5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Voilà une belle façon de désamorcer la volonté d'escalade des États-Unis...

Kiev Poutine 24 06 2014
Le Nouvel Observateur/Le Nouvel Observateur avec AFP - Ukraine Russie

Le président russe, Vladimir Poutine, a demandé mardi 24 juin au Parlement de lever l’autorisation d’intervenir militairement en Ukraine, qu’il avait sollicitée en mars, a indiqué le Kremlin cité par les agences.

Le président a formulé cette demande dans une lettre envoyée au Conseil de la Fédération avant de partir pour une visite officielle en Autriche, a encore indiqué le Kremlin.

Un responsable de la chambre haute du Parlement russe, Andreï limov, a déclaré à l’agence Interfax que les sénateurs annuleraient dès mercredi l’autorisation d’intervention de l’armée, donnée en mars par le Kremlin.

Le président a « proposé au Conseil de la Fédération (chambre haute) d’annuler la décision du 1er mars sur le recours à l’armée russe en territoire ukrainien », a déclaré le porte-parole de M.

Cette décision a été prise « dans le but de normaliser la situation » en Ukraine, a-t-il également indiqué.

Le Conseil de la Fédération a donné le 1er mars à Vladimir Poutine l’autorisation de lancer une intervention militaire en Ukraine pour y protéger les populations russophones.

Vladimir Poutine a demandé mardi au Parlement russe d’abroger la résolution l’autorisant à intervenir militairement en Ukraine.

La Douma avait voté le 1er mars un texte donnant le pouvoir au président russe d’envoyer son armée sur le sol ukrainien, pour protéger les populations russophones.

Le président russe a toujours refusé d’admettre la présence de soldats russes en Ukraine, comme en Crimée.

Poutine lors d’une conversation téléphonique, au cours de laquelle il a appelé Moscou à prendre des mesures concrètes pour faire baisser la tension en Ukraine, selon la Maison Blanche.

Bien que nous pensions qu’une solution diplomatique soit encore possible, la Russie aura à supporter de nouveaux coûts si nous ne voyons pas de mesures concrètes pour faire redescendre la tension, a déclaré le porte-parole de l’exécutif américain, Josh Earnest.

Le Kremlin a de son côté expliqué que le président russe avait mis en avant l’importance d’un cessez-le-feu bilatéral et de discussions directes entre les parties au conflit.

Annulation dès mercredi Un responsable de la chambre haute du Parlement russe, Andreï limov, a déclaré à l’agence Interfax que les sénateurs annuleraient dès mercredi l’autorisation d’intervention de l’armée.

Cette décision, motivée officiellement par la nécessité de défendre les citoyens russes résidant en Ukraine, avait contribué en mars à l’escalade de la tension, alors que la Russie avait massé des dizaines de milliers d’hommes pour des manoeuvres près de sa frontière avec ce pays.

Faut-il y voir un nouveau geste pour la désescalade?

Vladimir Poutine a demandé ce mardi au Parlement de lever l’autorisation d’intervenir militairement en Ukraine, annonce le Kremlin.
Le 1er mars, le président russe avait obtenu du Conseil de la Fédération (la chambre haute, ndlr) l’autorisation de recourir à l’armée russe sur le territoire ukrainien.

D’après le Kremlin, Vladimir Poutine a demandé ce mardi au Parlement de lever l’autorisation d’intervenir militairement en Urkaine.
En mars, le président russe avait obtenu de son Parlement de pouvoir envoyer des forces armées en Ukraine, en pleine crise autour de la Crimée.

Cette décision a été prise « dans le but de normaliser la situation » en Ukraine, a-t-il également indiqué.

 

Source : Mes-actus.fr

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow UKRAINE. Vladimir Poutine fait un pas vers Kiev