1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

J'ai déja entendu ça quelque part !

De plus en plus de compagnies tentent de nous imposer leurs 'box' miracles pour mieux contrôler l'énergie distribuée et mieux NOUS contrôler. Je vous rappelle le petit article de l'époque. 

Update 23.01.2016 : IMPORTANT ! La loi de transition énergétique instaure son déploiement : Pourquoi il faut refuser le nouveau compteur Linky

Folamour,

Lancement Linky E264c

 
ERDF installe 200 000 boîtiers Linky à Lyon

ERDF, la filiale d’EDF chargée du réseau électrique, a débuté en mars l’installation pilote du nouveau boîtierLinky, censé remplacer les anciens compteurs d’électricité. En plastique vert anis, Linky, haut de 19 cm, large de 10 cm et profond de 6 cm, fabriqué en France, est un compteur dit communicant, c’est-à-dire qu’il permet de transmettre et de recevoir des données à distance.

Pour les clients, le nouveau compteur permet une facturation basée sur un relevé de consommation réelle, au lieu de l’être sur des estimations, comme c’est le cas aujourd’hui. Puis, à l’aide d’une clef USB, glissée dans le compteur, le client peut charger des informations sur sa consommation, sur les incidents éventuelles survenues sur la ligne, sur sa puissance et sur les tarifs pratiqués, pour les afficher ensuite sur son ordinateur.

Pour les fournisseurs, le nouveau dispositif communicant devrait diminuer les fraudes et les réclamations éventuelles et permettra l’apport de nouveaux éléments de comptage nécessaires à la construction d’offres et de services diversifiés. Les fournisseurs pourront aussi modifier certains caractéristiques de l’offre sans se déplacer. « Aujourd’hui, le changement de puissance demande un délai de deux à cinq jours. Avec ce compteur, en deux heures, le changement est effectué. Les techniciens interviennent directement, sans se déplacer », explique Jean Vigneron, directeur du projet. De plus, il facilitera l’installation de panneaux photovoltaïques. Le compteur enregistrera alors à la fois des index de production et de consommation.

Le boîtier communiquera via le réseau électrique avec des centraux installés par ERDF. Aucun câblage supplémentaire n’est donc nécessaire. 1000 des 5000 centraux sont d’ores et déjà opérationnels. L’installation des boîtiers Linky chez les clients peut alors débuter. Pour ses premières implantations, ERDF a ciblé deux territoires aux caractéristiques diamétralement opposées : une zone urbaine, Lyon* où près de 200 000 compteurs seront déployés et un département rural, l’Indre et Loire qui en accueillera 100 000. Quelques centaines de compteurs seront posés en mars, afin de roder les entreprises sous-traitantes et de s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble du dispositif. Puis, la cadence augmentera jusqu’à atteindre 2000 compteurs par jour. Les clients concernés seront prévenus préalablement au remplacement de leur compteur.

* Les 4e, 5e, 6e et 9e arrondissements de Lyon, ainsi que les communes de Charbonnière-les-Bains, Ecully, Champagne-au-Mont-d’Or, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Caluire et Cuire, Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp, Fontaine-St-Martin, Fontaine/Saône, Collonges, St-Cyr-au-Mont-d’Or.

Photo : DR

par Tony Truand sur Lyon-Info

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Divers Arrow Qui n'a pas sa 'Linky' Box ?