5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Le ministère de l'Intérieur a lancé le 8 août un appel d'offre pour une commande d'un montant de 22 millions d'euros (hors TVA) de "grenades de maintien de l'ordre et moyens de propulsions à retard".

Lacrymo 4ans 22 08 2017

Le gouvernement nommé par Emmanuel Macron se prépare-t-il à un quinquennat socialement agité ? En tout cas, il ne lésine pas - et n'a pas traîné - sur les moyens alloués au maintien de l'ordre. Le ministère de l'Intérieur a lancé le 8 août un appel d'offre pour une commande d'un montant de 22 millions d'euros (hors TVA) de "grenades de maintien de l'ordre et moyens de propulsions à retard" destinée à la police et à la gendarmerie nationales.

L'appel d'offre, publié dans le bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP), se divise en cinq lots contenant diverses références de grenades assourdissantes, lacrymogène et fumigènes, de cartouches-grenades et de lanceurs. Lancé jusqu'à fin septembre, l'appel d'offre prévoit un contrat d'équipement pour… quatre ans. Emmanuel Macron sera donc paré jusqu'à la fin de son quinquennat.

Le timing de l'appel d'offres n'a pas manqué d'interpeller les esprits caustiques, qui relèvent que la rentrée de septembre pourrait s'avérer agitée pour le gouvernement. Alors que doit s'engager la réforme promise du Code du travail, plusieurs manifestations sont déjà prévues par ses opposants. Et personne n'a oublié l'émergence du mouvement Nuit Debout contre la loi Travail précédente, ni le difficile printemps 2016 de manifestations contre le projet alors porté par Myriam El Khomri.

Contrat Lacrymo

 

Source : Marianne.net

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Prévoyant, le gouvernement commande des grenades lacrymo pour 4 ans