1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

L'arnaque du siècle... Faites donc l'analogisme entre le monde de l'entreprise et la jungle... Vous verrez, c'est frappant.... ; )

Open Space 08 12 2013
Open space du site de vente net-a-porter.com. Crédits photo : LIAN HONG/Madame Figaro

Une étude de la société de conseil Deloitte montre qu'évoluer dans un espace de travail sans déliminitation avantage créativité et productivité, même si une grande majorité des personnes interrogées se plaignent du manque d'intimité.

Certains apprécient d'embrasser d'un seul regard leurs camarades de bureau, d'autres se délectent de la symphonie déconcertante des sonneries des téléphones portables, d'autres encore aiment inventer de discrètes cachettes pour les coups de fil perso. Mais voilà, s'ils ont leurs inconditionnels qui refusent d'être mis à l'isolement dans des bureaux individuels munis de fenêtres trop grandes, les open spaces ont aussi leurs détracteurs.

La société de conseil Deloitte a mené l'enquête, interrogeant 43.058 personnes dans 52 sociétés essentiellement européennes. Conclusion: une grande majorité a regretté l'absence d'intimité de ces grands espaces.

En bonne logique, 69 % des salariés interrogés voudraient un meilleur air et les trois quarts regrettent le manque de plantes vertes pour égayer le cadre de travail.

Diffusés dans le cadre du Salon de l'immobilier d'entreprise (Simi), les résultats de ce sondage ont mis en exergue les méfaits du bruit: 73 % des sondés s'en plaignent. Ces milliers de salariés estiment que ces open spaces - est-ce la hauteur sous plafond? - sont souvent mal chauffés…

En fait, 75 % des salariés consultés par Deloitte aimeraient exercer un meilleur contrôle sur la température, mais l'enquête ne précise pas s'ils sont tous d'accord sur la température idéale.

Les résultats sont décevants, mais on peut regarder les choses du bon côté: près d'un salarié sur deux (47 %) estime que cet environnement lui permet d'être «productif» ou «créatif». La même proportion est fière de faire visiter son bureau. L'open space a donc de beaux jours devant lui. L'odyssée n'est pas finie.

 

Source : Lefigaro.fr

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Bruit, température, air… Les salariés réservés sur l'open space