1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Décidément, après l'affaire Quick, ou le thon rouge à la Bétadine... En ce moment, avec la réduction des marges et la volonté de baisser les coûts, la logique mammonique est mortelle ! Pensez à cette jeune fille qui elle aussi a dû voir ses intestins rentrer en fission à cause de bactéries... Peut-être une agonie due à Escherichia coli 0157:H7 déjà présente dans la maladie du hamburger ? Oui, c'est immonde... Mais comme le dénonce une des seules associations de consommateurs médiatiques qui prennent encore soin des Français UFC-Que Choisir dans La dépêche :  « il faut un renforcement des effectifs et des services officiels de contrôles notoirement insuffisants… ». Alors à l’heure actuelle et vu la tendance, je vous conseille d’être extrêmement vigilant sur les produits alimentaires de toutes sortes (même supermarché). Certaines pratiques commencent à percer par les incidents qu’elles causent et marquent maintenant par leur gravité. Mais à mon avis ce n’est que le sommet de l’iceberg ! Pensez-y quand vous voulez prendre de la « junk food » si tendance, par nécessité ou envie  ; )

Dans la nuit de dimanche à lundi, la jeune fille qui souffrait de violents maux de ventre a été transportée aux urgences du Coudray où elle est arrivée sans connaissance. Les secours n'ont pas été en mesure de la réanimer.

Le médecin légiste qui a pratiqué l'autopsie a constaté un "choc multi-viscéral " dû à une intoxication alimentaire.

L'enquête menée par les services de la Sûreté départementale a révélé que la jeune Chartraine avait pris deux repas avec sa belle-soeur, l'un chez un ami, l'autre dans un kebab.

Lundi soir, les policiers et les agents des services vétérinaires ont investi le Kebad suspect situé à quelques mètres du Lycée Fulbert et ont pu y constater de "nombreuses anomalies", moisissures, matériels non entretenus, poubelles à proximité de la vaisselle propre, insalubrité. Par mesure de précaution, le substitut du procureur de Chartres a immédiatement procédé à la fermeture de l'établissement  même si, pour le moment, " il n'y a pas de lien " établi avec le décès de l'adolescente.

Des prélèvements réalisés dans le Kebab seront comparés avec ceux effectués lors de l'autopsie et ceux de la belle-soeur de la victime, qui, elle, s'est rétablie. Les résultats sont attendus aujourd'hui. 

Source : France 3

Informations complémentaires :

AFP : Restauration : une adolescente meurt d'une intoxication alimentaire
Le télégramme : Restauration. Une ado meurt d'une intoxication alimentaire
France3 : Intoxication alimentaire à Chartres (28)

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Intoxications : Alerte à l'hygiène...