5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)
Coups De Feu Migrants 07 10 2016
Ces tirs ont endommagé les baies vitrées de deux bâtiments de ce centre appartenant à la CCAS, le comité
d’entreprise national d’EDF-GRDF. | Ouest-France

Quatre coups de feu ont été tirés, mardi soir, sur le centre de vacances de Saint-Brevin-l’Océan qui devrait accueillir, dans les prochaines semaines, environ 70 migrants en provenance de Calais.

Ces tirs ont endommagé les baies vitrées de deux bâtiments de ce centre appartenant à la CCAS, le comité d’entreprise national d’EDF-GRDF. 

Une enquête de gendarmerie est en cours ; mercredi soir, aucune interpellation n’avait encore été effectuée.

« Ces actes ne changent en rien notre volonté d’accueillir les migrants », a fait savoir la CCAS qui a signé ce mercredi une convention avec le ministère de l’Intérieur pour la mise à disposition de 3200 lits, en France, pour l’accueil de réfugiés.

St Brevin Des Coups De Feu Sur Le Futur Centre D Accueil De Migrants 0
Ces tirs ont endommagé les baies vitrées de deux bâtiments de ce centre appartenant à la CCAS, le
comité d’entreprise national d’EDF-GRDF. | Ouest-France

Yannick Haury, le maire de la station balnéaire, a également réagi dans un communiqué. « Je condamne avec la plus grande force cet acte inadmissible, écrit-il. Je souhaite que tous les moyens soient mis en œuvre par la gendarmerie et la justice pour trouver les auteurs de ces faits graves et les traduire devant les tribunaux. J’appelle les Brévinois à faire preuve de responsabilité, à ne pas répondre à la violence par la violence et à faire confiance à la justice de notre pays. »

Dans un communiqué, la CGT a « condamné avec la plus grande fermeté cette lâche tentative d'intimidation »« La décision unanime des membres du conseil d'administration de la CCAS, comme de nombreux autres comités d'entreprise, de participer, sous la responsabilité des services de l'Etat, à l'accueil d'hommes, de femmes et d'enfants fuyant les zones de guerre au péril de leur vie est un acte politique courageux digne des valeurs de solidarité, d'entraide et de paix portées par le mouvement syndical », estime la centrale de Philippe Martinez. 

Division dans la commune

Depuis son annonce le 7 septembre, sans aucune concertation avec la municipalité selon M. Haury, l'ouverture de ce centre d'accueil et d'orientation (CAO) dans le cadre du démantèlement de la « jungle » de Calais provoque des tensions dans la commune de 12.000 habitants.

Le 17 septembre, environ 200 partisans et autant d'opposants à l'arrivée de 70 migrants étaient descendus dans la rue et s'étaient lancé « quelques invectives », lors de deux manifestations qui s'étaient déroulées sans incident notable, avait alors indiqué la préfecture de Loire-Atlantique.

 

Source(s) : Ouest-france.fr via Contributeur anonyme

Informations complémentaires :

https://www.francebleu.fr/infos/societe/rassemblement-anti-migrants-sainte-suzanne-1475526478

http://www.infos-bordeaux.fr/2016/breves/talence-reunion-houleuse-au-sujet-de-larrivee-de-migrants-video-8369

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2016/10/06/des-coups-de-feu-tires-sur-le-futur-centre-d-accueil-des-migrants-isere-saint-hilaire-du-rosier

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/pornic-44210/saint-brevin-coups-de-feu-sur-le-futur-centre-d-accueil-de-migrants-4538029

 

Crashdebug.fr : Les socialistes créent des jungles de Calais partout en France !

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Saint-Brévin. Coups de feu sur le futur centre d'accueil de migrants