(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Les données satellitaires brutes du vol ont été rendues publiques plus tôt cette semaine. Peut-être cela fera-t-il avancer les choses. Pour l'instant, tout ce scénario était pour moi hautement improbable il y a quelques mois. En fait, toutes ces technologies, même en 2014, ça ne vaut pas grand chose... Ou alors ils l'utilisent mal, ce qui est aussi une possibilité... Après il y a d'autres théories qui circulent... ; )

MH370 29 05 2014
© Reuters

Les enquêteurs n'ont toujours aucune idée de l'endroit où l'avion a pu disparaître.

Un nouveau rebondissement, mais toujours aucune piste... Le Boeing 777 de Malaysia Airlines, qui a disparu début mars, ne s'est pas abîmé dans la zone du sud de l'océan Indien où des signaux acoustiques avaient été détectés, faisant penser qu'ils provenaient de boîtes noires, ont annoncé jeudi les enquêteurs.

Pas de zone de crash pour le moment. "On peut désormais affirmer que cette zone n'est pas l'endroit où a fini le vol MH370", a déclaré dans un communiqué le Centre de coordination international des recherches, basé en Australie.

Pas de signal de boîte noire non plus. Par ailleurs, les signaux acoustiques détectés début avril ne proviennent probablement pas des boîtes noires du Boeing de Malaysia Airlines, a déclaré jeudi à CNN Michael Dean, un responsable de la Marine américaine qui participe aux recherches.

Selon lui, il est désormais établi que ces bips ont été émis par une autre source, sans lien avec l'avion qui a disparu peu après son décollage de Kuala Lumpur avec 239 passagers et membres d'équipage. Une sonde hydrophone et des balises avaient détecté le mois dernier des ultrasons pouvant provenir des boîtes noires de l'appareil.

 

Source : Europe1.fr

Informations complémentaires :