Iran 17 07 2019
Les Britanniques détournent un navire Iranien : Un autre jour, une autre provocation (Landdestroyer)

17 juillet 2019 (Tony Cartalucci - NEO) - Si l'Iran avait ouvertement détourné un navire d'une nation, pour quelque raison que ce soit, naviguant dans les eaux n'importe où sur terre, les États-Unis et leurs alliés l'auraient immédiatement...

Argent pas cher : aubaine ou catastrophe ? (RT)
Argent pas cher : aubaine ou catastrophe ? (RT)

Alors que les taux d’intérêt d'emprunts sont au plus bas, les particuliers empruntent à bon compte et l’Etat français s’endette à des taux aujourd’hui négatifs. L'économiste Jacques Sapir expose son analyse sur RT...

Politique et Éco n°223 - TV Libertés 15 Juillet 2019 - Pierre Jovanovic : Deutsch Bank, agonie avant liquidation
Politique et Éco n°223 - TV Libertés 15 Juillet 2019 - Pierre Jovanovic : Deutsch Bank, agonie avant liquidation

  Source : Youtube.com Informations complémentaires : Crashdebug.fr : Deutsche Bank, Christine Lagarde, Bitcoin… - Delamarche en liberté (Agora) Crashdebug.fr : La Deutsche Bank va licencier jusqu'à 20.000 personnes : un poste à...

Handicap : les associations s'alarment du futur revenu universel d'activité (Le Point)
Handicap : les associations s'alarment du futur revenu universel d'activité (Le Point)

Le futur revenu universel d'activité (RUA), censé se substituer d'ici à 2023 au RSA et à plusieurs autres prestations sociales, ne doit pas "sacrifier" les personnes handicapées, avertissent leurs associations dans une tribune...

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 17 juillet 2019
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 17 juillet 2019

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Veuillez trouver ci-dessous la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, et bien sûr plus de titres dans la Defcon Room, Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

Un implant neural envoie le flux vidéo d'une caméra dans le cerveau d'une personne aveugle (Futurism)
Un implant neural envoie le flux vidéo d'une caméra dans le cerveau d'une personne aveugle (Futurism)

"C'est un changement de paradigme complet pour traiter les personnes complètement aveugles." Kristin Housera il y a un jour Voir sans les yeux Lorsqu'une personne devient aveugle - au lieu d'être née de cette façon - le cortex visuel de...

  • Iran 17 07 2019 Les Britanniques détournent un navire Iranien : Un autre jour, une autre provocation...

    mercredi 17 juillet 2019 17:33
  • Argent pas cher : aubaine ou catastrophe ? (RT) Argent pas cher : aubaine ou catastrophe ? (RT)

    mercredi 17 juillet 2019 16:42
  • Politique et Éco n°223 - TV Libertés 15 Juillet 2019 - Pierre Jovanovic : Deutsch Bank, agonie avant liquidation Politique et Éco n°223 - TV Libertés 15 Juillet 2019 - Pierre Jovanovic : Deutsch Bank,...

    mercredi 17 juillet 2019 08:49
  • Handicap : les associations s'alarment du futur revenu universel d'activité (Le Point) Handicap : les associations s'alarment du futur revenu universel d'activité (Le Point)

    mercredi 17 juillet 2019 07:58
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 17 juillet 2019 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce...

    mercredi 17 juillet 2019 07:49
  • Un implant neural envoie le flux vidéo d'une caméra dans le cerveau d'une personne aveugle (Futurism) Un implant neural envoie le flux vidéo d'une caméra dans le cerveau d'une personne...

    mardi 16 juillet 2019 11:31
5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

C’est un article du Parisien intitulé « Des chercheurs veulent passer les réseaux sociaux au détecteur de mensonges » qui vend la mèche du dernier gros projet informatique financé par l’Union Européenne, la plus belle invention démocratique du siècle et comparable à terme à l’Union soviétique.

PHEME 27 02 2014

« Des chercheurs universitaires travaillent à l’élaboration d’un système capable d’identifier automatiquement les fausses informations qui se répandent comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. »

« Les réseaux sociaux sont une mine d’or en termes d’informations et d’expressions citoyennes pertinentes mais peuvent aussi être utilisés pour répandre des rumeurs. Pour faire le tri, des chercheurs planchent sur une sorte de «détecteur de mensonges» actif sur Twitter ou encore Facebook. Un projet ambitieux qui, selon leNew York Times, pourrait se concrétiser dans dix-huit mois. »

« Ce programme de «fact cheking» (vérification des faits en direct) automatique, baptisé «Pheme», devrait pouvoir identifier la fiabilité des sources des informations communiquées grâce à un algorithme complexe. Un travail titanesque que coordonne la faculté de Sheffield, dans le nord de l’Angleterre, avec quatre autres universités et quatre entreprises. Financé par l’Union européenne, ce projet est mené sur trois ans. »

« Selon la directrice de l’étude, Kalina Bontcheva, l’objectif est de vérifier en temps réel les informations pour permettre aux gouvernements, services de secours, médias et entreprises de répondre plus efficacement à des rumeurs infondées.

Le projet doit identifier quatre types d’informations peu fiables : les spéculations, la controverse, la fausse information et la désinformation. Les chercheurs comptent utiliser trois facteurs pour établir la véracité des données : l’information en tant que telle, un système de vérification via des sources fiables et la diffusion de l’information. Le résultat de cette recherche pourra apparaître sur l’écran de l’utilisateur. »

Alors le côté « attention l’information que vous consultez est une rumeur » pourrait presque sembler assez inoffensif et je suis persuadé que l’on nous vend toute cette affaire comme étant un immense progrès pour la « véritable » information sur Internet, ce qui permettra de sécuriser les positions dominantes des médias traditionnels de plus en plus remis en cause par la blogosphère.

Rien n’empêchera après d’utiliser ce type de système pour bloquer des informations, bloquer des sites Web, bloquer des informations gênantes.

Ce type d’outil par son ampleur (tout le Web) et son fonctionnement en temps réel n’est rien de moins que le plus important logiciel de censure mondial. Même la Chine n’y a pas pensé. Seule l’Europe a l’esprit assez tordu pour penser et financer ce genre de projet.

Retenez bien. Projet Pheme. Internet ne sera bientôt plus libre, et lorsque vous lirez le Contrarien (si c’est encore autorisé) apparaîtra sur votre navigateur le message : « Attention ce site présent des contenus subversifs. Votre adresse IP ainsi que votre ADN ont été transmis à la police de la pensée »… signé le ministère de l’Amour.

Précisions: la liste des participants.

Universités et entreprise: les partenaires du projet sont les cinq universités Sheffield, King’s Collège London, Warwick en Angleterre, Saarland en Allemagne et l’Université MODUL à Vienne avec quatre entreprises ATOS en Espagne, ihub au Kenya et Ontotext en Bulgarie sans oublier le site suisse swissinfo .ch.

Charles SANNAT

Lire l’article du Parisien consacré au projet Pheme et qui fait mine de ne pas en comprendre les implications parfaitement liberticides.

 

Source(s) : Le Contrarien via Actuwiki.fr

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : L'Europe sécuritaire

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités Informatiques Arrow Sécurité Arrow Hallucinant : Project PHEME. L’Europe finance un projet informatique de censure globale !