1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)
1 ... Si Macron est en voie d'être si facilement élu avec l'argent, le pouvoir, l'occultisme et la propagnande des médias français, que dire de l'antichrist qui vient ? 
Dès 2015, Attali prédisait déjà un inconnu en 2017, preuve que la main invisible est toujours à l'oeuvre dans ce monde.
2 ... Ce qui est surprenant dans cette élection 2017,  c'est que les + de 60 ans (qui détiennent la majorité électorale et davantage avec les + de 50 ans) aient préféré Macron à Fillon. Ils ont rejeté droite et gauche, les primaires ayant achevés leur liquidation respective. Macron a siphonné le PS et le centre comme Sarkozy avait siphonné le FN. 
En tout état de cause, le témoignage ci-dessous d'un retraité résume le choix Macron :

Richard L., 62 ans, retraité, dans les Yvelines

« Je vais voter, ce dimanche, pour Emmanuel Macron. J’ai fait ce choix depuis longtemps, bien avant la révélation des affaires sur François Fillon. Le candidat d’En Marche ! défend une position économique intéressante à mes yeux, vers plus de libéralisation, et une économie plus souple. C’est aussi un homme de gauche, qui défend un certain nombre de valeurs de partage, d’égalité, d’accueil de l’autre que l’on peut, bien sûr, retrouver dans le discours de l’Église. J’ai bien conscience de ses difficultés : il n’a pas de vrai parti, il a parfois eu du mal à fédérer autour de lui une véritable équipe. Mais pour moi, il est le seul candidat vraiment légitime à remporter ce scrutin.

Je ne vois aucun point de son programme qui entre frontalement en contradiction avec ma foi. Ce qui me semble en revanche antichrétien, c’est de porter son choix vers ceux qui affichent en première page de leurs programmes des mesures portant uniquement sur la sécurité nationale ou sur le refus des autres. Je suis très inquiet de la poussée de la droite traditionnelle, un peu revancharde, dans les sondages ».

 3 ... Le futur programme Macron est simple c'est celui des Bilderberg & UE ... dépeçage du modèle social ... TAFTA ... pro UE/euro ... TVA 25% ... loi pour les banques pour les remercier ... loi contre les fake news pour remercier les médias et éliminer la concurrence - càd nous, tous les blogs alternatifs et toute l'information libre.

4 ... Certes, les Français ont choisi ou croient choisir puisque le vote est une illusion ... mais en réalité, comme prophétisée, la France sera la première châtiée par Dieu pour ses iniquités et péchés (banqueroute, révolte, révolution, guerre civile, guerre mondiale), mais sera aussi la première à se relever ... enfin pour ceux ayant encore la Foi en Dieu/Christ à cette époque.

Contributeur anonyme

Macron Messie 24 04 2017

Manuel Valls, son clone, éliminé au profit du très gauchisant Benoît Hamon. Au lieu d'Alain Juppé, promis à un quinquennat rassembleur et centriste et donc plus difficile à battre, voilà que surgis des primaires le très droitier François Fillon qui, empêtré dans le Penelopegate, se tire déjà une balle dans le pied.

Macron marche désormais sur les eaux.

Tout ce que ses adversaires ont pu lui trouver, c'est une aventure homosexuelle bien peu vraisemblable avec le patron de Radio France.

L'ancien protégé de François Hollande a tout pour lui : intelligence hors du commun, physique avantageux, charisme, bagout, jeunesse.

Il remplit les salles. Est pris parfois de transe.

Son ouvrage, Révolutions (XO), est un best-seller.

Il donne de l'espoir, refuse la sinistrose et l'auto-flagellation.

On lui pardonne tout.

Son expérience d'inspecteur des finances, banquier, conseiller du Président, l'ont fait toucher à à peu près tout. Il connaît ses dossiers. Il a une vision cohérente.

Si Fillon ne se relève pas, voilà Emmanuel Macron, promu meilleur rempart contre Marine Le Pen qu'il affronterait au second tour.

Rien ne peut lui être plus propice tant la fille de Jean-Marie Le Pen est son exacte antithèse.

Il est européen et libre-échangiste convaincu. Immigrationniste, il a une approche libérale de l'économie. Elle est protectionniste, propose un référendum sur la sortie de la France de l'Europe, le retour au franc et des frontières étanches.

Lors d'un éventuel débat télévisé du second tour, il ne devra pas se forcer. Il lui suffira d'être lui-même.

Mais l'inverse est vrai aussi. Marine Le Pen se réjouit, sans oser l'enterrer trop vite, de ne pas affronter Fillon qui aurait pu lui piquer une partie des catholiques conservateurs et qui a des positions proches sur l'immigration.

Face à Macron, elle ne manquera pas de souligner qu'à force d'être rejoint par la droite du PS, la gauche de la droite, Minc, Attali, Cohn-Bendit, une partie du patronat, Monsieur anti-système est de plus en plus le candidat du système, l'ambassadeur de la Commission de Bruxelles et de la Haute-Finance.

Et le chouchou des médias.

Partagera-t-il le sort funeste des préférés des journalistes (Juppé, Clinton...), lui qui a fait la couverture d'une bonne centaine de magazines pleins de mansuétude ?

Ou bien sera-t-il le seul à réconcilier peuple et élites puisqu'à ses meetings remplis à ras bord se pressent anciens ministres, étudiants et petits employés ?

Pour y répondre, on attend vainement des propositions concrètes.

Pour le moment, Emmanuel Macron est un produit dont l'emballage est séduisant mais dont il nous tarde de goûter le contenu.

Son aventure christique devrait-elle s'achever au pied de l'Elysée, il lui resterait à transformer En Marche en parti politique. Comme tous les autres.

Macron devrait-il succéder à François Hollande, il lui faudra rapidement affronter la CGT bloquant la France devant ses réformes libérales et ses costumes à 3000 euros

Bref, tôt ou tard, le messie devra redescendre sur Terre. Et les choses sérieuses commenceront.

 

Source(s) : Le Vif.be via Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Moi Emmanuel Macron 40 ans banquier président voire messie....en marche vers la punition divine contre la France