Black Mirror Saison 1, épisode 2/3 : 15 millions de mérites (15 Million Merits)

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
5 of 5 (5 Votes)

Voilà, nous sommes enfin vendredi soir et c’est enfin le week-end, aussi nous avons décidé de tenter (je dis bien tenter ;), de vous passer un épisode de la Série « Black Mirror » le vendredi.

Ne me remerciez pas, ce n’est pas forcément un moment agréable à passer que nous vous proposons, mais cette série d'anticipation a pour but de nous faire réfléchir à notre relation aux écrans, et d'autres choses, comme le modèle de société que nous voulons.... Et, donc, ceux dont nous ne voulons absolument pas...

Bon Week end ; )

Amitiés,

f.

Black Mirror ([blak ˈmɪɹə]1 litt. « Miroir noir ») est une anthologie télévisée britannique, créée par Charlie Brooker. D'abord diffusée sur Channel 4 de 2011 à 2014, elle a connu un succès international et sa troisième saison est produite par Netflix en 2016.

Les épisodes sont liés par le thème commun de la mise en œuvre d'une technologie dystopique, le « Black Mirror » du titre faisant référence aux écrans omniprésents qui nous renvoient notre reflet. Sous un angle noir et souvent satirique, la série envisage un futur proche, voire immédiat. Elle interroge les conséquences inattendues que pourraient avoir les nouvelles technologies, et comment ces dernières influent sur la nature humaine de ses utilisateurs et inversement2.

La série a reçu un très bon accueil critique. Elle a été saluée pour l'anticipation et l'innovation dont elle fait preuve.

 

La suite sur  Wikipedia.org

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : Black Mirror Saison 1, épisode 1/3 : L'Hymne national (The National Anthem)

BM

 

 


Inscription à la Crashletter quotidienne

Inscrivez vous à la Crashletter pour recevoir à 17h00 tout les nouveaux articles du site.

Loisirs

Covid-19 : Le bilan en 40 questions (Is Edition)

Bonsoir, cela fait 2 ans que la crise covid perdure, et grâce au travail de...

Lire la suite...

L'islam radical à l'assaut de l'entreprise

Perso, quand je lis ça, ça m’énerve au plus haut point... Pourtant, je peux...

Lire la suite...

Sites ami(e)s