y ? Ceci n'est plus possible : vous devrez détenir un compte courant dans la banque X pour faire transiter vos économies. Il en va de même pour l'opération inverse (virement automatique depuis un compte épargne vers un compte courant).

En revanche, les virements ponctuels entre deux banques différentes sont toujours tolérés par la majorité des banques.

Pourquoi un tel revirement de situation sur les virements ?

Si les banques ont décidé de modifier les règles relatives aux virements, c'est qu'elles ont été poussées à se mettre en conformité avec la loi. En effet, le Conseil national du crédit déclarait en 1969 : « Les opérations enregistrées sur des comptes sur livret sont limitées à des versements ou des retraits au profit du titulaire ou à des virements de ou à son compte à vue. » Alors pourquoi un principe daté de plus de 50 ans n'est appliqué que maintenant ? La transposition de la DSP2, la Directive européenne sur les services de paiement, en 2018 a amené les pouvoirs publics à rappeler à l'ordre les banques. Celles-ci n'ont ainsi pas eu d'autre choix que de revoir la liste des opérations autorisées par virement.

 

Source : Boursorama.com

 

Informations complémentaires :

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )
or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Virement : ces opérations désormais interdites par votre banque (Boursorama.com)