(Temps de lecture: 3 - 5 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Flash Special

Oui, bon, tout de suite de bon matin, ça paraît un peu accrocheur comme titre, mais ça n’en reste pas moins vrai... Enfin, si nous ne faisons rien...

Je lisais un peu sur le QE3 hier et en rassemblant les pièces du puzzle j’en suis arrivé à cette conclusion (du fond de mon lit douillet ;)). Car voici, à mon humble avis, une des raisons pour lesquelles l’économie américaine ne repart pas (et la nôtre par extension dans le futur).

Comme ils donnent l'argent des « EQE » Electronic Quantitatve Easing aux banquiers et aux gens des milieux financiers (Wall Street), ces requins se repaissent de la manne et se partagent l’argent entre eux. Donc les riches deviennent plus riches, mais pas un dollar n'arrive au citoyen lambda : aux garagistes, aux plombiers, à l'entrepreneur, à l'Américain moyen....

Donc ils ne peuvent pas investir dans l'économie réelle, et de facto elle ne peut pas repartir, ce qui fait que le chômage stagne ou empire..... Et les pauvres deviennent plus pauvres, CQFD.

Pour l’instant en Europe Mario Draghi s’assure de payer en argent frais ses amis créanciers en vous endettant au niveau européen… Ça c’est l’échelle 2 du plan, le couvercle...

Car en sous-main pour la dette  il reste l’échelle 1 avec le MES et le FESF, et en échelle 0 la dette nationale.

Mais pensez-vous qu’il va s’arrêter en si bon chemin ? Rappelez-vous comme le dit O. Delamarche « Mario Draghi est un disciple de Ben Bernanke… » (en informations complémentaires).

Quand l’économie européenne elle aussi flanchera, et on n’en est pas loin (on y est même), croissance à 0 % en France, etc., ils vont vouloir sauver les fesses de leurs amis avares de profits…

Donc, ce cher Mario va vraisemblablement exécuter ce qu’il appelle des « mesures non conventionnelles » voire des « stimulis » artificiels de l’économie et faire fonctionner à plein la planche à billets (comme pour les 1000 milliards accordés aux banques) avec pourquoi pas des « Package » de soutien par pays ?

Mais cet argent (au lieu de le donner au peuple) ira comme pour les USA directement dans les sphères des milieux financiers et ne touchera pas le citoyen lambda.

Et de fait :  Les riches deviendront plus riches et les pauvres plus pauvres…

Tout ça le temps qu’ils se repaissent entre eux de ces milliards tombés du ciel.

Charge à VOUS de rembourser sur plusieurs générations, et si vous n’y arrivez pas, on trouvera bien une solution pour vous ficeler dans la dette avec vos voisins portugais ou espagnol comme pour le MES (de toutes façons ils semblent avoir tout prévu… Reste justement à trouver les modalités pour annoncer tout cela à la populace, pour ça je leur fais confiance…).

Aux USA ils en sont à leur 3e « Quantitative Easing… » et ils n’ont toujours pas compris le manège…

Et vous, il vous en faudra COMBIEN ? (Rassurez-vous je suis EXACTEMENT dans la même position que vous, si j'ai fait ce long billet c'est parce que justement je ne veux pas que la situation devienne inextricable pour nous comme pour nos voisins américains).

Amicalement F.

Sur ce bonne journée, et communiquez autour de vous.. ; )

Informations complémentaires :