(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Je tenais à remercier toutes les personnes qui ont déjà effectué un don. Nous sommes à 50% de la somme nécessaire pour financer notre serveur dédié pour un an, mais force est de constater que depuis 3 semaines nous n’avons eu aucune nouvelle contribution.

Il faut donc bien que vous compreniez, qu'à court ou moyen terme, l’avenir de Crashdebug.fr est donc compromis (car je ne sais toujours pas si l'hébergeur va me réclamer l'intégralité de la somme ou pas).

Mais bon, je suis en mesure de comprendre pourquoi : ( 

Amicalement,

L’Amourfou.

What A Wonderfull World 13 04 2013

Lassé des magouilles et des mensonges, le peuple se détourne des élites. De plus en plus de voix s’élèvent pour mettre en cause la pertinence du système et l’efficacité de la démocratie. Certains s’en prennent à la représentation nationale qu’ils n’estiment pas conforme aux résultats des derniers scrutins. Cela n’aurait pour effet que d’accentuer la rupture entre les gouvernants et les gouvernés. De sombres histoires de détournements de fonds publics exaspèrent les contribuables, convaincus qu’une classe de privilégiés se sert sans vergogne en oubliant qu’ils ont d’abord été élus pour servir la nation. Des scandales à répétition concernant les comptes secrets ajoutent encore à la défiance générale envers le personnel politique. D’aucuns épinglent le danger d’un communautarisme qui a pour effet de fracturer l’unité nationale et de privilégier l’émergence de lobbies.

Les choses ne vont pas mieux sur le plan international. On ne compte plus les bruits de bottes, les bombements de torse et les menaces de moins en moins voilées. Et que penser des organismes internationaux, incapables de rendre espoir aux nations qui les composent ? Conséquence directe de cette situation délétère, la fameuse montée des périls et l’émergence des populismes unanimement dénoncées par les tenants de l’orthodoxie démocratique.

Ce tableau sombre vous fait peur ? Vous avez raison ! Heureusement pour nous, il dépeint la société européenne des années trente. Ouf ! Rien de tout ceci ne concerne évidemment le monde qui est aujourd’hui le nôtre. Comment ? Vous en doutez ?

Patrick Weber, le 12 avril 2013
 
 
 
Source : Bvoltaire.fr
 
Information complémentaire :


Louis Armstrong "what a wonderful world"

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Comme une odeur des années 30... ?