1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Obama Tafta 03 05 2014

Il est devenu assez clair que l’accord TPP est en difficulté ces jours-ci (pour un panel de raisons). Et il semble que le président Obama est en train de perdre son sang-froid, concernant l’accord et ses détracteurs. Dans une conférence de presse avec le Premier ministre malaisien Najib Razak, le président Obama a fustigé les critiques du TPP, les qualifiant de «théoriciens du complot» dont la critique « reflète le manque de connaissance de ce qui se passe dans les négociations. » Oh, vraiment?

Si vous prenez un sujet comme les médicaments, par exemple, les États-Unis font un travail extraordinaire dans la recherche et le développement, et fournissent des percées médicales qui sauvent de nombreuses vies à travers le monde. Les entreprises qui font ces investissements dans la recherche veulent souvent un retour, et donc il y a toutes sortes de questions autour de la propriété intellectuelle et des brevets, et ainsi de suite.

Dans le même temps, je pense que nous serions tous d’accords que si il y a un médicament qui peut sauver beaucoup de vies, alors nous devons trouver une façon de s’assurer qu’il est disponible pour les gens qui ne peuvent tout simplement pas se le permettre, dans le cadre de notre humanité commune. Et ces deux valeurs sont reflétées dans les conversations et les négociations qui se déroulent autour du TPP. Donc, l’hypothèse d’une certaine manière, que dès le départ ce n’est pas quelque chose que nous devrions payer attention, reflète le manque de connaissance de ce qui se passe dans les négociations.

Mais là où je veux en venir c’est est que vous ne devriez pas être surpris s’il y a des objections, des protestations, des rumeurs, des théories de la conspiration, des aggravations politiques autour d’un accord commercial. Vous avez été dans les parages assez longtemps, Chuck; c’est vrai en Malaisie; c’est vrai à Tokyo; c’est vrai à Séoul; c’est vrai aux États-Unis d’Amérique et c’est vrai dans le Parti démocrate.

Hum. Vous savez pourquoi ceux qui se plaignent peuvent « manquer les connaissances de ce qui se passe dans les négociations »? Peut-être que c’est parce que l’USTR, une partie de la Maison Blanche d’Obama, a insisté sur le fait que l’ensemble des négociations se déroulent dans le plus grand secret sans aucune transparence. Si le président Obama ne veut pas des théories du complot quant à cet accord, et souhaite que ses critiques soient plus informées quant aux négociations, il peut changer dés aujourd’hui en demandant à l’USTR de publier ses positions de négociation et promettre de rendre publique toutes les futures positions de négociation.

Mais il ne le fera pas. Pourquoi? Parce que l’USTR a admis que si le public savait ce qui se passait avec le TPP, il ne soutiendrait pas l’accord. Et ainsi les négociations se poursuivent en secret. Et le président Obama est frustré qu’il y ait un manque de connaissance et des théories du complot? Vraiment?3

 

Source : Tech Dirt, via Nouvelordremondial.cc le 1er Mai 2014

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Obama se plaint que les critiques de l’Accord de Partenariat Trans-Pacifique (TPP) sont des « Théoriciens du complot » qui « ne savent pas » comment il a été négocié…