(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Alors, concernant ces masques, cela pourrait sembler être une bonne nouvelle, mais les masques en tissus ne protège pas du virus, seulement des postillons. Enfin c’est mieux que rien. Cependant il est possible de commander des masques, et des vrais, des FFP2, la société de ma femme en a commandé 25.000, et ils ont été livrés. Du reste, on l'a vu à la télé, il est possible d'en avoir par avion, mais cela coûte cher...., très cher... Alors vous comprenez mieux le choix du gouvernement ? Après tout ils ne veulent pas stopper le virus, ils veulent le ralentir.

Masques Tissus 24 04 2020
Pour l’heure, le gouvernement a "initié une filière de fabrication de masques grand public en textile, le plus souvent
lavables et réutilisables". Photo AFP

Le gouvernement procédera à de premières distributions de masques grand public auprès des Français à partir du 4 mai et étudie plusieurs modes de distribution, affirme la secrétaire d’État à l’Economie Agnès Pannier-Runacher dans un entretien aux Échos ce vendredi.

"L’État contribuera à doter en masques grand public les citoyens dès que possible par les canaux de distribution les mieux adaptés. De premières expérimentations seront faites à partir du 4 mai", y explique Mme Pannier-Runacher.

Via les pharmaciens, mairies, buralistes, etc.

"Plusieurs modes de distribution ont été identifiés pour permettre à un maximum de Français d’y avoir accès. Le champ des possibles est très large et nous regardons toutes les hypothèses : pharmaciens, mairies, grande distribution, buralistes, plateforme Afnor, e-commerce, etc.", ajoute-t-elle.

Pour l’heure, le gouvernement a "initié une filière de fabrication de masques grand public en textile, le plus souvent lavables et réutilisables", souligne Mme Pannier-Runacher, affirmant que la production a atteint plus de 10 millions de masques la semaine passée.

Source : DNA.fr

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : La science dit #Avosmasques – prêts ? … partez ! (Lesakerfrancophone.fr)